France: Trois gardes à vue prolongées pour des vidéos d'allégeance à Daech

Par
Trois personnes mises en cause dans une enquête sur la mise en ligne de vidéos mettant en scène un homme prêtant allégeance à l’Etat islamique et arrêtées mardi au Mans ont vu jeudi leur garde à vue prolongée, a-t-on appris de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Trois personnes mises en cause dans une enquête sur la mise en ligne de vidéos mettant en scène un homme prêtant allégeance à l’Etat islamique et arrêtées mardi au Mans ont vu jeudi leur garde à vue prolongée, a-t-on appris de source judiciaire.