Macron dramatise les enjeux européens

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Quand on voit la vague populiste, voir nationaliste, dans le monde et encore il y a quelques jours au Brésil il n'a visiblement pas tord.

 

Il fait une dépression nerveuse ? Parce que là, il voit vraiment tout en noir.

L’Europe, l’Europe, l’Europe !

Ah mais l’indépendance de la France, ce n’était pas un vain mot.

Mais bon, comme nous sommes une puissance nucléaire ...

Pour le reste, en particulier le commerce extérieur qui se profile très mauvais pour raison de tragédie yéménite, ah là là !

Les Français-e-s ne sont pas content-e-s du tout. Car leur facture s’allonge alors que les très privilégié-e-s le sont de plus en plus.

Il ne se trompe pas d’époque quant à la comparaison ?

 

VOUS êtes un tordu tordant!!!ais-je TORT??? 

Aïe aïe aïe  ! "Ai-je tort", ce serait quand même mieux ...

Et oui, Meta, vous avez tort parce que c'est justement la politique suivie par E. Macron et une bonne partie de l'UE qui favorise la montée des nationalistes.

Mais nous ne sommes pas contraints de voter pour LREM.
Plusieurs autres choix sont possibles...

Dont celui, de refuser de participer à cette caricature de démocratie ! laughing

Hier deux commentateurs estampillés FI nous ont collé deux commentaires affligeants qui, hélas, lui donnent un peu raison.

Qui convoque les années 30 à coups de comparaisons débiles.

Mais ça mobilise le " peuple en colère "

ANNICK V...

- sans oublier d'avoir des relais écoutés et lus (5 ou 6 journalistes collabos qui donnent le la) de la presse d'opinion

- mettre un ami collabo à la tête de Radio Brésil

Les rédacteurs permanents de "je suis partout" on trouvé un nouvel os à ronger. A qui le tour maintenant?

Pour les plus jeunes, " Je suis partout c'est ça "

je-suis-partout

 

 

Oui. Il y a juste avant ces "élections" un déhaînement de propagande du régime pour l'"ordre", macronien évidemment. A coup de manipulations de masse:

- le régime tente de faire adhérer, et probablement y parvenir, le crétin umpsfnlrem de base

- obsédé par son "pouvoir" d'"achat" (large éventail qui va du "riche", déterminé à en avoir "plus", à ses victimes, craignant d'en avoir encore moins)

- à l'idée que l'"ordre" jupitérien est le seul recours

- contre le "désordre" "populiste", in fine Insoumis,

- au mépris de toute évidence: quand on commence lrem on a déjà choisi le fn.

https://www.liberation.fr/checknews/2018/10/31/est-il-vrai-que-40-des-francais-seraient-favorables-a-un-regime-autoritaire_1689072

Juste avant les élections?

En France, nous sommes toujours "juste avant" les élections.

C'est dans plus de 6 mois.

Une éternité dans notre monde 2.0

 

Quand un bateau est en difficulté, on peut se croiser les bras et faire de la philosophie ou … on peut, avec d’autres bonnes volontés, essayer de trouver des solutions pour s’en sortir… La BONNE SOLUTION européenne n’existe pas mais il y en a qui sont meilleures, ou moins mauvaises, que d’autres… Refuser de participer et de choisir est de mon point de vue un peu … irresponsable.  

il dit : ""Je suis frappé par la ressemblance entre le moment que nous vivons et celui de l’entre-deux-guerres"

et c'est vrai, et depuis quelques années !

mais ses connaissances en Histoire se sont arrêtées avant de connaitre les "motifs" de cette guerre (et la suivante, d'ailleurs) !

cette guerre qu'il "pressent" aura les mêmes motifs que les précédentes : LE FRIC, accumulé par quelques uns, au détriment de la majorité !

relancer l'économie (surtout US, en faillite) par la destruction, d'abord, puis la reconstruction, ensuite !

ensuite que fait-il pour la paix dans le monde ?

https://ruptures-presse.fr/actu/macron-mushikiwabo-riyad-coree-brexit/

lui qui approuve les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite !

Moi qui croyais que le nazisme était un mouvement à la base anticapitaliste.

Les "libéraux de son espèce", ceux de l'espèce de Mme Chikirou ils ont fait quoi?

Pour les "élites " qui ont aidé Hitler dans son ascension un bon éclairage

https://www.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20130726.OBS1194/hitler-n-aurait-pu-prendre-le-pouvoir-sans-la-complicite-d-elites-bourgeoises.html

quand à la filiation "banque Rothschild" qui lui est reprochée r alors qu'Emmanueli a été a un poste important et longtemps dans la même banque ) vos copains russes n'hésitent pas à utiliser de la propagande nazie anti-Rothschild.

https://www.jforum.fr/propagande-nazie-contre-les-rothschild-a-la-television-russe.html

Mais vous êtes si péremptoire - comme pour la farce de la CEDH qui aurait "condamné les perquisitions" que vous avez colportée partout que le gogo recommande.

Colportez, il en restera toujours quelque chose, je vous ai déjà dit que je n'avais jamais dis que la CEDH avait condamné les perquisitions, c'est vous qui l 'inventez ça.

J'ai juste dit, preuve à l'appui, que la CEDH avait reconnu que le parquet n'était pas indépendant.

Quant aux Nazis anticapitalistes, c'est comme Le Pen qui s'oppose à la finance mais qui reçoit la MEDEF pour être sur qu'elle est bien capitalo compatible, comme les nazis qui bossaient avec les banques suisses, avec Hugo Bosse, Ford, Renault etc...., pas mal pour des anticapitalistes.

Chikirou, je ne vois pas ce qu'elle vient faire là dedans.

Pour la banques Rothschild qui occupe la moitié de votre commentaire, je n'en ai même pas parlé, comme de l'URSS, je ne vois pas ce que ça vient faire ici.

Pour les élus, LREM rassemble une bonne partie d'anciens PS, MODEM? UDI et UMP et les ancêtres de ces partis ont voté majoritairement la collaboration, le seul parti qui ne les a pas voté, c'est le PCF (et je ne suis pas communiste).

Mais au moins, à l'époque, on sait de quel côté vous auriez été. 

non ! plus "diesel", vu comment il le massacre, en ce moment, pour faire du fric !laughing

Vous pourriez avoir un peu de reconnaissance quand même, le gouvernement prend ses responsabilités applique le programme de la FI concernant la hausse du diesel :

"Défendre le diesel aujourd'hui, c'est comme défendre les mines de charbon hier". Jean-Luc Melechon.

 

 

Vous voulez voir un macroniste à l'aise chez Hanouna?

pas de problème : ils sont à tu et à toi.

à 1'40

Le ton monte enrtre Éric Naulleau et Alexis Corbière © Touche pas à mon poste !

C'est le gouvernement précédent qui a voté cette trajectoire de taxation pour la transition écologique.

Et l'actuel a raison de la maintenir.

J'ai arrêté de rouler diesel il y a plus de 20 ans. Par conviction ,même si ça me coûtait plus cher.

Toujours là PATRICKV?

Encore un petit lien vers "Egalité et réconciliation"?

Évidemment, l'issue n'était pas aussi certaine, ni dans un sens ni dans l'autre.

Sans rire?

Face aux dérèglement climatique, au pb de migration, de crise financière, sociale, culturelle, identitaire, etc... les peuples veulent vision, sécurité et ordre.

Faut-il un ordre sécuritaire pour faire respecter une société inégalitaire au service des plus riches ou protéger le "peuple" ? L'ordre néolibéral opte pour le 1er choix et délaisse la sécurité des moins favorisés.

Mais, de plus en plus, le "peuple" contribuable qui finance cette évolution sécuritaire,  pense de plus en plus qu'il vaut mieux que ce soit pour lui et non pour celui qui l'opprime déjà !

D'où un vote "populiste", càd pour le peuple !

Un enfant de 5 ans comprendrait cela, nos politiques non...

Bonjour ZERTY,

Jusqu'au dernier paragraphe, bien !

Pour le dernier paragraphe, si on parle de déplacements privés, bien aussi. Pour les autres dépenses, si elles sont taxées comme "avantages en nature", on pourrait continuer à les payer

oui, mais...............

et les "Actionnaires" ?

vous voulez les ruiner ?laughing

les 1%, vous croyez qu'ils veulent une fiscalité "juste" ?

vous croyez qu'ils veulent une finance régulée et surveillée ?

ils préféreront encore une guerre, qui augmentera leurs fortunes !

"plutôt Hitler que le Front Populaire", qu'ils disaient en 1936 !

la leçon n'a pas été retenue !

çà m'énerve d'entendre à longueur de journées parler d'investisseurs ( ici d' actionnaires ) non ! le vrai nom est boursicoteur ou spéculateur :

  • L'illusion selon laquelle l'argent s'auto-engrosse miraculeusement est celle du rentier, du spéculateur, du boursicoteur et de leurs gogos. — (Denis Horman, Mondialisation excluante, nouvelles solidarités: soumettre ou démettre l'OMC!, 2001)

ne vous en prenez pas à moilaughing

le banquier, c'est Macron ! pas moi !

Attention quand même c'est un des fondements du nazisme : opposer la finance "productive" et la finance " rapace " qu'il a confondue avec les juifs.

Poussé à l'extrême le même raisonnement nous ramène les populistes.

Et ce ne sont pas des gens de gauche qui auraient ces références-là

filoche

@PATRICKV

Personne ne disait " plutôt Hitler que le Front Populaire" en 1936.

Ce "slogan" n'a jamais existé il vient d'une oeuvre de fiction publiée en 1945 par Roger Vailland.

JLM l'a repris sur son blog en 2011 mais ça n'en fait pas une vérité historique.

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2011/12/18/plutot-hitler-que-le-front-populaire/

Quoique...

Désolé de casser le mythe mais :

http://frachetvailland.canalblog.com/archives/2013/02/05/26333401.html

Vailland stigmatisera ce genre d'individus dans "Drôle de jeu", leur faisant crier « Plutôt Hitler que le Front populaire ! »

" Drôle de jeu " a reçu le Prix Interallié en 1945.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

"Si le slogan n’est pas avérée sous la plume ou dans la bouche d’un grand patron ou d’un dirigeant d’une des droites françaises de l’entre-deux-guerres, un intellectuel centriste écrivait en 1938 : « On ne comprendra rien au comportement de cette fraction de la bourgeoisie française si on ne l’entend murmurer à mi-voix : « Plutôt Hitler que Blum ».

C’était dans le numéro d’octobre 1938 de la revue Esprit,"

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/plutot-hitler-que-le-front-192145

 

" On peut également citer ce passage de Bagatelles pour un massacre de Céline en 1937 : « Moi je voudrais bien faire une alliance avec Hitler. […] Il les aime pas les Juifs … Moi non plus […] Je préférerais douze Hitler plutôt qu'un Blum omnipotent. Hitler encore je pourrais le comprendre, tandis que Blum c'est inutile, ce sera toujours le pire ennemi, la haine à mort, absolue."

https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_1486566/la-republique-et-la-question-ouvriere-le-front-populaire

débrouillez vous avec eux, monsieur "je sais tout" !

Si on s'habitue aux attaques même violentes contre le président actuel tout comme les 2 précédents' on peut être effaré du manque de recul , voire de l'aveuglement face à l'avancée des idées nationalistes et le parallèle avec la montée des périls des années 30 ne peut pas être balayé d'un revers de manche.

On ne peut comparer deux périodes, dont l’une se situe avant, et l’autre après l’avènement de la bombe atomique.

Aux prochaines élections vous mettez Macron face à une chévre avec un chapeau et la chévre va gagner car niveau intellectuel la chévre est supérieure 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale