Après un congrès poussif, les écologistes passent en mode «conquête»

Par

Élu à la tête du parti au tournesol, Julien Bayou devra mener à bien le « dépassement » de son parti, seule manière selon lui de porter l’écologie au pouvoir en 2022. Les tensions du congrès sont un signe que la tâche ne sera pas une sinécure.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tout est bien qui finit (à peu près) bien. Le conseiller régional d’Île-de-France Julien Bayou a été élu, samedi 30 novembre, à la tête d’Europe Écologie-Les Verts (EELV). Il succède à David Cormand, devenu eurodéputé au printemps, et à vrai dire pas mécontent de laisser la maison écolo dans d’autres mains que les siennes – d’autant que Julien Bayou était son candidat de cœur.