Une société de Pierre Bergé et Alain Minc est condamnée pour «vente frauduleuse»

Par

Dans un arrêt en date du 1er février et sur une plainte de l'industriel italien Carlo de Benedetti, la Cour de cassation vient de confirmer la condamnation à 6 millions d'euros pour «vente frauduleuse» de la société Oléron Participations, fondée en 1996 par Alain Minc et Pierre Bergé. Pour ce dernier, qui est l'un des nouveaux propriétaires du Monde, l'affaire est embarrassante.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est l'épilogue, presque définitif, d'une interminable confrontation judiciaire, révélée voilà un peu moins de trois ans par Mediapart : la Cour de cassation vient de confirmer, à quelques réserves près, un arrêt rendu le 2 juillet 2009 par la cour d'appel de Paris, condamnant la société Oléron Participations, et plusieurs de ses associés ou partenaires, à verser 6 millions d'euros à une société, Ciga Luxembourg.