Les perturbateurs endocriniens encore dénoncés

Par
Le gouvernement est appelé à définir une stratégie plus volontariste de lutte contre les perturbateurs endocriniens, des agents chimiques omniprésents dans la vie quotidienne et soupçonnés de provoquer des maladies graves, dans un rapport rendu public vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement est appelé à définir une stratégie plus volontariste de lutte contre les perturbateurs endocriniens, des agents chimiques omniprésents dans la vie quotidienne et soupçonnés de provoquer des maladies graves, dans un rapport rendu public vendredi.