Hollande bouscule Sarkozy sur son bilan

Le président sortant n’est pas parvenu à avoir le dessus dans ce « un contre un » qu’il attendait impatiemment, mercredi soir. Il est vite apparu sur la défensive, quand François Hollande a déroulé ses propositions et dressé un réquisitoire précis et sévère du quinquennat qui s'achève.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Je vais l’exploser », avait promis Nicolas Sarkozy, avant son entrée en campagne. « Je vais le débusquer, le faire sortir du bois ! » ; « les Français veulent le match. Je peux vous garantir qu’ils vont l’avoir et ils ne vont pas être déçus », pronostiquait-il encore le 23 avril, devant des élus réunis à son QG de campagne. Mercredi soir, lors du débat d’entre-deux tours, le chef de l’Etat sortant n’est pourtant pas parvenu à avoir le dessus dans ce « un contre un » qu’il attendait impatiemment. Loin de là.