Macron veut supprimer l'"exit tax"

Par
Emmanuel Macron a déclaré au magazine Forbes qu'il comptait mettre un terme à l'"exit tax", un impôt mis en place sous Nicolas Sarkozy en 2012 avec pour objectif de freiner l'exil fiscal, notamment pour la Belgique, peut-on lire dans l'édition de mardi du bimensuel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a déclaré au magazine Forbes qu'il comptait mettre un terme à l'"exit tax", un impôt mis en place sous Nicolas Sarkozy en 2012 avec pour objectif de freiner l'exil fiscal, notamment pour la Belgique, peut-on lire dans l'édition de mardi du bimensuel.