A Hénin-Beaumont, la gauche se divise face à Mélenchon

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

remarque de bon sens ! .. très juste  hélas !

Pour une fois leTouritourist écrit quelque chose d'intelligent. 

Et, pour la nécessaire biodiversité politique au sein du prochain parlement, je vous le souhaite!

Oui vive marine qui fait un vrai travail de journalisme.

Meme chose par chez nous...

 

on ne peut pas gérer une circonscription comme une entreprise, le député doit être représentatif de la probité, pour voter des lois...

si il ne peut pas y avoir de débats à l'assemblée, parce que "le gouvernement désire", alors ça ne le fait pas..!

ça s'appèle un troupeau...de godillots..! Vivement une diversité  au parlement.

on ne peut pas gérer une circonscription comme une entreprise, le député doit être représentatif de la probité, pour voter des lois...

si il ne peut pas y avoir de débats à l'assemblée, parce que "le gouvernement désire", alors ça ne le fait pas..!

ça s'appèle un troupeau...de godillots..! Vivement une diversité  au parlement.

@ jef64

le député doit être représentatif de la probité, pour voter des lois... et à se titre, hommage aux députés qui ont dit NON au MES actuel http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/230212/hommage-aux-44-deputes-qui-ont-dit-non-au-mes-le-21-fevrier-20 ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements

 

Alors pas de lecons a recevoir de beaucoup d'élus PS, que les militants de ce parti se débarrassent de ses élus corrompus comme à Liévin, pour que la région ne devienne pas un bastion durable des fascistes du FN, un seul vote utile, celui du Fdg.

@ gilles leroy

ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements

c'est sur que le Melenchon ça doit faire drôle dans le paysage FN et PS en vrac, une situation intéressante...

@ sergior

Pour ces mots Sourire.

Amitié Étreinte.

Arrêtez de taper sur M Aubry ,elle a eu le mérite de faire voter les 35h tant décriées et de mettre en ordre le parti pour qu'Hollande gagne .Sans elle on aurait encore Sarkozy au pouvoir et on chanterait une autre chanson .les 35h out , la deregulation totale du marché du travail etc....
Qu'elle vienne soutenir un candidat ps quoi de plus légitime pour la chef de ce parti?

panier de crabes le ps je ne dirai pas cela , il y a des courants mais visiblement et pour une fois ( exception faite de l'époque Mitterand)Aubry a su le mettre en ordre de marche après avoir accepté des primaires .Je l' en remercie .

tant de boulot pour ce gouvernement qu'il me semble que notre devoir est de ne pas faire de la surenchère même si le programme ps n'est pas parfait loin s'en faut mais je le répète dans tous mes posts "il ne faut pas se tromper de combat "

 mediapart faite venir  si vous le pouvez ,Picketty J genereux et Harribey etc;....avant la conference sociale prévue par le gouvernement de façon à ce que l'on voit les différences d'appréciation sur les mesures prises par le gouvernement

non ce n'est pas autre chose ;tout responsable politique a ses travers , c'est l'histoire du verre à moitié plein .Je trouve que M  Aubry aurait pu mettre des batons dans les roues d'Hollande ,elle ne l'a pas fait .Elle a remis le parti en ordre alors que ce n'était pas le cas sous Hollande etc...

Dans les bdrh Pour tenir tête à la droite ,il vaut mieux un bon système de clients et après Deferre qui avons nous vu:: Gaudin ! vous préférez ?

si ,comme vous je cherche à ce que la gauche puisse réussir dans sa diversité et le fn ne m'arrange pas du tout croyez le .

Quant à être irréprochable je ne sais pas ce que cela veut dire .Personne , aucun militant , aucun parti , aucune entreprise ou administration n'est irréprochable .Certains prennent des décisions qui paraisent malhonnêtes au yeux des autres alors qu'elles se justifient parfois ou qu'elles ne se justifient pas .

Il est très compliqué de juger de la "malhonneteté ", je laisse cela à la justice dont j'ai dit dans un prédédent post que c'est à elle de dire le droit. .Le droit ne se confond pas avec la morale de tout un chacun .Sur mediapart chacun peut s'exprimer dont moi ,mais je n'ai aucune responsabilité politique ,si j'en avais je serai probablement traitée de malhonnête pour certaines de mes actions parce qu'elles déplairaient .

 La gauche ne sera jamais irréprochable( pas plus le fdg que le ps,que les verts  )  tout au plus peut  elle s'approcher du respect de la loi  et j'espère qu'elle aura à coeur de le faire .A nos députés de voter des lois conformes à la ligne dite de gauche qui se base sur la reduction des inégalités, comme valeur essentielle

Les concepts moraux style "honneteté "me font peur ,ils ouvrent tout droit la porte à ce que je redoute le plus :le populismeet la surenchère .On a eu la terreur , le stalinisme  etc;;;;c'est avec ce genre de vocabulaire qu'on fait les plus grandes purges mais  vous n'êtes pas obligé de partager mes peurs

 

Justement, à Marseille la justice est à l'œuvre, alors que cela aurait pu être évité et ceci pour le plus grand bonheur de la droite et de l’extrême droite, libre à vous d'avoir peur des concepts d’honnêtetés, ils sont pour moi un mode de vie. Ce qui a donné les régimes totalitaires c'est justement le manque d’honnêteté et le mensonge directement ou indirectement. Il est certes difficile de mettre ces principes en application mais ils doivent être en ligne de mire tout le temps. Je n'ai pas peur de l’honnêteté  ceci nous différencie sans doute et c'est dommage mais ainsi...

Dommage qu'on ne se comprenne pas !il s'agit d'un pb de philosophie mais je crois que sur le fond on est d'accord .

Si à Marseille la justice est saisie , laissons la faire son boulot et ensuite on pourra dire que l'attitude d'u tel ou d'une telle était hors loi .

 

"Les concepts moraux style "honneteté "me font peur ,ils ouvrent tout droit la porte à ce que je redoute le plus :le populismeet la surenchère .On a eu la terreur , le stalinisme  etc;;;;c'est avec ce genre de vocabulaire qu'on fait les plus grandes purges mais  vous n'êtes pas obligé de partager mes peurs"

Je ne suis pas sur que nous soyons d'accord sur le fond, mais tout ceci est sans fin, je vous souhaite donc une bonne journée. Sourire


merci ;je pense que sur le fond nous sommes d'accord ,il s'agit juste d'un pb de sémantique mais qui necessiterait un dialogue beaucoup plus long .Bonne journée à vous aussi

Je ne tape pas, je constate, le fait qu'elle ait fait voter les 35 h est tout à son honneur (bon c'était un gouvernement de gauche tout de même)... Mais il y a le reste.

@ sergior

Prendre des mesures contraignantes pour que les entreprises soient obligées de mettre en place les 35 heures aurait été encore mieux Sourire.

Amitié Étreinte .

j'ai envie que la gauche réussisse et pour cela elle doit être irréprochable aussi bien au niveau du PS que d'EELV et du FDG, on ne peut accepter n'importe quoi au nom de la lutte contre la droite

@ sergior

ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements

 

à Marseille la justice est à l'œuvre, alors que cela aurait pu être évité et ceci pour le plus grand bonheur de la droite et de l’extrême droite

@ sergior

Sourire.

Amitié Étreinte.

@ sergior

A titre personnel, j'ai peur des gens qui ont une éthique fantastique et qui laissent mourir femmes et enfants de faim Bouche cousue...!!!

A bientôt Sourire.

Amitié Étreinte.

ouhlala Nicolmayer, bien attendu que chacun se ménage des petits quant à soi, et s'arrange un peu avec la situation, les autres, le système, son ambition, etc. ; cela étant dit deux choses : il est important que socialement, culturellement s'organise la ligne de démarcation entre honneteté et malhonnêteté, que se fonde une morale... sinon comment se repérer collectivement, individuellement ? une malhonneteté organisée en système, cela s'appelle voyoucratie au mieux, mafia au pire... Imaginons le pire : l'italie, la russie pour les plus proches : vous laissez cela à la justice? seulement à la justice? vous n'avez pas de point de vue? vous trouvez cela normal ? Moi, personnellement, j'aime quand l'air n'est pas vicié, j'aime sentir de l'honnêteté autour de moi, ca donne de l'entrain et ça donne confiance en soi. C'est quand il n'y a plus de vérité que l'air devient fasciste, c'est quand les faits n'existent pas/plus que les liens et la confiance se délitent. Je vous le concède, l'air fasciste a touché la gauche... mais à de nombreuses reprises, plus nombreuses encore peut-être il étaitet reste à droite, à l'extrème droite.

Cordialement,

 

 

 

 

 

 

Il serait dramatique que le PS ai besoin du FDG pour avoir la majorité .

Quoique l'on pense du PS , l'expérience  doit exister , et Mélenchon en arbitre va pertuber son déroulement.

Qu'il soit a l'assemblée oui, qu'il en soit l'Arbitre non .

Il faut enlever vos lunettes de soudeur du PG, camarade ! :))

Je suis d'accord...

 

@ whisky

+1

A Henin-Beaumont, je voterais sans hesitation pour EELV.

whisky

"Si il y en avait plus de cette génération et que EELV se positionne moins comme de féaux du PS, la gauche y gagnerait en forces de progrès."

Soyons clairs ! Tous les mouvements démocratiques fondés sur la priorité des peuples contre la gabegie politico-financière sont les biens venus !  Sur ces mêmes bases, il ne peut y avoir ni doutes ni rejets, d'où l'intérêt que lui porte JLMélenchon ! C'est grâce à ces nouvelles personnalités que le grand ménage pourrait se faire !  

Le "camarade PG" est de trop, Monsieur, de quel droit étiquetez vous les lecteurs, mon nom, mon prénom, Mr, ou même rien du tout ne vous suffisent-tils pas pour un échange poli et respectueux.  Il est vrai que ce n'était pas un échange. 

Pour organiser son show merdiatique la marine Le Pen n'attendait pas mieux que d'avoir en face d'elle votre très médiatique Mélenchon... C'EST FAIT!!!!

.

Pour combattre la montée du F'haine regardez ce que fait le maire EELV de la commune proche d'Henin-Beaumont et vous comprendrez alors, peut-être, que la politique spectable ne fait que jeter, encore plus, une grande partie de la population de ce bassin minier en détresse, dans les bras de ce front nauséabond!

.

De radio z' Ivan Iphone

.

PS: De plus, ici, à Henin-Carvin, la gauche est majoritaire au 2ème tour... aussi, pour combattre sérieusement le F'Haine il fallait accepter la proposition d'EELV ... voir ici, à titre d'exemple, l'extrait du billet de ce blogueur Mediapartien  :

.

"De son côté, EELV a notamment accepté de laisser au PCF la circonscription de Gardanne (Bouches-du-Rhône) où le Front national est haut et celles de Guingamp et de Bergerac (où il n’y a pas de risque FN). Trois endroits qui revenaient à des candidats écologistes dans le cadre de l’accord conclu avec le PS en novembre. En échange, le PCF devrait soutenir EELV à Aubagne.

.

M. Cormand s’est par ailleurs demandé "à quel jeu" jouait le PG dont le leader Jean-Luc Mélenchon "va combattre à Hénin-Beaumont (Marine Le Pen) alors qu’il n’y a pas de risque d’élimination de la gauche au second tour".

.

Le responsable EELV s’est dit "pas sûr que "le bruit et la fureur" soit la solution durable pour contrer l’extrême droite", jugeant qu’il valait mieux "faire les choses dans la proximité"."

http://blogs.mediapart.fr/blog/antoine-montpellier/140512/front-de-gauche-ps-eelv-pcf-ce-ne-sont-pas-des-facons-de-faire-


Et un de vos candidats de cette région du Nord de la France ne dit pas mieux... voir le commentaire (mais aussi son billet) de :

par serge paumier

Un dernier mot :

Marc Dolez, candidat FDG du Nord, vieux routier de la politique et homme du cru a déclaré être perplexe sur la stratégie de Jean Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont. Il déclare qu'il préfère lui s'attaquer à la réalité des problèmes sur le terrain et aux réponses locales à apporter au désespoir des gens plutôt qu'à la lutte entre les personnes.

Je suis à 100% d'accord avec lui! A méditer!

http://blogs.mediapart.fr/blog/spaumier/marine-tondelier-la-seule-candidature-qui-fait-vibrer-henin-beaumont

Et un de vos candidats de cette région du Nord de la France ne dit pas mieux... voir le commentaire (mais aussi son billet) de :

par serge paumier

Un dernier mot :

Marc Dolez, candidat FDG du Nord, vieux routier de la politique et homme du cru a déclaré être perplexe sur la stratégie de Jean Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont. Il déclare qu'il préfère lui s'attaquer à la réalité des problèmes sur le terrain et aux réponses locales à apporter au désespoir des gens plutôt qu'à la lutte entre les personnes.

Je suis à 100% d'accord avec lui! A méditer!

http://blogs.mediapart.fr/blog/spaumier/marine-tondelier-la-seule-candidature-qui-fait-vibrer-henin-beaumont

Tiens, un candidat du Front de gauche qui dit lui aussi  : "qu'il préfère lui s'attaquer à la réalité des problèmes sur le terrain et aux réponses locales". On rigole!

.

@ Whisky : moi aussi, comme Sergior je suis d'accord. Cette fille est un ballon d'air frais ! Et alors : verte ET de gauche. Vive la bigarrure quand elle est de cette qualité !

On rigole!
"

 

on ?

Marc Dolez, candidat FDG dans la 17e circonscription du Nord, et qui a été elu antérieurement comme PS, devient le fils spirituel de François Hollande à mesure que l'élection se rapproche. Son matériel de propagande est un délice.

Oui, j'ai voté FDG au 1er tour:

- malgré les Mediapartistes FDG de ces commentaires

- parce que le programme ne contenait rien qui me choque à défaut de contenir certaines réponses espérées

- parce je pensais, ce qui ne s'est pas vérifié qu'il allait faire un cht'iot peu plus, passer devant le FN et minimiser le PS, donc rééquilibrer le rapport de force électoral entre les formations dites de gauche, après avoir constaté que EELV n'y arriverait pas.

Mais là -je vote dans la circonscription du sortant Dolez ,député PS depuis 1988 avec une pratique bien ancrée du paternalisme de bas étage - ça va pas le faire...

Je regrette de n'avoir pas conservé les bulletins de M. Dolez pour pouvoir en faire ici un florilège, mais voici un exemple : M. Dolez consacre des moyens non négligeables à faire dépouiller les notices nécrologiques de la Voix du Nord. Quand vous perdez un proche, vous recevez, je suppose grâce aux facilités procurées par l'Assemblée nationale, une lettre type de condoléance  à en-tête de votre député. A sa permanence, on fait la queue pour des "interventions" : logement, emploi etc ... Il laisse espérer, toujours. Et il distribue ostensiblement des crédits parlementaires : pour un ordinateur dans une école, pour ceci, pour cela. De la grande politique, quoi... 

Et si j'étais dans la circonscription d'à côté,  on me proposerait un élu PC personnellement plus respectable, enchaînant ou cumulant les mandats, dépendant des subventions du conseil régional et du conseil général, tous les deux  PS, pas vraiment porteur de renouvellement non plus ...

 

Cher Robert, pardonnez à ce cuistre, c'est un écolomédiéviste, avec beaucoup d'aigreur, si vous n'êtes pas d'accord avec lui, vous êtes un nucléocrate. 

Aux écologistes (dont je fais parti) je vous invite à rejoindre le front de Gauche, vous pourrez débattre du sujet au Parti de Gauche, à la F.A.S.E. mais quittez EELV, parti corrompu qui s'entend comme cul et chemise avec ce parti mortifère qu'est le PS. C'est pour des planques pas pour de l'écologie.

Placé/Duflot sont leurs deux boulets. Cette tache est indélébile.

Bravo ! on ne le dira jamais assez !

Le passage de C.Duflot ce matin sur France-Inter était édifiant .

 .

Vidéo B

Marine Tondelier est en effet la seule à porter des solutions d'avenir et de la fraîcheur à Hénin-Carvin :

Marine Tondelier 2012 - Les seuls à porter des solutions d'avenir © Marine Tondelier

Si tu vas à Rio +20
N'oublie pas de monter là-haut
Dans un petit village
Caché sous les fleurs sauvages
Sur le versant d'un coteau
C'est à Madureira
Tu verras les cariocas
Sortir des maisonnettes
Pour s'en aller à la fête
A la fête des sambas
Et tu verras grimpant le long des collines
Des filles à la taille fine
Avancer à petits pas
Et les fanfares
Dans ce joyeux tintamarre
Emmener le flot bizarre
Des écoles de samba
Qui préparent le bal
Et s'en vont pour le Carnaval
Répéter la cadence
De la plus folle des danses
Celle de l'OMC.

La connaissance des gens, des spécificités du terrain, etc., permet au député de porter des problématiques au niveau national et de faire avancer des Schmilblicks... voir vidéo B (ci-dessus).

@wildpalms:

C'est la raison pour laquelle, comme, à titre d'exemple, pour l'amiante, avec ce témoignage d'un docker CGT, il faut envoyer des écolos à l'Assemblée nationale pour défendre sérieusement les dossiers ;-)

Amiante : témoignage d'un ex docker © Les Verts

SUITE :
@wildpalms
:

C'est la raison pour laquelle, comme, à titre d'exemple, pour l'amiante, avec ce témoignage d'un docker CGT, il faut envoyer des écolos à l'Assemblée nationale pour défendre sérieusement les dossiers ;-)

Amiante : action des Verts de Dunkerque © Les Verts

Small is beautiful....

  • "Mme Tondelier donne dans le "localisme" : le grand n'importe quoi! Pfff!!!
  • "Les problèmes de santé liés à l'amiante, c'est seulement à Hénin-Beaumont?" : Non, cela se passait au port de Dunkerque, de 1960 à 1993... et, en effet, posez la question aux Dockers sur le silence et l'ignorance de certains; et surtout aux députés qui se trouvaient à "gauche"... de la gauche (à cette époque, il n'y avait pas de députés écolos*,  mais bel et bien des députés des tendances politiques qui se retrouvent, aujourd'hui, au FdeG - entre autres tendances de gauche )! Pour votre crédibilité, regardez avant de commenter la vidéo, please!

 

 

Du local au global, c'est le b.a. - ba de l'écologie politique.

"Marine Le Pen arrange bien les affaires du PS."

C'est vraiment du grand n'importe quoi !avec ce genre de phrase dans quelques temps vous ne vous poserez même plus la question du débat politique

Ivan Villa

J'ai recommandé votre texte par erreur, les lunettes de soudeur sans doute; Mais je profite pour vous dire du vécu

VOICI L'ACTION LOCALE D'UN DEPUTE. En 1961, j'étais au service parti pour 28 mois ... après le cessez-le-feu on a libéré plus vite, d'abord au mois 27, puis à 26, puis 25 jusqu'à 18 durée légale. Les députés socialistes de l'Aude qui n'y étaient pour rien ont pris chaque fois la peine d'envoyer aux familles concernées une lettre "votre fils X rentrera dans les foyers le...Y député de l'Aude."

penser global

agir local

c'est l'alpha et l'oméga

de la politique du bien commun

En 1961, j'espère que vous étiez de ceux qui ont appelé à la "Crosse en l’air" et aux "Rompons les rangs" que les députés ne félicitaient pas!

@ivan Villa

On ne veux meme pas y croire...

Vous dépassez les bornes de la courtoisie. sommes nous dans une arène ou dans un club, sur un site d'échanges ou sur un ring, entre êtres pensants ou entre poissonnières?  C'est la seconde fois que vous vous comportez sans tact, sans respect, avec haine. A un fait vérifiable, tout à fait significatif et même emblématique, dans le coeur du sujet vous répondez à côté, dans l'espoir d'atteindre par insinuation à partir de vos fantasmes sur les personnes. Et en vous trompant de guerre sur tous les plans. 

Vous répondre par ce qui est vérifiable et même publié serait vous faire trop d'honneur, entrer dans un jeu que j'estime mortifère pour ce genre de site.

Cependant M. Vila, si tel est votre nom, je réagis par souci de la bonne tenue des débats utiles s'ils sont clairs et respectueux. trop de gens ici semblent défendre autre chose que leurs idées, autrement que par des arguments, avec une hargne que ni la foi, ni la conviction ne suffisent à justifier.   

? ?? Allez vous reposer,  et n'oubliez pas de prendre une tisane... putain ! (?) Langue tirée

Et je vous transmets, en plus, le bonsoir d'Ivan, ex-membre des comités des officiers et soldats démocratres, anti-fascistes et aussi anti-cons, de la 11ème division parachutiste ! Cool

niveau maternelle psychologiquement, niveau para bien conditionné intellectuellement, niveau caniveau socialement, inclassable politiquement.

Je ne vous insulterai pas, ce n'est pas mon style, je laisse l'autre s'insulter lui-même, je réfléchis et je pèse.

"...Un PS toujours aussi lamentable ... "

Je veux bien moi, mais si l'on se tape dessus nous même ... C'est abusé !

 

De toutes façons les exclusions du PS ont de fortes chances de se terminer par des rabibochages si l'exclu se fait élire.

un ps toujours aussi lamentable mais qui arrive relativement peu souvent au pouvoir et quand il y arrive , c'est plutot un soulagement que les gens éprouvent après la droite dure .

M Aubry a très bien fait d'exclure g Frêche et quant à S Royale désolée mais elle a été battue au presidentiellles après avoir monté désir d'avenir !On ne peut pas dire qu'elle a essayé de rassembler le parti !

Que les gens de gauche se rassurent, Marine Le Pen n'a tout simplement aucune chance de l'emporter. Ce sera la gauche.

Laquelle je l'ignore mais ce sera la gauche.

"C’est triste à dire, mais si les socialistes perdaient, cela permettrait une remise en question. Ils se sentent en terrain conquis, ils passent 95 % de leur énergie à régler des comptes entre eux. Il faut quelqu’un qui les replace en position de challenger."

Raison pour laquelle Mme Aubry en fait plus contre le candidat FDG que contre le FN, et qui l'a amené amenée à se pencher publiquement sur la situation héninoise, pour la première fois!  Avant c'était plutôt silence radio, ou Circulez, y'a rien à voir, et Dalongeville, personne le connaissait.

Ce schéma local est un miroir grossissant de la situation nationale, et cela montre que nous n'avancerons pas tant que nous resterons cramponnés à des notions vides, comme celles de vote utile, souvent décriée ici, déjà, mais bien aussi, celle de gauche même. Il ne s'agit pas de décerner des labels de vraie gauche, ou de savoir qui est  ou serait à gauche, cela n'a plus de sens. Le combat n'est pas droite Vs gauche, il est avenir versus système.  Le PS est un des deux piliers politiques du système. 

Pas de solidarité de principe. Qu'il y ait ou pas des députés FN est indifférent.

Il y en aura peu, ils ne serviront à rien, comme les autres, et de toutes façons, étant donné le ramasis de cinglés et d'escrocs que sont leurs candidats, ils s'évaporeront ou finiront devant un tribunal en taule avant la fin de leur mandat, ou changeront d'étiquette, comme cela a toujours été le cas des élus FN. Il est plus important de libérer de l'espace politique.



 

"Pas de solidarité de principe. Qu'il y ait ou pas des députés FN est indifférent."

mais enfin comment pouvez vous ecrire cela ?

En fait je peux le comprendre.

Primo, le FN à quand même fait dans les 17% donc aucun député ... Cela pose un problème démocratique potentielement dangereux pour l'avenir.

De la même manière le Front de Gauche doit avoir des députés car malgré tout 11% des voix ce n'est pas rien... Si on les avait dans la rue en train de tout casser peut être prendrions nous la dimension du problème Clin d'œil

Secondo, quelques députés ne changerons rien aux décisions prises et la gauche y à tout intérêt car il s'agit tout simplement de faire prendre conscience à certains électeurs qu'au fond ... Pourquoi persister à voter pour des personnes qui ne seront jamais assez nombreuses pour changer quoi que ce soit ? 

 

 

Il faut une majorité pour gouverner ;ce qui ne veut pas dire des députés à la botte du pouvoir mais des députés capables de faire taire leurs dissension pour voter des lois .Le ps n'est pas un boc homogène ,Il y aura des alliances avec le fdg pour faire passer certaines avancées .

Je peux écrire cela car j'écris, complètement:

"Qu'il y ait ou pas des députés FN est indifférent. Il y en aura peu, ils ne serviront à rien, comme les autres, et de toutes façons, étant donné le ramassis de cinglés et d'escrocs que sont leurs candidats, ils s'évaporeront ou finiront devant un tribunal en taule avant la fin de leur mandat, ou changeront d'étiquette, comme cela a toujours été le cas des élus FN"

5 ou 6 clampins ne changeront rien du tout, ou même cela  mettra en lumière qu'ils sortent de la pègre.

J'ajoute qu'il serait tout à fait souhaitable, symboliquement, que Mme Le Pen soit battue, et qu'ils n'aient pas groupe parlementaire, ce qui donne des moyens, mais il n'y a aucun risque.

Je peux écrire cela ausi parce qu'il ne faut pas voiler la face: si le pays finit par devenir une démocratie parlementaire, sur les standards courants en Europe, cela passe par l'instauration de la proportionnelle (sur listes nationales si possible, la circonscription législative pose un problème aussi). Et la proportionnelle, ça signifie des députés écolos et FDG sans marchandage d'appareil, mais aussi, comme il y a des électeurs FN, des députés FN. Selon les endroits, le FN est souvent la première ou la deuxième force politique du Pas de Calais au scrutin présidentiel. Il n'y a vraiment plus de droite. Du reste, on a déjà eu des députés FN sous Mitterrand, et grâce à lui, et ils ont fait pschiit.

Enfin, il est totalement contre-productif  de faire de la morale pour contrer le FN. Plus  des intellectuels, des parisiens, des notables distribuent de haut en bas leur indignation verttueuse aux populations concernées, et plus elles concluent que c'est LE moyen de dire "merde" à ceux qu'ils jugent responsables de leur situation réelle ou ressentie.

Il est vital, en revanche, d'aller là où personne ne va, comme le fait Mélanchon, mais surtout, d'améliorer effectivement les situations économiques, et d'essayer de reconstruire des réseaux horizontaux de lutte et de solidarité, de discerner des problématiques locales (écoles, sans-papiesr, alternatives économiques, environnement, santé, équipements et services)  avec les intéressés.

LITTLE PETER,

 

cela vous gêne tellement que l'on parle quelque fois politique dans une campagne?

Au lieu de quitter Médiapart vous pourriez peut être aiguiser vos arguments et rester dans le cirque !!

On ne parle pas QUE de Mélenchon sur Médiapart quand même !!

Ne pas confondre SVP le travail d'information fait par les journalistes de mediapart, l'ensemble des abonnés de Mediapart,  et l'activisme commentateur des zélotes du FDG, une minorité agissante (ou agissante par procuration  au cas où leur engagement se résumerait à cela) qui ont visiblement trouvé ici un espace d'expression qui leur convient, pourquoi pas, mais qu'ils tendent  à saturer de propos sommaires, qui se résument à un antisarkozysme répétitif et à des appels à voter. On pourra peut-être discuter sérieusement des solutions sur des articles techniques et analyserdes situations concrètes quand la  fièvre électorale sera retombée, si il s'avère qu'ils ne confondent pas complètement politique et élection, bref, si c ene sont pas complètement des turfistes.

Non, mais beaucoup tout de même.. E.Gaudin

ce n'est pas de l'argumentation c'est de l eructation !de l'insulte qui n'apporte rien au débat .

Melenchon mérite mieux que des militants qui vomisse leur haine du ps à moins que vous ne trouviez utile de faire de la pub pour le fn .Dans ce cas bravo ,contnuez ainsi et vous aurez gagné comme en 33

Arrêter de croire que Mélenchon va changer quoi que ce soit tout seul ...

Vous allez perdre la boule !!

@ CASSETOI

 

Je ne pense pas non plus de mal des militants, mis à part certains indécrottables aveuglés. Quant à l'influence que l'on peut attendre d'eux sur leur propre parti, c'est autre chose...

robert cavaillès

"Est-ce un si grand danger, est-il plus à craindre que la montée du fascisme et de la haine. Oui, c'est le danger absolu. "Cet homme a dit la Vérité, il doit être exécuté". Et à qui la dit-il, au peuple, la dernière chose à faire!"

Comment ne pas vous suivre ! Si nombre d’entre nous ne passent pas par cette réflexion du : que dit-il, pourquoi le dit-il, rien n’est réellement compris ! J L Mélenchon trahit le système et va continuer à le faire ! Du point de vu de l’oligarchie qu’il vise au premier chef, ce n’est pas bon ! Il trahit la formule secrète qui permet à cette dernière de continuer à manipuler l’opinion à son aise et lui vendre un système à l’opposé des souhaits du plus grand nombre ! Lorsqu’une opinion générale mal avertie, venue de toutes les sensibilités reproche à J L Mélenchon de ne pas suffisamment répondre aux attentes du plus grand nombre, ils se trompent ! Car s’attaquer à la base du mensonge en dévoilant au grand jour l’étendue active, au-delà des partis, d’une organisation créée pour nous tromper, nous spolier, nous pressurer, il répond aux questions que tous se pose sur le comment s’en sortir !  Son travail de harcèlement sur le FN tient de la même logique afin d’atteindre le même but ! Nous sommes au point charnière de notre devenir politique. Le champ européen est en train de s’ouvrir sur des perspectives que nous avions par dépit trop longtemps oublié ! La Grèce en est la clef dès l’instant ou les vérités auront fait suffisamment de chemin pour convaincre les eurosceptiques pros humanistes qu’une autre solution, par une action concertée, est à leur portée ! Cette concertation des deux fronts grec et français, peut déboucher ver un éveil élargi de l’opinion européenne ! Les socialistes de la droite libérale ont compris d’où vient le danger !  Le Front de Gauche est un danger sérieux pour l’équilibre du pouvoir ; du moins celui que le PS veut nous imposer dans l’après législatives ! Le FN ne représente pas seulement une force « sourde » pour l’UMP, mais également pour ce nouveau gouvernement ! Si le FdG réussit à déstabiliser le FN sur ses bases actuelles , il en sera fini de cette parodie qui visait à aligner la France sur les autres pays libéraux mondialistes ! J L Mélenchon, en décidant de tout dire, de tout révéler, ce qui n’est pas rien depuis cent cinquante ans de politique française, nous livre le mode d’emploi d’un secret trop longtemps enfoui ! Il nous livre aussi pour la première fois depuis que la république existe, deux véritables choix d’importance ! Ce n’est plus la gauche où la droite, mais une transition qui dépasse notre imagination présente: soit accepter de se maintenir dans un système qui ne propose rien aux peuples pour leur bien-être, soit nous décidons d’en changer et choisissons une direction totalement opposée, fondée sur le partage, la solidarité au service du plus grand nombre, de l’humain d’abord !

Reportage informatif et dynamique qui a répondu à certaines de mes questions, du bon Mediapart.

"...Vous pouvez gloser et raconter ce que vous voulez. les seuls qui me paraissent propres c'est  Mélenchon et Marine Tondelier..."

Et bien continuez à les défendre dans les fils de discussions comme vous l'avez fait avec ce commentaire. Pourquoi râler ?

Remarquer si on ne râlait pas sur Médiapart, on s'ennuierai un peu Rigolant

"Imaginez Melenchon a l assemblée Nationale, prendre la parole au nom du groupe front de gauche" : je l'espère pour vous, car au parlement Européen, on ne le voit et on ne l'entend pas beaucoup... question travail sur les dossiers, dans les commissions, n'en parlons même pas!

 

Mélenchon et Le Pen, les cancres du Parlement européen.


Les deux candidats à l'élection présidentielle brillent par leur absence, mais ne font pas l'économie de leur salaire. Enquête : http://www.lepoint.fr/melenchon-et-le-pen-les-cancres-du-parlement-europeen

.

"Mélenchon ? Il n'est jamais là. On ne l'a jamais eu comme invité dans nos débats, jamais cité dans nos émissions." Rédacteur en chef de la chaîne du Parlement européen EuroparlTV, le Belge Patrick Delfosse est un bon connaisseur du travail des 754 eurodéputés. Sa chaîne est un baromètre de l'activité des élus. Il en va de même du site Votewatch.eu qui tient à jour les statistiques de tous les députés depuis le début de leur mandat, en juillet 2009.

Le candidat du Front de gauche à la présidentielle, qui cogne à bras raccourcis sur l'Union européenne, n'a rédigé aucun rapport, aucune déclaration écrite : deux critères importants de l'activité d'un élu. Sa dernière question posée à la Commission européenne date du 1er septembre 2011. Son sujet : "Démocratiser l'eau pour en garantir l'accès à tous".

 

Mélenchon signe et s'en va


Jean-Luc Mélenchon est membre de la commission des Affaires étrangères. Son président, l'Allemand Elmar Brok, ne se souvient pas de lui. "J'ai dû faire de gros efforts de mémoire. J'ai demandé à mes adjoints : personne n'a rien à dire sur lui. On ne le connaît pas." Même son de cloche chez l'eurodéputé spécialisé dans la défense, l'UMP Arnaud Danjean. "Mélenchon était vice-président de la commission, mais ça n'a pas duré. Depuis, on ne l'a plus jamais revu et je ne me souviens pas avoir déjà entendu le son de sa voix lors de nos travaux." L'avis partial d'un adversaire politique ? Même pas ! "D'autres élus actifs dans la politique française siègent aussi aux Affaires étrangères, comme le socialiste Vincent Peillon, qui joue le jeu, reconnaît Arnaud Danjean. Et ce n'est pas non plus une question d'euroscepticisme. D'autres députés de la Gauche unie, le groupe de Mélenchon, combattent l'Union européenne dans sa forme actuelle, et le font de l'intérieur, dans ce Parlement", ajoute l'eurodéputé, qui cite en exemple le communiste et directeur de L'Humanité Patrick Le Hyaric.

Peu actif dans les coulisses, Jean-Luc Mélenchon est plus présent aux séances plénières dans l'hémicycle. Il assiste à 64,43 % des séances. Ce qui le place à la 735e place en termes d'assiduité, trois rangs avant Rachida Dati, réputée pour son absentéisme. "Le matin à la gare de Strasbourg, ils prennent parfois la même voiture avec chauffeur du Parlement, puis ils signent les registres et repartent rapidement. Signer, c'est la condition pour toucher les indemnités", raille un député.

 

De substantiels revenus

Chaque élu du Parlement européen touche en effet mensuellement 7 665,31 euros, soit 5 963,33 euros après impôts. S'ajoute une "indemnité forfaitaire de frais généraux" de 4 202 euros par mois, destinée à "couvrir les frais de location de bureaux, de téléphone, etc.". Étant entendu que chaque élu dispose déjà de tout le nécessaire dans chacun des deux bâtiments du Parlement, à Bruxelles et à Strasbourg. S'ajoute aussi une "indemnité de subsistance" de 298 euros par jour d'activité officielle, moyennant signature d'un registre de présence et justificatifs, pour couvrir les notes d'hôtel, de repas, etc. Plus un élu est assidu, plus il touche d'indemnités. Mais au-dessous de 50 % de présence, certaines primes sont amputées de moitié. En outre, les députés ont droit au remboursement intégral des frais de transport pour assister aux réunions. Ils bénéficient aussi d'une réduction à hauteur des deux tiers sur le prix des billets Thalys en première classe. Enfin, ils disposent d'une enveloppe mensuelle de 17 540 euros pour rémunérer leurs assistants et secrétaires. Mais ce montant est géré par l'administration du Parlement. Pas par l'élu lui-même.

 

"Marine Le Pen ? Connais pas"


Marine Le Pen partage avec Jean-Luc Mélenchon un rejet profond de la construction européenne dans son état actuel. Elle siège aussi au Parlement, avec les non-inscrits. Le tour d'horizon de son travail sur Votewatch.eu est vite fait : pas de rapport ni de déclaration écrite. Sa dernière question à la Commission - sur les sanctions de l'UE contre la Côte d'Ivoire - remonte à février 2011. C'est la seule de tout son mandat. La candidate du Front national flirte avec la lanterne rouge en matière d'assiduité aux séances plénières : 57 %, ce qui la situe à la 746e place sur 754. Deux rangs devant Philippe de Villiers, le moins présent des élus français.

La présidente du Front national siège à la commission des Affaires sociales et de l'Emploi. "J'exagère à peine si je dis que vous me l'apprenez", ironise l'élue UMP Élisabeth Morin-Chartier, qui relève "l'importance de cette commission en ces temps de crise, qui traite des règles sociales qui régissent la vie des travailleurs, ainsi que d'immigration légale. Des sujets qui devraient pourtant passionner celle qui se présente en défenseur des travailleurs et du petit peuple."

Il est pourtant un sujet sur lequel Marine Le Pen excelle : l'immigration illégale. "Nous avons eu Marine Le Pen en plateau pour un débat, se rappelle Patrick Delfosse. Elle avait été la seule à se rendre à Lampedusa. Elle connaissait le dossier sur le bout des doigts."

il est vrai que la présence en cette année électorale  de Monsieur Melenchon au PE était réduite au stricte minimum, je ne lui en veut pas plus que ça. Surtout que l'absence physique ne signifie pas absence politique, c'est pourquoi je vous invite de lire son blog européen en particulier la rubrique des explications de vote, ici l'exemple de la session de mars:

http://europe.jean-luc-melenchon.fr/analyses-des-textes-votes-en-session/12-15-mars-2012/

il (nous) explique les enjeux, ses motivations et positons, c'est en cela que je trouve votre critique superficielle.Plus généralement, les pouvoir réels du PE et des groupes minoritaires sont quasi nuls, faut-il le blamer alors qu'il essaie de faire peser de tout son poids à un autre niveau?

"...Imaginez Melenchon a l assemblée Nationale..."

Bien qu'étant socialiste et clairement anti Front de Gauche, j'espère bien voir à la fois Mélenchon et quelqu'un du FN à l'assemblée...

Sinon je crains que certains électeurs ne se passent de la démocratie pour s'exprimer un de ces jours ...

Quand on a un CDD, même européen, normalement on est vite viré en cas d'absentéisme répété.

Ce serait bien qu'il en soit de même pour les élus, de quelque niveau qu'ils soient (de la Commune à l'Europe). Dans le championnat de France de football, les 3 plus mauvais (sur 20) sont relégués en seconde division en fin de championnat. Avec 754 députés, ce seraient 113 élus qui, en fin de mandat, seraient exclus des prochaines élections européennes ! 

Ça ferait entrer du sang neuf. 

Ivan Villa

" car au parlement Européen, on ne le voit et on ne l'entend pas beaucoup..."

C'est se faire plaisir à moindres frais tellement l'argument est dévalué pour avoir trop servi ! Nous sommes censés supposer que vous y allez souvent, vous, au parlement européen croiser l'ombre de JLMélenchon ? Parce qu'à l'inverse, parmi nous, il y en a peut-être qui y vont !  

Son absentéisme est même souligné à tout moment. Son seul effort est de percevoir le salaire afférent au poste de député européen ( comme Mme Dati, du reste ) E.Gaudin

Un député n'est pas là pour défendre sa circonscription, mais pour déterminer l'intérêt général en votant la loi. Il y a les élus locaux pour le reste.

@ Nau Kofi

En hommage, aussi, aux 44 députés https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-smile.gif" alt="Sourire" title="Sourire" />.

Amitié Étreinte .

Il y a belle lurette que l'on a oublié qu'effectivement un député, ça fait et ça vote les lois, tant nous sommes habitués, pauvres de nous, à des godillots absentéistes.

@ Ellemra

Je n'ai pas oublié le MES et l'hommage à faire aux députés courageux :  https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-smile.gif" alt="Sourire" title="Sourire" />.

Amitié Étreinte.

Ce n'est pas la Gauche qui se divise, car le PS n'est pas "la Gauche" à lui tout seul, c'est lui seul qui se divise, sans même l'arrivée de Mélenchon qui ne fait que mettre en pleine lumière le problème du PS du Pas de Calais.

@ lairderien

Pour ces mots Sourire.

Amitié Étreinte .

Mélenchon président de l'Assemblée Nationale , ça ce serait intéressant

j'irai regarder la chaine de l'assemblée  ça vaudrait le coup

@ cassetoi

Pour ces mots Sourire.

Amitié Étreinte .

Assurément, Mélenchon et le Front de Gauche c'est un sacré coup de pied dans la fourmilière dans cette circonscription comme au niveau national.

@ Orbazan

Pour ces paroles Sourire.

Amitié Étreinte.

En attendant combien de citoyens se sont sentis floués, ont eu la sensation, aux présidentielles, de se faire eux aussi voler leur élection, au nom du vote utile ?

M'saoulent de plus en plus, les socialos^^, désolé...

@ kass

Pour ce rappel Sourire.

Amitié Étreinte .

Entendre le PS par le biais de sa première secretaire se plaindre que son candidat à Hénin-Beaumont est éclipsé dans les médias ne manque pas de sel, lorsque l'on constate l'hégémonie médiatique dont jouit le PS.

@ Frédérick Stambach

Pour ce rappel Sourire.

Amitié Étreinte .

"A Hénin-Beaumont, la gauche se divise face à Mélenchon"

D'autres verbes sont possibles Marine T :

déconstruire

reconstruire

et

par le pouvoir de deux mots

je recommence ma vie

je suis né pour te nommer

liberté

@ gerald rossell

Pour ce rappel Sourire.

Amitié Étreinte.

Un psycho-sociologue non sorti de la cuisse de jupiter pourrait aisement évaluer tout ce le FN doit aux magouilles des barons du PS et rappeler l'histoire de Doriot qui s'est sans doute réincarné quelque part .

@ Claude Mardelet

ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements

 

Vous croyez vraiment que ce poète pouet-pouet de zombie de Rossel Gerard a besoin de lire pour nous "éclairer" ? Il n'y a que lui pour écrire de telles conneries!  Plus c... tu meurs! Triple rigolade.

 

Je reste abonné à médiapart uniquement pour te faire sortir de tes espèces de grands gonds grinçants

c'est terriblement amusant

te voir jeter des cailloux sur mes éléments de langage me ravit au plus haut point

petite erreur a rectifier

"plus c..." s'écrit "plus c.."

mais bon, je passe sur cette erreur de petite frappe

Et avec lui, nous nous libérerons de la troïka

<<« Tout le monde sait que le FN va arriver en tête au premier tour, donc c’est la bataille pour la deuxième place », résume Geoffrey Gorillot, militant PS d’Hénin-Beaumont, et gendre du maire.>>>

Quoi ?, ne me dites pas que c'est ce territoire français qui concentre le plus de mauvais en histoire de France ? Vous savez ? Ceux qui ne savent pas les milices patronales composées en grande partie de cerbères encartés à l'extrême-droite, depuis au minimum les années 30.

Le Front populaire ?, macache Bono !, ils ne connaissent pas ces buses magistrales !, reconnaitre une mauvaise en économie comme en respect de son prochain, ils ne savent pas identifier ces infâmes crétins ? Une mouquère qui pense que l'on applique de la tva sur un salaire, ils lui font confiance pour augmenter leur pouvoir d'achat de gros cons ?

A mon avis, ils sont déjà foutus pour la Patrie, la seule chose qui leur pend au nez, est que leurs descendants aillent pisser sur leurs tombes, dégoûtés d'avoir été enfantés par des parents aussi cons !!!

Je persiste à croire que l'arrivée de Mélenchon dans cette circonscription est tout sauf une preuve de courage. S'il avait été courageux, il se serait présenté dans une circonscription acquise à la droite !

En plus, il envoie un signal fort : c'est Marine qui guide son agenda et qui lui dicte son attitude ! Affigent ! 

Rigolant

et si localement le PS fait dans son froc, c'est encore mieux !

Voila donc Mélenchon, disciple du regretté Mouna qui disait : je sème la merde pour qu'un jour ça sente bon .

Et oui, affligeant !

Tu l'as dit bouffi !

Et tu n'as même pas lu l'article, encore plus affligeant !

 

Celle qui vient à Henin-Baumont excitée comme une puce, bardée de son virtuel casque à pointes, croyant pouvoir enfumer les pauvres cons de la classe populaire qui ne savent pas qui ils sont ?...qui est leur ennemi depuis les années 30, au minimum ?, qui vient comme un coucou en jupons, tenter de faire son nid en terres ouvrières ?, a même énervé Madonna, quand elle a massacré une chanson de Dalida, qui ne lui avait jamais demandé de chouiner sa lolita du pauvre, en Mondiovision !!!

 

Celle qui vient à Henin-Baumont excitée comme une puce, bardée de son virtuel casque à pointes, croyant pouvoir enfumer les pauvres cons de la classe populaire qui ne savent pas qui ils sont ?...qui est leur ennemi depuis les années 30, au minimum ?, qui vient comme un coucou en jupons, tenter de faire son nid en terres ouvrières ?

@ L'Alchimique

Voter en toute occasion Front de Gauche tel est la réponse Sourire.

Amitié Étreinte.

+1

Rossel, Ils suivent les propositions de TRICHET. UN PUTCH avec le consentement des gouvernements. 

"Plusieurs journaux allemands ont révélé ces dernières heures qu’un coup de force est en cours de préparation pour le Conseil européen (réunion des chefs d’Etat et de gouvernement) des 28 et 29 juin.

Celui-ci est mené par un quatuor de personnalités non élues, dirigeant pourtant les institutions européennes : M.Draghi, président de la Banque centrale européenne, M.Barroso, président de la Commission de Bruxelles, M.Van Rompuy, président du Conseil de l’Union et M.Junker, président de l’euro-groupe. Non content de faire accepter le traité austéritaire initié par M.Sarkozy et Mme Merkel, non content de cacher au grand public deux projets de règlements qui donnent les pleins pouvoirs à la Commission sur les budgets nationaux, voici que ce quatuor propose de faire un grand saut dans le fédéralisme ultralibéral européen.

@ gerald rossel

L'humanité vient de publier la même information En pleursEn pleursEn pleursEn pleursEn pleursEn pleurs

Moscovici est aussi mauvais que j'en avais peur En pleursEn pleursEn pleursEn pleursEn pleursEn pleurs

Pour son rapide remplacement par Jacques Généreux Sourire.

Amitié Étreinte.

Rossel, Ils suivent les propositions de TRICHET. UN PUTCH avec le consentement des gouvernements.

@ robert cavaillès

Hélas En pleursDéçuCriantSourire.

Amitié Étreinte.

Ou l'on voit comme volent bas toutes ces campagnes qui ferment les yeux sur ces problèmes de survie, ou l'on s'affronte parfois avec violence non pas pour savoir comment faire face au tsunami mais pour choisir la couleur du costume le jour de l'enterrement. Et pendant ce temps les fossoyeurs vont bon train prenant le pouvoir sur les peuples (ut ultra). Quand des aveugles conduisent des aveugles!

Le Parti de Gauche salue la campagne acharnée menée par l’Alliance Rouge-Verte contre la ratification de ce traité. Il dénonce le vote déraisonnable des sociaux-démocrates danois ainsi que leur refus de laisser le peuple ce prononcer sur la mise en place de ce nbouveau carcan austéritaire.

@ gerald rossell

Hommage au Front de Gauche et aux parlementaires qui ont dits non au MES actuel https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-smile.gif" alt="Sourire" title="Sourire" />.

Amitié Étreinte.

 

L'alliance des 2 grands partis de Gauche n'ont rien trouvé de mieux comme dirigeants, qu'un Francisque colonialiste (1971) et qu'un STO stalinien (1972) . L'un allié de Washington, l'autre de Moscou.

Comme par hasard, c'est aussi l'essor du Front national (1972).

Si des membres du Front de gauche, qui a renoué avec notre histoire révolutionnaire, participent au gouvernement, en 2017 Marine Lepen sera présidente.

BEAUCOUP de députés du Front de gauche à l'Assemblée nationale, ZERO au gourvernement.

Vos raccourcis historiques sont osés (euphémisme) !

 

Punaise ! Ce que je voudrais être présente là-bas !!

La Gauche ne se divise pas puisque la Gauche type années 60/70 n'existe plus.

La réalité est qu'il y a un monde grandissant entre le PS et un FdG qui se radicalise.

Le FdG (qui rappelons le n'est pas un parti) souhaite briser l'hégomonie du PS sur la Gauche et c'est de bonne guerre (politique)

Le PS préférerait voir les voix dont il n'a pas besoin continuer à se porter sur le FN, plutôt que de les voir venir grossir le score du FdG et c'est aussi de bonne guerre (politique).

Tout cela dépasse le cadre des intérêts des habitants de la circonscription à qui l'on pourrait finalement recommander de voter pour le candidat centriste (s'il y en a un ) dès le premier tour pour mettre tout ce beau monde d'accord.

 

Quelle analyse ! Encore un qui a loupé pas mal d'épisodes !

Et qui ne sait pas que le centre, c'est juste un point !

 

Emmanuel,

Je n'ai rien loupé et cette "analyse" en vaut d'autres.

Quant au vote pour le candidat centriste, c'était pour la chute...

A dimanche avec le Fdg et avec Jean-Luc  dans les urnes !

@ Giuliettalasubsersive

A dimanche avec le Fdg et avec Jean-Luc  dans les urnes !Sourire.

Amitié Étreinte .

 

Alors c'est ca la Politique...?  Un petit Baronnet local , une cour de mendiants de privileges , des combines a n'en plus finir , des jaloux , des ressentiments , des vengeances...Et certains pensent que c'est mieux que Sarko...peut etre moins pire...

J'ai arreté de militer il y a quarante ans pour jouir de la vie ..J'ai joui...J'ai bien fait.

Je trouve les socialistes lamentables dans cette affaire. Cette circo était présentée comme gagnable par MLP il y a quelques semaines et la gauche socialiste était empétrée dans des affaires grotesques de tricheries de primaires internes.

Aujourd'hui, l'arrivée de Mélenchon a redonné des couleurs à la gauche. Tant mieux. Le PS doit arrêter de taper sans cesse sur le Front de gauche et Mélenchon et s'attaquer enfin à l'extrême droite qui ne doit plus être le faire valoir du "vote utile".

Je trouve votre article équilibré et il contraste avec certains articles sidérants d'une partie de la presse écrite qui "dédiabolisent MLP" en diabolisant Mélenchon.

 

Aujourd'hui, l'arrivée de Mélenchon a redonné des couleurs à la gauche. Tant mieux. Le PS doit arrêter de taper sans cesse sur le Front de gauche et Mélenchon et s'attaquer enfin à l'extrême droite qui ne doit plus être le faire valoir du "vote utile".

@ Eric BIMBI

Pour ces mots Sourire.

Amitié Étreinte.

la gauche caviar diabolise mélenchon avec la complicité des médias

normal, l'electorat populaire ne vote plus ps

 

la gauche caviar diabolise mélenchon avec la complicité des médias

@ ALBORA24

Avant le 2ème tour des présidentielles la gauche caviar nous a abreuvée d'insultes parce que nous allions mal voter au 2ème tour.Criant

Nous connaissons la réalité, beaucoup d'entre nous se sont sacrifiés bêtement au premier tour pour permettre à François Hollande d'être en tête et enlever de la force à Jean-Luc Mélenchon.En pleurs

Avec  le recul du temps je persiste et signe en pensant qu'un 2ème tour Le Pen Jean-Luc Mélenchon aurait été meilleure pour nous tous car Jean-Luc Mélenchon aurait gagné et l'on pourrait, en ce moment, avoir beaucoup plus d'espoir pour une avancée dans le remplacement de l'actuel Mécanisme Européen de Stabilité dans le pétainisme par un Mécanisme Européen de Solidarité entre les peuples tant les idées économiques de Jacques Généreux, son spécialiste en économie, sont plus pertinentes.Sourire

Moscovici n'a encore rien fait et ne fera rien,  nous en sommes sûr maintenant CriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriant

Je formule une prière laïque et républicaine pour que Jacques Généreux remplace très rapidement Moscovici Sourire.

Amitié Étreinte .

 

 

le pen chante dalida et mélenchon se met à chanter du Pierrot Bachelet. star academy politique, on touche ici du doigt quelque chose de mortifére. Il y a un je ne sais quoi ou presque rien qui me fait dire qu'il faut avoir les esgourdes bien trempées pour entendre des choeurs aussi dissonants.Ces égotrips de petites stars finissent par dégouter. le pire, c'est qu'Aubry en chef d'orchestre fait un bien sale boulot.

Tout compte fait, je vais me repasser au nord c'était les corons pour éviter la déprime.

 

FAUT A ....

....tout prix un nombre de députés F.D.G suffisant pour remettre le PS  dans le droit chemin de la lutte de classe.

Réapprendre à Sapin et Moscovici que la Gauche se trouve aux côtés des syndicats ouvriers et non aux diners du Siècle.

Déjà, Fabius en 1983 avait détricoté le programme du CNR en supprimant l'échelle mobile, seul bouclier social défendant nos revenus contre l'inflation.

 Empêcher le gouvernement socialo-Verts de refuser ou mégoter les légitime revendications  des salariés-retraités comme des quasi-adhérents du MEDEF qu'ils sont devenus à force de participer à tous ces cercles d'étude du patronat et de la finance.

D'être de la vraie Gauche !

Pour celà, dimanche prochain toutes et tous pour le F.D.G notre seul bouclier social contre l'austérité !

PS : C.Duflot ferait mieux de parler des conditions de vie et de travail au lieu de réclamer le droit au canabis. Le pathétique rejoint le minable.

  • Nouveau
  • 08/06/2012 21:24
  • Par

Aux dernières nouvelles Jean Luc Mélenchon serait derrière Kémel. Si c'est le cas, c'est le truc ait qu'un bon pourcentage d'électeurs Front de Gauche ne vote pas pour le candidat de l'autre "gôche". Pas seulement à Hénin, vous avez bien capté les gars mais partout en France. C'est con mais Marine Le Pen sera à l'Assemblée.

Pour ma part, le décision était déjà prise, au deuxième tour, je vote pas

Le 14/06/2012 à 15h

Mélenchon cite Le Pen en correctionnelle pour de faux tracts

HENIN-BEAUMONT, Pas-de-Calais (Reuters) - Le dirigeant du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon a cité directement la présidente du Front national Marine Le Pen devant le tribunal correctionnel de Béthune (Pas-de-Calais) pour des tracts anonymes diffusés pendant la campagne des législatives.

"Face à l'inertie du commissariat de Hénin-Beaumont qui n'a pas transmis la plainte, nous avons décidé de la citer directement", a dit son avocate, Raquel Garrido, à la presse, précisant que l'audience aurait lieu le 19 juin.

Ces tracts en français et en arabe ont été diffusés dans la circonscription de Hénin-Beaumont, où Jean-Luc Mélenchon a été éliminé au premier tour face à Marine Le Pen, qui a justifié cette contre-propagande électorale.

Ils présentaient une photo de Jean-Luc Mélenchon avec en exergue une phrase où il disait qu'il "n'y a pas d'avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb".

Un autre tract le représentait en Adolf Hitler. L'avocate de Jean-Luc Mélenchon a assuré détenir l'identité des personnes qui ont monté les images de Jean-Luc Mélenchon et celle "de la première personne à l'avoir diffusée".

Elle a aussi annoncé des poursuites judiciaires contre l'ancien ministre Alain Juppé, le patron de l'UMP Jean-François Copé et l'ex-porte-parole de la campagne de Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet.

Jean-Luc Mélenchon leur reproche de l'avoir fait passer pour un antisémite "avec la seule volonté ignoble de justifier la porosité entre le FN et l'UMP".

L'ex-candidat du Front de gauche à la présidentielle fait allusion à des propos lui reprochant sa proximité avec le compositeur grec Mikis Theodorakis, présenté comme antisémite.

Jean-Luc Mélenchon a perdu son pari à Hénin-Beaumont en étant devancé et éliminé dimanche au premier dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais par Marine Le Pen, arrivée nettement en tête avec plus de 42% des voix, et le socialiste Philippe Kemel, qui l'affrontera au second tour.

Pierer Savary, avec Thierry Lévêque à Paris, édité par Yves Clarisse

Source : https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-smile.gif" alt="Sourire" title="Sourire" />.

Amitié Étreinte.

 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Voici le premier de nos deux volets consacrés à Hénin-Beaumont, derrière le duel Mélenchon/Le Pen, dans la lignée de nos nombreux reportages et enquêtes réalisés dans le Pas-de-Calais depuis 2008 (lire notre Prolonger).
Je me suis rendue à Hénin-Beaumont durant la semaine du 28 mai, pour suivre la campagne. Les personnes citées ont été rencontrées à cette occasion et, pour quelques-unes, interviewées par téléphone. Martine Aubry a été interviewée en amont, le 23 mai, puis rencontrée sur place.