Le gouvernement fixe sa nouvelle stratégie dans la fonction publique

Selon les lettres de cadrage, 12 000 emplois doivent être supprimés en 2013 dans la fonction publique, essentiellement dans la défense et au ministère des finances. 11 000 postes doivent être créés dans les ministères prioritaires de la justice, la gendarmerie et la police et surtout l’éducation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement a fait parvenir aux ministres, mercredi 1er août dans la soirée, les lettres de cadrage budgétaire qui fixent leurs crédits et leurs effectifs, en vue de la préparation de la loi de finances 2013. L’exercice est particulièrement ardu cette année, le gouvernement s’est engagé dans le cadre du pacte européen, à ramener, dans un environnement récessif, son déficit à 3 % dès la fin de 2013.