Covid-19 : la France reconfine ses outre-mer, rétifs à la vaccination

Par

Alors que le système hospitalier est déliquescent et saturé de longue date, le gouvernement a choisi la voie des restrictions de liberté, inédites à cette échelle dans les Dom. Un bras de fer est engagé avec la population, rétive à la vaccination.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En Martinique, les manifestants scandaient « Pani confinement ! », à La Réunion ils disaient « Non à la dictature sanitaire ! » : rien n’y a fait, ces deux départements d’outre-mer (Dom) ont été strictement reconfinés. Pour les trois prochaines semaines et jusqu’au 15 septembre au moins en ce qui concerne la Caraïbe, les citoyens doivent de nouveau composer avec les horaires de couvre-feu, les justificatifs de domicile, les rayons kilométriques autour de chez soi, les attestations dérogatoires de déplacement et les images de rues vides sur les réseaux sociaux.