Pour Claude Allègre, «le problème du climat se réglera tout seul»

Par
Nouvelle bourde climato-sceptique de l'ancien ministre de la recherche, invité très applaudi de la saison 2010 de l'université d'été du Medef. Devant une salle bondée, il a aussi douté du rôle du CO2 dans le changement climatique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'année dernière, pour son université d'été, le Medef organisait un débat sur la décroissance, sous un bel intitulé en forme d'oxymore: «la décroissance prospère?».