Municipales : l'UMP accélère sur les rythmes scolaires

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Trois semaines après la rentrée, la réforme des rythmes a quitté l’enceinte scolaire pour l’arène politique. Foire d’empoigne assurée. Mercredi, à l’issue du conseil des ministres, François Hollande a convoqué une réunion sur le sujet en présence des ministres concernés. Aucune annonce à la sortie, puisqu’il ne s’agissait, apprenait-on finalement, que d’une « réunion de travail, non décisionnelle », mais le message que l’Élysée suit de près le dossier et écoute le terrain est passé.