Le gouvernement sacrifie brutalement les petits commissaires aux comptes

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Derrière une vitrine équilibrée, le projet de loi Pacte (pour « plan d’action pour la croissance et la transposition des entreprises »), actuellement en première lecture à l’assemblée nationale, est une loi de dérégulation de l’économie comprenant des dizaines de mesures. Et certaines suscitent beaucoup d’inquiétude.