À Paris, de jeunes manifestants pour sensibiliser au génocide ouïghour

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Génocide en cours ! Sauvez les Ouïghours ! » « Le peuple ouïghour pleure, le monde regarde ailleurs… » Durant près de trois heures d’un après-midi parisien pluvieux, ces chants ont résonné entre Bastille et République. Deux mille personnes selon les organisateurs, majoritairement jeunes, défilent, toutes unies dans un même but : « Demander aux dirigeants de reconnaître le caractère génocidaire du sort des Ouïghours », déclare Dilnur Reyhan, elle-même ouïghoure, docteure en sociologie et présidente de l’Institut ouïghour d’Europe, à l’origine de cette manifestation.