Abdelkader Merah nie jusqu'au bout toute culpabilité

Par
Abdelkader Merah a maintenu jeudi, au terme de près d'un mois de procès et à quelques heures du verdict, qu'il n'avait "rien à voir" avec les crimes commis par son frère cadet, Mohamed Merah, qu a tué sept personnes en mars 2012 à Toulouse et Montauban.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Abdelkader Merah a maintenu jeudi, au terme de près d'un mois de procès et à quelques heures du verdict, qu'il n'avait "rien à voir" avec les crimes commis par son frère cadet, Mohamed Merah, qu a tué sept personnes en mars 2012 à Toulouse et Montauban.