Joachim Son-Forget, ex-LaRem, veut fonder son propre parti

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'ancien député La République en Marche (LaRem) Joachim Son-Forget, qui a quitté le parti majoritaire après une série de tweets controversés, a confirmé jeudi son souhait de fonder son propre parti politique sans "aucune logique d'alliance".