Affaire Pérol : verdict le 3 mars de la chambre de l’instruction

Par
La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris s'est donné jusqu'au 3 mars pour rendre son arrêt dans l'affaire Pérol. Mediapart donne la parole aux trois avocats représentant les parties civiles, qui ont plaidé en faveur d'une instruction judiciaire, ce à quoi le Parquet est opposé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au terme d'une audience, qui a eu lieu jeudi 3 février, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris, s'est donné un mois pour décider des suites de l'affaire Pérol. Après avoir entendu le ministère public, partisan d'un classement sans suite, et les avocats des parties civiles, qui soutiennent le juge d'instruction Roger Le Loire, partisan de l'ouverture d'une information judiciaire, le tribunal a mis en effet l'affaire en délibéré jusqu'au 3 mars prochain. C'est donc à cette date que l'on saura si l'affaire Pérol, qui a suscité des polémiques tout au long de l'année 2009, sera définitivement enterrée ou si le juge pourra poursuivre ses investigations.