Mediator: perquisitions à l'Agence du médicament et chez plusieurs de ses cadres

Par

Des gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp) ont mené des perquisitions jeudi au siège de l'Agence du médicament (Afssaps) à Saint-Denis et chez des responsables de l'agence, dans le cadre des deux informations judiciaires sur le Mediator ouvertes pour «tromperie aggravée» et «blessures et homicide involontaires».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp) ont mené des perquisitions jeudi au siège de l'Agence du médicament (Afssaps) à Saint-Denis et chez des responsables de l'agence, dans le cadre des deux informations judiciaires sur le Mediator ouvertes pour «tromperie aggravée» et «blessures et homicide involontaires».