Rassemblement du Trocadéro: la «cathosphère» veut sa revanche

Par
Ce dimanche, la nébuleuse issue de la Manif pour tous mobilise ses troupes pour soutenir la candidature de plus en plus fragile de François Fillon. Le dernier carré de fidèles autour du candidat mise sur une levée en masse du « peuple de droite », comme aux grandes heures des défilés anti-mariage gay de 2013.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans le chaos général de sa campagne, et face à la cascade de désertions dans son propre camp, François Fillon peut compter sur l’indéfectible soutien d’une grande partie de la nébuleuse « Manif pour tous ». Depuis mercredi, ce sont les militants de cette mouvance, Sens commun en tête, qui sont à la manœuvre pour rameuter le plus de monde possible au rassemblement de soutien à sa candidature prévu ce dimanche au Trocadéro. À peine le mot d’ordre lancé par l’équipe de François Fillon, les comptes Twitter de la « cathosphère », Sens commun en tête, relayaient avec force l’appel à battre le pavé.