Caisses d'épargne : nouvelles plaintes et bonus en cascade

Par

L'Elysée avait exigé que les banques qui profitent des aides publiques renoncent aux bonus, ce qui n'a pas empêché des instances régionales des Caisses d'épargne de voter une cascade de bonus, en Bretagne-Pays-de-Loire, en Ile-de-France ou encore en Loire-Drôme-Ardèche. Le syndicat Sud-Caisses d'épargne, qui s'en est indigné en comité de groupe, jeudi 3 mars, a d'ailleurs déposé une plainte pour prise illégale d'intérêt contre François Pérol, le nouveau patron de l'Ecureuil, après l'association anti-corruption Anticor et l'association Contribuables associés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Décidément, le nouveau patron des Caisses d'épargne, François Pérol, accumule les ennuis. Et il ne se passe pratiquement pas un jour sans qu'il ne soit pris dans de nouvelles turbulences. Conformément à ce qu'il avait annoncé, le syndicat Sud-Caisses d'épargne vient ainsi de déposer plainte contre lui pour prise illégale d'intérêt. Et, pour ajouter encore à la confusion dans laquelle le groupe est pris, il apparaît que de nombreux responsables régionaux des Caisses d'épargne vont profiter de bonus, alors que l'Elysée avait exclu ces pratiques pour les banques profitant des aides publiques.