mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été sur Mediapart !

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Mediapart mer. 24 août 2016 24/8/2016 Édition du matin

Expulsions et incendies de camps de Roms se multiplient

3 avril 2013 | Par Carine Fouteau

Après Moulin-Galant, Ris-Orangis : les expulsions de campements de Roms se multiplient, en Essonne mais pas seulement, comme Manuel Valls l'avait annoncé. Les familles se retrouvent à errer, d'un département à l'autre. Les incendies aussi se succèdent dans des circonstances le plus souvent non élucidées. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après Moulin-Galant la semaine dernière, un autre grand campement de Roms d’Essonne a été démantelé, mercredi 3 avril : celui de Ris-Orangis. Entre 300 et 400 personnes résidaient dans le premier, environ 250 dans le second. Alors que la trêve hivernale vient de finir, selon l’agenda administratif, les évacuations, qui n’ont jamais complètement cessé, se multiplient malgré des températures encore proches de zéro. La crise politique traversée par le gouvernement n'empêche pas les forces de l'ordre, sous la houlette de Manuel Valls, de continuer à sévir à l’encontre de populations parmi les plus précaires de France.

Mots-clés