Darmanin prêt à faire évoluer le "verrou de Bercy"

Par
Gérald Darmanin a confirmé mardi sa volonté de faire évoluer à la marge le "verrou de Bercy", le monopole octroyé à l'administration pour saisir la justice dans les affaires de fraude fiscale, en proposant que ses critères d'appréciation soient fixés par le Parlement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Gérald Darmanin a confirmé mardi sa volonté de faire évoluer à la marge le "verrou de Bercy", le monopole octroyé à l'administration pour saisir la justice dans les affaires de fraude fiscale, en proposant que ses critères d'appréciation soient fixés par le Parlement.