Contrats aidés dans l'éducation nationale: une bombe pour l'Etat?

Les prud'hommes d'Angers viennent d'accorder 14.000 euros à 24 employés de vie scolaire. Fin 2010, l'éducation nationale employait plus de 50.000 salariés sous ce type de contrat. Par Jacques-Olivier Teyssier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Par Jacques-Olivier Teyssier.