Contrats aidés dans l'éducation nationale: une bombe pour l'Etat?

Les prud'hommes d'Angers viennent d'accorder 14.000 euros à 24 employés de vie scolaire. Fin 2010, l'éducation nationale employait plus de 50.000 salariés sous ce type de contrat. Par Jacques-Olivier Teyssier.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Par Jacques-Olivier Teyssier.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Aujourd’hui sur Mediapart

France — Enquête

par Pascale Pascariello et Antton Rouget

dossier

par La rédaction de Mediapart

Politique — Reportage

par Pauline Graulle
Voir la Une du Journal