Thierry Gaubert, l’ami de Sarkozy, est (légèrement) condamné

Thierry Gaubert n'écope finalement que d'une peine de dix mois de prison avec sursis et d'une amende dans l'affaire du 1 % logement des Hauts-de-Seine. L'affaire aura mis des années à aboutir et les failles et les lenteurs de l'instruction ont aussi été égratignées par le tribunal. L'ancien collaborateur de Sarkozy ne devrait pas faire appel.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Condamné, mais soulagé. Reconnu coupable d’« abus de biens sociaux » et d’« abus de confiance » dans l’affaire du 1% logement des Hauts-de-Seine, Thierry Gaubert n’a écopé que d’une peine de dix mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende, ce jeudi 3 mai au tribunal correctionnel de Nanterre. « Vous êtes déçu ? », demande-t-il au journaliste de Mediapart, en s’avançant avec un petit sourire, quelques minutes après le prononcé du jugement.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal