Négationnisme et FN, une histoire intime

Par Valérie Igounet
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ca fait 35 ans que Mitterand a demandé à ce que le FN ait droit de cité dans les médias.  Voilà le résultat.

Au lieu de laisser ces vomissures là où elles étaient, on a donné aux racistes électeurs traditionnels de  la droite un cadre politique officialisé qui ne cesse depuis lors plus d'empester et de rendre toute élection résumée à ce qu'on observe aujourd'hui.

Le FN il faut donc s'en rappeler a été sorti de la fosse à purin par Mitterand, il ne tombe pas du ciel.

Quant à ceux qui en ont fait un parti "honorable", et se planquent chez Macron, ils m'inspirent la plus grande des méfiances.

Quand on joue comme çà avec le feu, faut pas se plaindre quand il y a un retour de flamme, sauf que comme d'habitude ce ne sont pas les pyromanes qui se brulent.

 

 

Mitterrand n'a pas inventé le fascisme. Il serait temps que les complotistes tordus qui essaient d'exonérer le Front National, au prétexte que ce serait un produit de la gauche, soient mis en face de l'abjecte nullité de leurs prétendus raisonnements.

Et que les autres se demandent quel but ils poursuivent... Si l'on en croit certain sondage, que personne n'a contredit, 30% des gens qui ont voté Mélenchon ont apprécié la diatribe de la fille Le Pen. Si leur connerie malsaine leur brûle les miches, je n'appellerai pas les pompiers...

 

Non Mitterand n'a pas inventé le fascisme, il est juste un des primés de la francisque, un résistant de la dernière heure, un soupard quoi qui a perverti l'idée même du socialisme.

FLORESTAN, votre verbiage social-traitre n'amuse plus ni n'intéresse plus personne.

 

La source de l'ADN idéologique du FN.

Léon Gaultier fut secrétaire général à l'Information du gouvernement du maréchal Pétain -, chroniqueur à " Radio Vichy ", et fut l'un des fondateurs de la Milice française. Il combattit sous l'uniforme allemand de la Waffen-SS avec le grade de Untersturmführer, il commanda une unité française sur le Front de l'Est durant l'été 1944. En 1972, il compte parmi les membres fondateurs du conseil national du Front national.

François Duprat, une histoire de l'extrême droite © Le Monde.fr

François Duprat,numéro deux du Front national (FN) et auteur spécialisé dans le fascisme et les mouvements d'extrême droite français, adepte des thèses négationnistes, a publié une Histoire des SS (Les Sept couleurs), ouvrage dont la quatrième de couverture présente l'auteur comme un historien appartenant à la « nouvelle école révisionniste » et qui, à ce titre, étudie la Seconde Guerre mondiale, en dénonçant « un certain nombre d'idées reçues », dont les chambres à gaz.

Il signe également,  une contribution à la revue Défense de l'Occident de Maurice Bardèche intitulée « Le mystère des chambres à gaz ».

Il crée de nombreuses publications, dont la Revue d'histoire du fascisme et l'hebdomadaire Les Cahiers européens, dont le service librairie diffuse également des livres négationnistes ou réhabilitant le Troisième Reich.

François Duprat fut aussi le diffuseur de traductions de textes négationnistes, tels que Le Mensonge d'Auschwitz (Die Auschwitz Lüge) de l'ancien gardien du camp d'Auschwitz Thies Christophersen, La mystification du vingtième siècle d'Arthur Butz — livre paru aux États-Unis — ou encore la brochure Did Six Million Really Die? de Richard E. Harwood (pseudonyme de Richard Verrall) sous le titre Six millions de morts le sont-ils réellement ?, qui furent diffusés par le « service librairie » des Cahiers européens à partir de février 1976

 

C Blein: Candidate FN tient des propos homophobes, islamophobes et anti-juifs.

Thierry Maillard, ex-FN condamné pour trafic d'armes, aux côtés de Marine Le Pen.

La "préférence nationale" FN fait fabriquer ses t-shirts au Bangladesh !

L'élu FN Franck Sinisi propose de "Récupérer les dents en or" des Roms.

Ce néo-nazi que Le FN salarie en cachette.

Benoît Loeuillet, Conseiller Régional FN tient des propos négationnistes.

400 élus FN ont déchiré leur carte et quitté le FN.

Interview de Lucas Belvaux:"Seul un parti totalitaire comme le FN..."

"Dénial": Un film pour tous les négationnistes.

 

  • Nouveau
  • 03/05/2017 12:14
  • Par

Si les français n'ont pas compris ce que représente le fn, c'est désespérant !! comme quoi il faut s'interroger sur la démocratie, capable de se mettre en l'air, de s'auto-détruire. L'extrême droite dès le XIXè a toujours été dans la faute. L'affaire Dreyfus, preuve de l'antisémitisme intrinsèque se prolonge jusqu'au négationnisme. Les années 30, les ligues d'extrême-droite menacent la république sauvée par le front populaire. Vichy, pétain, laval, chambres à gaz  un détail de l'histoire, ensuite la torture en Algérie, le colonialisme chevillé au corps dns un contexte mondial d'émancipation des peuples, comme la dictature portugaise a maintenu ses colonies africaines juqu'en 1975 après sa révolution des oeillets en 1974. Regardez le service d'ordre lors des meetings, les gros bras au sens propre, qui trient les journalistes, avec douceur bien sûr !! la liberté de la presse est bafouée par ce parti. Encore une preuve du fascisme, raconter n'importe quoi, ne pas répondre aux questions mais déblatérer la logorrhée démago.

Aujourd'hui alors que l'europe vit en paix depuis si peu !! 1999 fin des atrocités en ex-yougoslavie, ces faschos torpillent la république, leur but  est-il le pouvoir ? ils en seraient incapables; leurs économistes d'opérette défendent 2 monnaies, très aisé de manipuler 2 monnaies, des tx de change, des dévaluations, des dettes en hausse, l'épargne en berne, des échanges perturbés, les pme et tpe qui exportent seront face à des représailles car nous taxerons leurs produits, 4 millions d'emplois pour l'exportation en France. Tous les logiciels à changer, les investissements étrangers à l'arrêt, la France malgré  le bashing  reste attractive. Mais qui voudrait s'installer dans un pays qui revient à la fin du XIXè, au nationalisme raciste, xénophobe, négationniste d'une bande de voyous doublés d'escrocs. En attendant, ils s'enrichissent sur la démocratie, planqués dans des mandats régionaux, européens sans grands enjeux pour eux. Macron devrait souligner ces traits spécifiques du fascisme, mais aussi conduire une politique qui ne désespère pas sans arrêt " Billancourt" ou aujourd'hui whirlpool! qui disciplinera les multinationales avec l'aide de UE, qui rendra aux agriculteurs des revenus acceptables, qui REGLEMENTERA les excès du néolibéralisme. Si la classe des travailleurs n'est pas protégée suffisamment, nous aurons de toute façon le conséquences. Le PC obéissait à moscou durant la guerre froide, le fn flirte avec ce même moscou non plus communiste mais très autoritaire, non respectueux de la démocratie, aux affaires louches. Un  seul espoir, les membres du fn seront-ils capables de s'entendre, généralement c'est la guerre dans ce genre de parti, des nuits des longs couteaux font le ménage, car le chef ne veut voir qu'une seule tête.

Ce que les français ne savent pas c'est que le FN a été monté en épingle dans les années 1980 pour rendre toute élection réductible à une union sacrée qui stérilise tout débat de fond et toute position de rupture.  L'exemple en est encore donné aujourd'hui.  Regardez ce qu'on inflige à Mélenchon, regardez comme Laurent a été prompt à rentrer dans le rangs.  Voilà tout est simple tant que le monstre qu'on a réanimé ne prend pas ses aises et se dote d'un cerveau.

Laurent, que je n'apprécie pourtant guère, à fait preuve de lucidité!

MLP est actuellement à 40% dans les sondages et son nombre potentiel de députés évalué entre 30 et 50. 

Si elle monte à 45 ou 48 %, elle sera incontestablement la 1ère force d'opposition! 100 députés, voire plus. 

Les Insoumis ne pourront même pas constituer un groupe parlementaire, même en s'alliant avec les dépouilles du PS et des Verts. . . 

Les LR, qui voient déjà Baroin en 1er ministre de cohabitation, ne s'y sont pas trompés eux! Ils brandissent les menaces d'exclusion contre ceux qui n'appellent pas à voter Macron. Mais eux, veulent réellement le pouvoir, pas comme les Insoumis d'opérette ! 

  • Nouveau
  • 03/05/2017 12:20
  • Par

S'exprimant devant le congrès sioniste mondial à Jérusalem, Netanyahu relate une rencontre survenue, selon lui, en novembre 1941 entre Haj Amin al-Husseini et le dictateur allemand. "Hitler ne souhaitait pas exterminer les juifs à cette époque, il souhaitait les expulser", souligne le Premier ministre israélien.

 

http://www.lepoint.fr/monde/netanyahu-hitler-ne-souhaitait-pas-exterminer-les-juifs-21-10-2015-1975573_24.php

6-14 juillet 1938

La conférence d'Évian sur les Juifs

 

Désemparé face à l'antisémitisme nazi, le président américain Franklin  D. Roosevelt propose une conférence internationale en vue de secourir les Juifs dont ne veulent plus les Allemands. Celle-ci se réunit à huis clos du 6 au 14 juillet 1938 à l'Hôtel Royal d'Évian, au bord du lac Léman.

https://www.herodote.net/6_14_juillet_1938-evenement-19380706.php

L'accord Haavara (de Transfert) a été accepté par le gouvernement allemand en 1933 pour permettre au mouvement sioniste, sous la forme de la société Hanotea, de transférer des biens d'Allemagne vers la Palestine, dans le seul but d'encourager l'émigration juive d'Allemagne. La société Haavara travailla sous un régime semblable à celui de l'entreprise Hanotea. Elle exigea que les immigrants paient au moins 1 000 livres sterling dans l'entreprise bancaire. Cet argent était alors utilisé pour acheter des biens d'exportation allemands pour l'importation vers la Palestine.

Résultat de recherche d'images pour "Edwin Black haavara"

 

Bilan de la Seconde Guerre mondiale (en chiffres) 

http://www.centre-robert-schuman.org/userfiles/files/REPERES%20-%20module%201-2-0%20-%20notice%20-%20Bilan%20de%20la%20Seconde%20Guerre%20mondiale%20-%20FR%20-%20final.pdf

 

 

Je suis d'accord avec l'auteur de cet article sur le négationnisme du FN, mais je trouve la thèse assez mal étayée ici. Je veux dire par là que ça manque de fact-checking, par exemple la réception des travaux négationnistes par la communauté scientifique, ou autre. 

Citez des historiens, agissez scientifiquement, n'assénez pas dogmatiquement des vérités trop peu référencées ou sourcées ! C'est précisément ce qu'ils vous accusent de faire ! 

Croyez-moi, je les connais, les électeurs du FN, et aucun des arguments présentés ici ne les convaincront ; leur capacité à manipuler/se laisser manipuler par le double langage et les demi-vérités est trop forte. 

L'abjection des idées du FN n'est plus à démontrer. Mais qui surfent sur les thèmes du FN depuis plusieurs décennies? Pour de basses manœuvres électoralistes, la Droite dans un premier temps est devenue"décomplexée" comme disent les médias (c'est à dire moins hypocrite je suppose ?) pour grapiller des voix sur sa frange la plus droitière. Plus tard la gauche a suivi avec des postures autoritaires. Finalement les thèmes obsessionnels du FN ont fini par dominer le débat public puisque certaine Gauche ne se distinguait plus de la Droite sur les thèmes socio économiques

 

Imaginons un instant, le FN régnant sur les programmes scolaires et sur les financements de la Culture...

TONTON !! ta soupe, elle est rance, laisse beton !

 

                                                                 th.jpg

  • Nouveau
  • 04/05/2017 11:04
  • Par

Dieudonné me faisait rire ,plus maintenant, maintenant il me fait gerber.

  • Nouveau
  • 06/05/2017 22:00
  • Par

Je suis tout à fait d'accord avec vous, 

Le père était à fond dans le fascisme, la fille joue sur les peurs de l'étranger......et ça marche.

Mais pour ma part, le danger viendra de Marion LP, je la trouve plus dangereuse avec un discours plus subtil que MLP. A voir comment réagissent certains français aujourd'hui, je ne crois pas que ce soit un vote d'opposition..........plus maintenant.

A nous de rester vigilant face à ceux qui se disent "proche du peuple"!

Bonne soirée.

C'est clairement un vote d'adhésion, lequel n'a d'ailleurs jamais été qu'une excuse pour ne pas s'avouer à soi-même ses penchants fascistes...

Quand les médias voudront-ils enfin reconnaître que le pouvoir a renforcé ce négationnisme et par là même le FN, par une attitude répressive, liberticide, en désaccord avec toutes les valeurs de notre civilisation humaniste ? On ne combat pas la flamme par le feu...

De même, la soit-disant lutte contre l'antisémitisme a été constamment utilisée pour limiter la liberté d'expression, menacer et faire taire les opposants politiques (dont beaucoup de gauche), balayer la critique des banquiers et des milliardaires, et minimiser les souffrances infligées à tous les discriminés de notre société. (puisque c'est "rien" par rapport à la shoah, il faut seulement rappeler cette mémoire pour que l'Histoire ne se répète pas - les discriminations et souffrances quotidiennes peuvent être laissées de côté, c'est presque indécent d'en parler)

Les journalistes, il me semble, sont coupables d'un manque d'empathie criant, refusant de comprendre pourquoi certains peuvent adhérer à des thèses certes fausses et dangereuses, mais qui témoignent surtout d'une volonté de liberté et de reconnaissance de leurs propres souffrances. Le cas Dieudonné est édifiant à cet égard.

Au nom de l'antiracisme, de l'antisémitisme, on a déversé le mépris et soufflé sur les braises de la haine... Au point que le FN peut facilement se positionner comme défenseur des libertés individuelles et de la démocratie, tellement ces valeurs ont été bafouées par les partis traditionnels !

Seul un projet radicalement tourné vers la liberté pourra nous ramener sur le bon chemin. Les mises à l'index pratiquées depuis des décennies ne servent à rien, sinon reproduire les schémas oppressifs qui poussent la population à la recherche de boucs-émissaires. Et ça, ça marche bien, même ici sur Médiapart, autant chez les lecteurs que chez les journalistes, malheureusement sans que ceux-ci en aient même conscience je crois :(

Le travail sérieux, précis, documenté de Valerie Igounet sur le négationisme  est une référence essentielle. Une remarque cependant. Les négationistes ont préempté le terme "révisionisme" pour le vider de son sens car l'histoire peut et doit être amendée au fil de nouvelles recherches, même s'il s'agit d'une matière brûlante. C'est toute la difficulté avec les génocides. Révisionisme est aujourd'hui assimilé à négationisme, sans retour possible sur le fait que l'histoire puisse être complétée, autrement dit révisée. Bien entendu, l'extermination préméditée, organisée des juifs, des tziganes et opposants aux nazis est totalement indiscutable, mais la recherche historique dans les archives de l'ex-RDA et autres ressources peuvent encore apporter des précisions intéressantes sur ce génocide de masse. Il ne faut pas figer tout travail historique sur ce point majeur de l'histoire du XX ème siècle comme s'il était gravé à jamais et en l'état sur les tablettes.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale