250 millions d'euros de pertes dues aux grèves à la SNCF

Par
La grève des cheminots pour dénoncer la réforme du secteur ferroviaire a coûté près de 250 millions d'euros à la SNCF depuis le début du mouvement, a déclaré jeudi le PDG de SNCF Réseau, Patrick Jeantet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La grève des cheminots pour dénoncer la réforme du secteur ferroviaire a coûté près de 250 millions d'euros à la SNCF depuis le début du mouvement, a déclaré jeudi le PDG de SNCF Réseau, Patrick Jeantet.