Dix millions de Nord-Coréens en insécurité alimentaire, selon l'Onu

Par
Dix millions de Nord-Coréens sont en état d'insécurité alimentaire aggravée et les autorités ont ramené les rations publiques à 300 grammes par jour, un niveau historiquement bas à cette époque de l'année, a annoncé vendredi le Programme alimentaire mondial des Nations unies.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

GENEVE (Reuters) - Dix millions de Nord-Coréens sont en état d'insécurité alimentaire aggravée et les autorités ont ramené les rations publiques à 300 grammes par jour, un niveau historiquement bas à cette époque de l'année, a annoncé vendredi le Programme alimentaire mondial des Nations unies.

"Cette nouvelle évaluation de la sécurité alimentaire dans la République populaire démocratique de Corée a montré qu'à la suite des pires récoltes en dix ans, dues à des vagues de sécheresse, de canicules et d'inondations, 10,1 millions de personnes souffrent d'une grave insécurité alimentaire", a déclaré le porte-parole principal du Pam, Hervé Verhoosel.

La production agricole ne s'est élevée cette année qu'à 4,9 millions de tonnes, au plus bas depuis la saison 2008-2009, débouchant sur un déficit alimentaire de 1,36 million de tonnes.

La Corée du Nord compte environ 25 millions d'habitants.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale