Les travailleurs sans papiers évacués des marches de la Bastille

Par

Les travailleurs sans papiers qui occupaient les marches de l'Opéra-Bastille, à Paris, depuis une semaine, ont été délogés, jeudi 3 juin. Reportage vidéo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement français a attendu la fin du sommet Afrique-France organisé à Nice pour faire évacuer coup sur coup deux lieux parisiens occupés par des étrangers en situation irrégulière. Les travailleurs sans papiers, qui avaient investi les marches de l'Opéra-Bastille depuis une semaine pour demander des «critères clairs» de régularisation, ont été délogés jeudi 3 juin à l'aube. La veille, le même sort avait été réservé aux sans-papiers qui s'étaient installés dans les locaux de l'Organisation internationale de la francophonie, dans le VIIe arrondissement de la capitale, à l'appel du 9e collectif.