A Rennes, demande d’enquête contre les violences policières

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jeudi 2 juin, vers 15 h 30, la police ne voulait pas de témoins près de la rocade de Rennes. En tout cas, pas de journalistes. Les fonctionnaires de la compagnie d’intervention et de la BAC ont tenté, en voiture et en camionnette, d’empêcher plusieurs centaines d’opposants à la loi sur le travail d’accéder à la rocade de Rennes. Se garant en travers de la chaussée, ils ont chargé la foule à coups de tonfa, en la repoussant dans les fossés. Et les journalistes ont été ciblés et matraqués à leur tour.