Les associations critiquent la politique de rétention des migrants

Par
Les autorités françaises enferment massivement des étrangers en centres de rétention et violent les droits de milliers de migrants, le tout pour une efficacité limitée, dénoncent six associations dans leur rapport 2017 publié mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les autorités françaises enferment massivement des étrangers en centres de rétention et violent les droits de milliers de migrants, le tout pour une efficacité limitée, dénoncent six associations dans leur rapport 2017 publié mardi.