Six nouvelles gardes à vue après une fraude au baccalauréat

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Six personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre d'une enquête concernant des fuites de sujets du baccalauréat qui avait déjà entraîné plusieurs arrestations mardi, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Paris.