Gestion de la crise sanitaire: Philippe, Buzyn et Véran visés par une enquête

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La décision était attendue depuis plusieurs semaines. Ce 3 juillet, quelques heures seulement après la démission du gouvernement, un communiqué du procureur général près la Cour de cassation annonce que la Cour de justice de la République (CJR) va instruire neuf plaintes déposées contre des ministres à propos de la gestion de la crise sanitaire. La commission des requêtes de la CJR décide de transmettre à la commission d’instruction des plaintes pour « abstention de combattre un sinistre » contre l’ex-premier ministre Édouard Philippe, l’ex-ministre de la santé Agnès Buzyn et son successeur Olivier Véran.