Montebourg, la cartouche gauche de l’Élysée

Par

Très exposé, le ministre du redressement productif est devenu la bête noire de la droite, voire d’une partie de la majorité, mais dispose d’un allié de poids, François Hollande. Jusqu’où ira ce soutien, affiché sur l'usine PSA ? Réponse à la rentrée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il a souvent fait sourire. Il le savait et semblait s’en moquer. Mais à l’époque, c’était dans les travées de l’Assemblée ou les soirs de drames socialistes. Cette fois, c’est en pleine lumière, les mains dans le cambouis. Depuis sa nomination, le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg ne touche plus terre. Quand on le croise par hasard dans les couloirs de Bercy, il est tellement pressé qu’il en court presque, l’air épuisé.