Concertation "sans tabou" sur les indemnités maladie

Par
Le gouvernement a évoqué vendredi une concertation sans "sujet tabou" sur les indemnités journalières versées lors des arrêts maladie courts, sans pour autant confirmer le transfert d'une partie des indemnités journalières à la charge des entreprises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a évoqué vendredi une concertation sans "sujet tabou" sur les indemnités journalières versées lors des arrêts maladie courts, sans pour autant confirmer le transfert d'une partie des indemnités journalières à la charge des entreprises.