La traversée de la Méditerranée plus dangereuse que jamais

Par
La traversée de la Méditerranée est devenue plus meurtrière malgré une réduction des départs pour l'Europe, sur fond de fermeture des ports italiens et de réduction des opérations de secours, montre un rapport du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) publié lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La traversée de la Méditerranée est devenue plus meurtrière malgré une réduction des départs pour l'Europe, sur fond de fermeture des ports italiens et de réduction des opérations de secours, montre un rapport du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) publié lundi.