Pédophilie: Une congrégation polonaise fait appel de sa condamnation

Par
Une congrégation religieuse catholique condamnée en Pologne à verser un million de zloty (233.000 euros) à la victime d'un prêtre pédophile entend faire casser ce jugement par la Cour suprême polonaise, a annoncé mercredi son avocat, Krzysztof Wyrwa.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

VARSOVIE (Reuters) - Une congrégation religieuse catholique condamnée en Pologne à verser un million de zloty (233.000 euros) à la victime d'un prêtre pédophile entend faire casser ce jugement par la Cour suprême polonaise, a annoncé mercredi son avocat, Krzysztof Wyrwa.

Mardi, une cour d'appel de Poznan a condamné la Société du Christ pour les émigrants de Pologne à verser cette indemnité à une jeune femme de 24 ans, victime d'un prêtre pédophile il y a onze ans. Les faits s'étaient étalés sur plus de dix mois.

Le prêtre, arrêté en 2008, a été condamné en 2010 à quatre ans de prison. Sa peine purgée, il a ensuite été placé dans une maison de retraite pour prêtres et réduit à l'état laïque.

Le pape François a ouvert mercredi au Vatican la 15e Assemblée du synode des évêques, consacrée à la jeunesse, dans le contexte lourd des nombreux scandales d'abus sexuels sur mineurs qui ébranlent l'Eglise catholique.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale