L’OPA de l'UMP sur Obama

Par

Parce que «si Obama est élu, il fera l’ouverture, comme Sarkozy»; parce que «McCain n’a pas su faire avec Bush ce qu’a réussi Sarkozy avec Chirac: la rupture»; parce qu'«en France le conservatisme est à gauche, aux Etats-Unis il est à droite», les élus UMP (soutiens traditionnels du candidat républicain) sont aujourd'hui à fond pour le candidat démocrate. Décryptage d'une habile récupération. Lire aussi:

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que Barack Obama fait la course en tête dans les sondages américains et bénéficie d'une cote de popularité sans précédent en France (93% d'opinions favorables mi-octobre), les politiques français de droite comme de gauche se l'arrachent. Si c'est peu surprenant venant du PS, ça l’est davantage venant de l’UMP, qui soutient traditionnellement le candidat républicain. Décryptage d'une habile récupération par le parti majoritaire.