Bernard Tapie: il lui reste 130 millions d'euros net!

Par

Après dix-sept ans deconfrontation judiciaire avec le Crédit lyonnais et l'Etat, Bernard Tapie arrache une victoire judiciaire. Et surtout une victoire financière spectaculaire: selon le bilan comptable définitif dont dispose Mediapart, Bernard Tapie a pu garder par-devers lui 130 millions d'euros, sur les 390 millions alloués en 2008 par le tribunal arbitral. Comme le confirme notre enquête, cette double victoire n'aurait pas été possible sans les interventions de l'Elysée et, notamment, de Claude Guéant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au terme de dix-sept ans de confrontation judiciaire avec le Crédit lyonnais puis avec le Consortium de réalisations (CDR), la structure publique de défaisance qui avait accueilli dans son giron les actifs douteux ou pourris de la banque, c'est une double victoire qu'a obtenue Bernard Tapie.