Manuel Valls: un premier pas vers la dépénalisation de l'usage de cannabis ?

Par

Interrogé jeudi matin sur RMC à propos des zones de sécurité prioritaire (ZSP), le ministre de l'intérieur Manuel Valls a déclaré vouloir dissuader les consommateurs de cannabis en les punissant par une contravention immédiatement payable. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Interrogé jeudi matin sur RMC à propos des zones de sécurité prioritaire (ZSP), le ministre de l'intérieur Manuel Valls a déclaré vouloir dissuader les consommateurs de cannabis en les punissant par des contraventions immédiatement payables. « Aujourd'hui, c'est un délit, on verra, a d'abord prudemment répondu Manuel Valls. En tout cas, c'est payable tout de suite quand on est pris sur le fait. C'est ce que j'ai vu à Aubervilliers. » « Nous mettons ça en place, nous allons le généraliser », a-t-il finalement confirmé, face à Jean-Jacques Bourdin.