L'antisionisme de Dieudonné: l'opération diversion de l'Elysée

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 04/05/2009 22:34
  • Par
"De fait, une polémique "Dieudonné" présente un double intérêt pour l’Elysée: non seulement elle détourne le regard des coriaces réalités sociales, mais elle pourrait en sus plonger ses adversaires dans l’embarras." Bravo, tout est dit.
  • Nouveau
  • 04/05/2009 22:34
  • Par
Dans le meme ordre d'idees, rappelons nous que Besancenot est l'idiot utile de Sarko.
Il y a eu Besancenot... la grippe mexicaine... Dieudonné... On attend la suite... . Juste pour occuper les medias et faire diversion. . Tant que les Français accepteront ce matraquage journalistique - j'écoute tous les jours France Info, c'est l'horreur - RIEN ne changera. . Reveillez-vous donc !
A 35 jours des européennes alors que la liste Dieudonné est annoncée depuis des semaines, ça ne fait pas très crédible. Dans le genre fausses bonnes intentions et manipulation de l'opinion, on est servi. c'est vraiment prendre les gens pour des cons mais les gens ne sont peut-être pas aussi cons que Sarkozy veut bien le leur faire croire. Quant à l'équation antisionisme = antisémitisme, non je ne suis pas d'accord : même si on peut être les deux à la fois (ex : Dieudonné qui n'a jamais fricotté autant avec Le Pen et Robert Faurisson qu'en ce moment), on peut être l'un sans l'autre, j'en ai rencontrés...
C'est pourquoi il existent des juifs (pratiquants) et antisionistes. Je rappelle au passage que Chomsky, victime d'antisémitisme dans sa jeunesse, et néanmoins antisioniste, avait rappelé, lorsqu'il se justifiait d'avoir écrit un texte défendant la publication du livre révisionniste de Faurisson, que soit la liberté d'expression est totale, soit elle n'existe pas. La vraie liberté d'expression est d'autoriser les opinions qu'on réprouve. Si on n'autorise que les opinions qu'on juge acceptable, il n'y a pas de liberté d'expression. Les agitations anti-Dieudonné sont l'eau de son moulin. On ne tuera jamais une opinion en l'étouffant. Il faut la laisser au grand jour et argumenter.
Attention à ne pas faire d'amalgame entre antisionisme et négationnisme.
Attention à ne pas faire du négationnisme une opinion, une erreur qui n'a pas grandi Chomsky
Il ne tient qu'à SARKOZY et au cardinal GUEANT d'interdire les listes de DIEUDONNE. Pourquoi tant d'hésitations et de scrupules ? Pour la démocratie? Tous les jours SARKOZY nous montre que lui, il s'y assoit dessus, à voir la nomination de PEROL alors que lacommision de déontologie, comme le veut la constitution, n'a même pas été consultée.Les autres partis politiques n'ont qu'a lui laisser le "saucisson". Après tout il a toujours dit qu'il était le chef et qu'il assumait.
Et, en attendant, Dieudonné prospère sur l'interdit... Lu successivement dans la presse régionale: deux à trois articles successifs, la ville de X, puis la ville de Y, annulant son spectacle tour à tour. Désormais suivis de deux à trois articles: le bus de Dieudonné dans nos murs, le spectacle de Dieudonné dans un bus à Y.., etc, ect.. Bus qui compte 70 places, à part ça.
Bonjour, Vu de l'autre côté de l'atlantique cette histoire est risible. Le spectacle drôle, n'est pas celui de Dieudonné, mais bien celui de tous et toutes s'amusant, raillant, se donnant même le droit de condamner sans être juge ( de droit ), un humoriste.....qui se marre. La liberté que la France défend si souvent comme principe sacro-saint, vu de l'étranger est alors mis à mal. Il est amusant de voir tous ces politiciens patiner sur un tel sujet. Il est aussi amusant de voir tant de gens proposer, si souvent, des lois pour interdire telles ou telles paroles. Il serait plus simple de faire une seule loi disant ce qu'il est BIEN de dire en France, cela ira plus vite. La seule association à être perdante dans ce genre de pseudo-débat-jugé-d'avance est l'associaciation du PEUPLE FRANÇAIS TOUT ENTIER. La libre parole de chacun et de tous est quand même préférable au fait de dresser des forteresses contre des phrases faites avec des mots du dictionnaire de la langue française. Il fût un temps je croyais à '' Liberté, Égalité, Fraternité.'' Le capitalisme fou, la crise et les propos lancés à tout va les esquitent un peu tous les jours. Je suis triste, la France est si belle. Michel Zimmermann Vivant en face........... au Québec.
Je propose un pseudo pour ce monsieur Guéant : Ballondessai. Car je ne vois pas très bien pourquoi les medias donnent la parole à quelqu'un qui n'est ni élu ni ministre. Est-ce qu'on décompte sa parole dans le temps dévolu au chef du parti majoritaire et du gouvernement (Nicolas S.) ?
Ne partageant pas le sarkozocentrisme de "Mediapart" je m'intéresse à un autre aspect des gesticulations de Dieudonné : pour les européennes de 2004 il avait réussi à présenter une liste "Europalestine", avec des militants propalestiniens sincères. Ca s'était terminé comme ça : http://www.europalestine.com/article.php3?id_article=1410 Cette fois-ci personne ne va se faire avoir, je pense, et on aura donc seulement les hyper-obsédés du "lobby". Quelqu'un peut rappeler quelles sont les conditions pour présenter des listes aux européennes ? A mon avis Dieudonné a déjà gagné, s'il ne peut en présenter il pourra la jouer à la "Mediapart", dire que c'est de la faute de Sarkozy.
  • Nouveau
  • 05/05/2009 08:35
  • Par
kairos L'argument des fonds publics est étrange puisqu'il suppose que les listes Dieudonné puissent atteindre au moins 5%! Mais mener une campagne électorale, qui concerne le parlement européen, contre le sionisme, a-t-il un autre sens qu'une détestation obsessionnelle d'Israël qu'on veut exprimer en tout lieu et à tout propos? Israël étant une figure rhétorique acceptable pour dire "juif"...
C'est surtout le signe qu'il ont nécessairement besoin de diviser à outrance pour moins se ramasser aux Européennes l'UMP. @ +NEO-
L'hypothèse du plus triste cynisme est à envisager : dans la continuité de sa stratégie de captation/syphonage des voix du FN, sarko allume un contrefeux en faisant la pub de dieudonné, avec 2012 en perspective. Un FN revigoré par un éventuel bon score aux européennes serait un souci autrement plus sérieux pour sarko en 2012 qu'une "bulle" dieudonné qui ne sera pas crédible dans une campagne présidentielle. L'antisémitisme au service de 2012...
"Quand les hommes vivront d'Amour, Il n'y aura plus de misère, Les soldats seront troubadours, et nous, nous serons morts, mon Frère" Je voudrais tellement pouvoir croire que quelque chose est possible. Oui Mr. Zimmerman, ça pourrait faire rire. Merci de vous moquer de nous de l'autre côté. C'est bien d'un tel regard dont le français a le plus besoin. Une peau de banane suffit à nous faire glisser. Il aurait suffit d'un peu de hauteur de vue...... Mahalenia
Que la ficelle est grosse !!! Que dis-je, une ficelle, une aussière de super-tanker!!! Décidément, le sarkozysme, c'est vraiment l'art et la manière d'en faire toujours trop... Ils nous disent droite décomplexée, que nenni, le fait de surjouer en permanence, est tout au contraire le signe d'un hypercomplexe : le gamin mal aimé, chez lui, à l'école, au centre aéré et qui se croit obligé pour qu'on daigne s'intéresser à lui (?) et rien n'est moins sûr, d'en dire et d'en faire des tonnes. Triste troupe de bouffons.
Le MRAP http://www.mrap.fr/ a aussi porté plainte contre le site internet "Les Ogres", proche de Dieudonné. Un des textes incriminé attaquait les "juifs néo-sionistes" Michel Drucker et Jean-Pierre Foucault, qui à ma connaissance, n'ont jamais pris de position publique en faveur de la politique israélienne. Ce qui leur était donc reproché, c'était d'être juifs.

http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9osionisme

 

Voilà le wiki sur le néo sionisme... Pas besoin d'un bac plus quatre pour comprendre que ce sont des identitaires nationalistes...

  • Nouveau
  • 05/05/2009 21:45
  • Par
Mediapart serait-il affecté d'un délire de persécution? Une des têtes de liste affirme sans rire que "derrière chaque divorce il y a un sionisme, derrière chaque chose qui divise l'humain, il y a un sionisme..." et vous n'avez rien d'autre à dire que prétendre empêcher cette liste de se présenter relève de la politique de diversion? Je pense que votre tâche de journaliste serait de nous causer de cette liste, de ses têtes de liste et d'écrire un article sur l'antisémitisme de plus en plus virulent qui affecte la France, dont cette liste n'est qu'un symptome parmi d'autres. Media part est un journal de gauche. Ca tombe bien je suis de gauche. Cependant un des devoirs de la gauche, autant que celui de critiquer Sarko et l'UMP, est de faire le ménage chez elle, et pour cela, il faudrait commencer par constater qu'une bonne partie de la gauche assez radical, est devenu antisémite, pour des raisons diverses. Vous écrivez un article sur Dieudonné pour vous en prendre à Sarko? très bien. Mais pourquoi ne pas commencer par vous en prendre à Dieudonné et au vent mauvais qu'il instille dans la vie politique de notre nation...Et à tous ceux qui ont de la sympathie pour lui...Genre crapuleux beaucoup plus importent qu'on ne le croit. Et hélas, je le pense, situé à gauche de l'échiquier politique. l'antisémitisme aurait-il changer de camp? Et qu'on ne me raconte pas que 9 fois sur 10, l'antisionisme, expression d'un nationalisme juif ou des juifs à avoir une nation ne relève pas de l'antisémitisme. Parce que invoquer le droit pour les palestiniens d'avoir une nation n'a rien à voir avec l'anti sionisme. L'antisionisme n'a strictement rien à voir avec la cause des palestiniens, il ne vise que les juifs et le dénie le droit à la nation...
Le sionisme fut-il la doctrine disant "un peuple sans terre pour une terre sans peuple"? D'où l'expulsion des palestiniens de leurs terres ancestrales. La Catastrophe, ils appellent ça. L'histoire du peuple palestinien n'aurait rien à voir avec l'antisionisme: Vraiment? La gauche radicale est devenue antisémite affirmez vous. C'est une insulte, vous avez des preuves? Dieudonné est ami de la famille Le Pen. Il est de "gauche", dites vous. Contre-vérité et vous le savez. C'est un antisémite ami de Faurisson, un ami des négationnistes, ceux-ci sont les héritiers idéologiques des nazis. Il est curieux que la campagne médiatique majoritaire décide que ce qui vient des néo-nazis n'a plus d'importance, que le seul antisémitisme vient de l'extrême-gauche. C'est curieux. Et dégueulasse. Vous vous dites de gauche: pour plaisanter de façon grossière? L'article d'Edwy Plenel (en lien de cet article) et le fil de discussions qui avait suivi avait posé les problèmes. Si vous le lisez, vous saurez que Mediapart est criticable mais pas sur ce coup-là. Et le ministre des Affaires étrangères d'Israël, il n' est pas du tout raciste? Il va bien?
Bonjour liberty, Edwy Plenel a consacré une longue analyse au sinistre personnage Dieudonné, que vous trouvez en "Lire aussi", à côté de ce papier. L'objet de ce dernier, du coup, n'était pas d'entrer à nouveau dans le débat de fond sur l'antisionisme de "l'humoriste", mais de pointer cette fois les manoeuvres de l'Elysée. Je vous concède que ce n'est qu'un aspect du problème, mais il n'est pas négligeable, compte tenu du risque que prend Guéant de remettre Dieudonné en piste médiatique... Bien cordialement,
Je suis de gauche mais selon moi l'extrême gauche n'a rien à voir avec la gauche. La gauche est démocratique (comme une partie de la droite) mais l'extrême gauche n'a rien de démocratique. Il y a aussi un antisémitisme virulent à la l'extrême gauche ce qui ne signifie pas que tous ceux qui se disent d'extrême gauche soit antisémites bien entendu. Je commence à en avoir assez que l'extrême gauche s'arroge le privilège exclusif d'être de gauche...C'est simplement stupide. Maintenant je confirme que le combat pour la création d'un Etat palestinien ne passe pas par l'antisionisme. D'ailleurs, entre nous, être antisioniste ne veut plus rien dire puisque Israël existe...Etre anti sioniste revient ainsi à être contre l'existence d'Israël. Israël est le seul pays dont certains contestent l'existence et comme par hasard c'est un Etat juif...Un hasard? Donc on peut parfaitement se battre pour l'existence d'un Etat palestinien sans être anti-sioniste (position absurde puisque le sionisme est mort avec la création d'Israël). Je critique media part sur des questions autres que celles abordées par vous: faire de l'affaire Dieudonné une opération de diversion orchestrée par Sarko pour diviser la gauche relève du pseudo-journalisme d'investigation, et d'une grande légéreté au niveau de la rigueur intellectuelle. Mais il est vrai que les journalistes français ne sont pas particulièrement réputés pour leur rigueur...C'est le type même d'info invérifiable, sans intérêt. Au regard de cela, je pense que mediapart aurait dû écire un article sur cette liste aux fins de montrer que dans une démocratie, il peut être légitime d'interdire certaines listes qui véhiculent des valeurs étrangères à celles qui fondent l'Europe moderne. Cet article aurait pu nous renseigner sur la jurisprudence en la matière... Il est quand même remarquable que la question de la légitimité ou non de l'interdiction de cette liste ne soit même pas sérieusement abordée.
Merci de votre réponse, je n'ai pas lu l'article en question. Sans quoi je ne serai peut-être pas intervenu. Mais comme on ne peut pas tout lire, ce sont des choses qui arrivent...
Vous dites que puisque l'Etat d'Israël existe, l'antisionisme n'a plus de raison d'exister. Sur ce point, je suis d'accord. L'antisionisme a pris progressivement le sens du combat contre la politique de l'Etat d'israël; mais cet Etat étant devenu un Etat comme un autre, il faudrait parler de combat contre la politique actuelle de l'Etat d'Israël. Ne pas faire comme si Israël était porteur d'idéaux particuliers nés à la fin du 19 ème siècle. Quant à Dieudonné, c'est un pro-nazi.
  • Nouveau
  • 05/05/2009 21:56
  • Par
Et d'ailleurs pourquoi titrer sur l'antisionsime de Dieudonné? Pourquoi pas "l'antisémitisme de Dieudonné"? L'ex comique n'a-t-il reproché aux juifs d'avoir été des négriers organisateurs du traffic d'esclaves, ne leur a-t-il pas reproché d'avoir introduit le Sida en Afrique, ne fait-il pas montre de sympathie pour les négationnistes? Il faut apprendre à nommer les choses. Vous vous cachez derrière le mots? Pourquoi donc? Pourquoi cette peur d'un langage plus direct? je pense vraiment qu'écrire un article sur Dieudonné pour s'en prendre à Sarko n'est pas très malin...Quand on écrit sur Dieudonné, on s'en prend à Dieudonné?
Ces critiques-là sont justes. Et vos ctitiques à vous?? Dieudonné est de gauche, donc dites vous? Lieberman est un homme de paix? Les enfants de Gaza morts sous les bomabardements d'une armée suréquipée et soutenue par toutes les puissances impérialistes sont des victimes collatérales de l'implantation difficile de "démocratie" chère à l'armée israëlienne? Contre les négationnistes. Contre la politique raciste et guerrière du gouvernement israelien. Contre toutes les extrême-droites qui renaissent si vigoureusement.
La peur: la plus vieille ficelle du monde: au moment opportun, on fait peur avec ce qui se présente: Besancenot pour faire honte à un PS qui serait dépassé puis accusé d' engendrer la violence. Dieudonné avec l'antisémitisme (alors qu'il s'agit principalement d'antisionisme). Quant à Le Pen et son F.N. (héritier d'Occident dissous sous Marcellin pour faits de violence) on le laisse tranquille, lui et sa phraséologie ouvertement raciste. Pourquoi ? Parce que nombre de ses adhérents sont passé à l'UMP par les actes ou la pensée. l'UMP contaminé par le FN ? Personne n'en parle. Mais on reparle de sécurité. Vieille ficelle quand les sondages sont au plus bas pour le chef de l'Etat.
Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale