Révélations sur un drôle d'accord entre la justice française et le Qatar

Par et

Plusieurs pays arabes et du Moyen-Orient appliquant la charia, parmi lesquels l'Iran, l'Arabie saoudite ou le Soudan, vont financer les activités d'une antenne de l'Ecole nationale de la magistrature (ENM) au Qatar, selon des documents officiels obtenus par Mediapart. Ce pôle permanent de l'ENM à l'étranger – une première à ce jour – a été voulu par la ministre de la justice, Rachida Dati. Cette antenne de l'ENM aura son siège à Doha, capitale du Qatar, un pays avec lequel la garde des Sceaux semble entretenir des liens privilégiés. Mme Dati est en déplacement ce lundi en Jordanie, l'un des pays appelés à financer ce projet inédit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs pays arabes et du Moyen-Orient appliquant la charia, parmi lesquels l'Iran, l'Arabie saoudite ou le Soudan, sont appelés à financer les activités d'une antenne de l'Ecole nationale de la magistrature (ENM) qui doit voir le jour au Qatar, selon des documents officiels obtenus par Mediapart.