Ce qu’il faut retenir de deux heures et demie d'un débat tendu

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Projet contre brouhaha. Libéralisme assumé contre pourrissement généralisé. Pendant un peu plus de deux heures et demie, mercredi soir, à quatre jours du second tour de la présidentielle, Emmanuel Macron, candidat d’En Marche!, et Marine Le Pen, candidate du Front national, ont débattu sur TF1 et France 2. Un débat inédit avec une candidate de l’extrême droite, Jacques Chirac ayant refusé, en 2002, de dialoguer avec Jean-Marie Le Pen.