L'armée vigilante sur le financement du SNU, dit Lecointre

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le chef d'état-major des armées françaises a marqué vendredi sa volonté "d'éviter que des moyens" destinés aux militaires ne soient "détournés" au profit du service national universel (SNU), un projet contesté voulu par Emmanuel Macron.