Niveau plancher de mobilisation pour le 25e samedi des "Gilets jaunes"

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

C'est Castagneur qui doit être content, allez ça s'arrose

Annie,

Bien répondu.

Cette nymphe pédante, elle fait partie de quelle espèce, si ce n'est pas du peuple ? 

Pas étonnant que la France périclite avec de l'anéantissement pareil qui s'ajoute à la bande organisée d'escrocs de passage du château ! 

A ce peuple! Que de mépris par cette élue de LREM, il y aurait donc son peuple bien fortuné, et ce peuple, nous! Je la pensais représentante du peuple français. Mais non, simplement élue par son peuple pour le servir et se servir. Le Vème arrondissement de Paris, une concentration de riches très élevée!

"Quelques milliers de manifestants "Gilets jaunes" se sont mobilisés samedi en France pour une 25e journée d'action"

Comme vous dîtes très justement : PAROLE DE CASTANER n'est-ce pas ?"

Qui peut encore les croire après les preuves éclatantes de leurs mensonges ?

Désormais tout ce qui viendra de Castaner sera irrémédiablement mis en doute. S'ils veulent regagner un semblant de crédibilité ils doivent virer Castaner.

GAZE-TA-MÈRE DÉMISSION !

Vous avez bien tord de polariser sur cet exécutant, ce deuxième troisième couteaux de la macronie !

Pour sûr que Castaner ne prend aucune initiative sans en référer à son premier ministre, tel Philippe qui ne peut pas trop s'éloigner de la ligne du bonaparte de service.

En reprenant à votre compte les mots ordres des directions traîtres de la gôche, comme par exemple la démission du ministre de l'intérieur, vous permettez à Macron de souffler.

Le mot ordre fédérateur dans le pays est "dehors Macron".

Il faut l'imposer aux directions des partis et syndicats ouvriers.

et aussi la répression pire chaque samedi...il faut beaucoup de courage et d'abnégation pour y retourner

Les syndiqués comme vous dites, ont beaucoup beaucoup d'expérience quant aux journées bousilles organisées par les faux opposants à Macron.

Nos propres directions syndicales par exemple nous promènent depuis des années dans des actions désunies et sans lendemain, des actions sans ambitions autres, que celle de pourrir par la fatigue, les mouvements de contestations.

j'ai l'impression que les loulous qui s'autoproclament "leaders gilets jaunes" sur le net , sont dans ce registre des enfants doués de la politique. Ils apprennent vite !

Il suffit au bout de cinq mois de jouer au chat et à la souris avec les flics de Castaner.

Il faut contraindre les directions ouvrières à se constituer en un front unique ouvrier, et sur le mot ordre " dégage Macron ", qu'elles décident, organisent, financent, un massif rassemblement national permanent sur la place de la Concorde à un million et plus.

Elles ne veulent pas de cette politique efficace, et préfèrent se traîner démago derrière de vaines actions anarchiques, alors il faut les démissionner.

Ce samedi c'est ce que faisaient les syndicalistes frondeurs à la CGT.

Ils préparaient les conditions d'un Congrès CGT réussi, parce que non seulement la moutarde, mais aussi Martinez et sa clique inféodée au PCF, leurs montent au nez ! 

Si les GJ jaunes salariés - non syndiqués- avaient un minimum de jugeote, ils se dépêcheraient de se syndiquer, pour peser de tout leur poids à Dijon, pour prouver qu'ils comprennent enfin qu'on ne résiste pas en dehors des réseaux de résistance.

N'oublions pas que pendant l'occupation, indépendamment de se qu'on pouvait penser de De Gaulle ou de Staline, les vrais résistants, ne s'imaginaient pas se rendre utile, en dehors des réseaux voulus, organisés et financés par Londres ou Moscou !

CQFD 

"Il faut contraindre les directions ouvrières à se constituer en un front unique ouvrier, et sur le mot ordre " dégage Macron ", qu'elles décident, organisent, financent, un massif rassemblement national permanent sur la place de la Concorde à un million et plus."

Je sais c'est dur mais un moment donné il te faudra atterrir ... Ce moment n'est pas loin...

"on ne résiste pas en dehors des réseaux de résistance"
Évidemment, les GJ doivent créer leur propre réseau, et non l'inféoder à Paris ou à Moscou.
C'est vous plutôt on dirait qui voulez les inféoder aux PCF, à nier qu'il y ait eu une résistance en dehors des canaux étatiques. De Gaulle et Staline vrais résistants? c'est plutôt eux qui ont maté la Résistance en se l'inféodant, Staline a probablement même été un des plus gros purgeur de résistants, éliminant d'ailleurs tous ceux chez lui d'abord, et ensuite ceux dans le Sud de la France. De Gaulle une fois au pouvoir a supprimé la Résistance, a empêcher son combat antifasciste.
Les anarchistes sont restés indépendants avec leurs réseaux, et ont même été ceux qui ont lutté le plus longtemps, jusque dans les années 60 en Espagne par exemple.

  • Nouveau
  • 04/05/2019 18:24
  • Par

 

Coquille: "où il y a eu de monde dans la rue"

Erreur: "annonces faites le 25 mai"

ah, je ne suis plus la seule à parler de Reuters et à demander pourquoi mediapart lui confie les nouvelles nouvelles !

Ouf... ultime atomisés les GJ...

A Sète c'est pas beaucoup...

  • Nouveau
  • 04/05/2019 21:12
  • Par

Pourquoi l'agence Reuters en Une ? Ils ont leur carte de presse ? Ils sont accrédités Mediapart ?

A Paris, une manifestation s'est élancée dans le calme des abords de l'hôpital Lariboisière

Ouf, on a eu peur  que ces méchants manifestants attaque un hôpital. Sans déconner, on sent derrière cette phrase une reprise à peine voilée des fake-news du gvt.

 Reuters veut rassurer Wall Street: "Investissez en France tout va bien, c'est le ministre de l'intérieur qui le dit!

Macron lachera plus rien

les GJ  peuvent bien manifester tous les samedis le mouvement est de moins en moins suivi

 

on peut etre contre la politique de Macron et pas GJ  heureusement

Il y avaient des idiots qui disaient déjà cela fin Janvier  !

les idiots avaient raison mais vous manquez de sagesse pour le savoir

  • Nouveau
  • 04/05/2019 23:40
  • Par

Vous avez réussi à caser un entrefilet dans les brèves.

Heureusement que les Givrés Jaunes ont reçu le renfort de Black Bloc de CASTANER ( plusieurs dizaines de Flics les encadrant ) car ils sont incapables d'organiser une vraie manif.

Et les journalistes encartés + tous les indépendants vidéastes et autres sans oublier les medic street leur permettent  de croire qu'ils sont importants et reconnus nationalement et de continuer ce feuilleton de télé réalité.

Ah oui, certains parmi les nombreux leaders commencent à s'afficher parmi les candidats les plus populistes : Asselineau et son Frexit, Dupont Gnangnan  et son complotisme fake news , le Philippot qui va s'en prendre une bonne  .

D'autres n'ont pas besoin de se rallier : on les a déjà repéré.

Il faudra bien que MDP s'occupe du cas Drouet et de sa mystérieuse cagnotte. Car il a disparu des radars ; espérons que ce ne soit pas dans un paradis fiscal ......

Et personne pour nous faire partager le tragique destin ( il s'en est fallu de peu) de cette chère Isabelle Balkany qui a failli s'étouffer en avalant  goulument des smarties.

Pas moyen de lui apporter des fleurs: aucun organe n'a signalé le nom de l'hôpital où elle se remettait . Récemment dans une interview télé, elle exprimait son soutien au G.J.et comprenait leur souffrance (sic) .Comme quoi, parfois on peut se poser des questions  sur l'opportunité d'un tel soutien pour nos Givrés.

Pourra t elle assister à son Procès qui s'ouvre dans une semaine ou fera t-il l'objet d'un report ?

Nous avons le droit de savoir ..

Vous savez ce qu'ils pensent les "givrés " des fâts dans votre genre ? Trop heureux de ne pas vous ressembler ,mariole !!

Les listes gilet jaunes fachos déclarés son trois, les autres listes gilet jaunes je ne sait pas si son fachos aussi, peut être pas.

Et vous vous êtes dans le viseur des radars ? Tous vos comptes sont à 0 !

La France périclite avec des citoyens de cette espèce !

Les jaunes sont givrés, et vous vous devez être ardent, chaud bouillant !

Encore un grincheux qui s'imagine malin et important comme toute la bande mytho organisée du château !

  • Nouveau
  • 05/05/2019 10:10
  • Par

Ce que l'on voit ,en province,ce week-end,c'est réinvestissement des ronds-points ,reconstruction d'abris:il pleut,il fait froid.Sitôt le premier mai terminé,visibilité des gilets jaunes,et,les gens ont remis les gilets jaunes sur le pare-brise,face à la répression et aux mensonges.

"Niveau plancher de mobilisation"  nouveau titre 

est ce à dire qu'on ne peut pas descendre plus bas? N'est -on pas déjà au ras des paquerettes?

encore un effort ils seront sous les dix mille

la FI  nous dira encore que les français sont mobilisés....

Étaient-ils dix mille samedi dernier ces admirables gilets jaunes, en réalité ils étaient beaucoup plus, ils sont la fierté de notre pays !

Admirables ces femmes et ces hommes qui depuis cinq mois, trahis par ceux qui se mettent à leur tête, joués par ceux qui les ignorent superbement, gazés, frappés, emprisonnés, calomniés, salis, injuriés,  combattus avec acharnement par le régime comme jamais depuis la libération, restent debout, et potentiellement, pour peu qu'une force politique se lève et ose, en se mettant à leur tête, ouvrir une perspective gouvernementale, potentiellement peuvent permettre à la multitude opprimée de renouer avec les grandes heures de la révolution française.

Que nous importe combien était les premier résistants en 1940 !

Héroïque et lucide était leur posture. Ils sont à tout jamais dans l'histoire de notre pays. Leurs détracteurs et les moqueurs depuis longtemps oubliés. 

Comme le disait Desproges, dans la résistance il y a ceux qui faisaient sauter les trains et ceux qui sautaient des connes !

Ce n'est pas flairer l'air du peuple de ne pas voir ça, et se retrouver dans la mauvaise catégorie des perdants de l'histoire.

Que fait Macron grâce à Martinez ? Il gagne du temps, c'est tout !  

Certains ont le niveau plancher pour leur cerveau !

Tiens un troll Macronien !

les gilets jaunes résistent contre quel ennemi ?

L'ennemi c'est l'étranger qui agresse mon pays pas le pouvoir élu démocratiquement qu'on soit pour ou contre lui

comparer ça a la résistance il faut oser

désolé vous avez tout faux

sur toute la ligne d'ailleurs

Les gilets jaunes comme symbole du peuple français, et tout particulièrement du prolétariat travaillant en France, résistent contre une politique ultra libérale internationale, remettant en cause les acquis sociaux et les services publics, issus ou dérivés du programme du gouvernement provisoire de la Libération.

Il y a une continuité dialectique dans l'histoire d'un pays.

Les gilets jaunes aujourd'hui sont les enfants des résistants d'hier, et plus éloignés les petits enfants des jacobins de la grande révolution française.

Macron lui est l'enfant débile de Pétain et l'avorton de l'ancien régime des privilèges et des rois.

Vous me parlez d'élections et de démocratie ?

L'élection à période régulière d'un homme providentiel, qui une fois élu foule au pied les droits et les besoins les plus sacrés du peuple, ce type de désignation "démocratique" d'un tyran, ce plébiscite ou coup d'Etat permanent, les résistants du gouvernement provisoire de la Libération, ne l'avaient pas mentionnés dans leur programme. Il doit bien y avoir une raison non ??? 

Macron le pétainiste vend le pays à des multinationales françaises et étrangères.

Les gilets jaunes se dressent devant lui.

Que dire de plus ! 

  

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

les gilets jaunes résistent contre quel ennemi ?

L'ennemi c'est l'étranger qui agresse mon pays pas le pouvoir élu démocratiquement qu'on soit pour ou contre lui

comparer ça a la résistance il faut oser

Toutes proportions gardées, Hitler aussi a été démocratiquement élu.

Ce n'est donc pas forcément un brevet de démocratie...

comparaison n'est pas raison

Macron n'est pas Hitler

c'est dommage d'etre encore obligé d'écrire de telles évidences

Voilà pourquoi j'ai écrit :

Toutes proportions gardées, Hitler aussi a été démocratiquement élu.

Je n'ai donc pas comparé Macron à Hitler.

J'ai relevé qu'être élu démocratiquement n'est pas forcément posséder un brevet de démocrate et j'ai donné l'exemple le plus représentatif.

C'est dommage de lire aussi superficiellement...

Un gouvernement qui envoie l'armée contre son peuple devient l'ennemi du peuple

On ne peut pas comparer ce samedi 4 mai aux autres samedis puisque il a été précédé du 1er mai. Pas mal de Gilets Jaunes n'ont probablement pas voulu doubler dans la même semaine.

On verra samedi prochain 11 mai ce qu'il en sera par rapport au 4...

Ne vous réjouissez pas trop vite, les macronistes...

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale