Graignes, village-martyr du Débarquement

Par
Marthe Rigault avait 12 ans lorsqu'un parachutiste américain frappa à la porte de la ferme familiale aux premières heures du 6 juin 1944, en Normandie. Le destin funeste de Graignes, village-martyr de la Seconde guerre mondiale, s'esquissait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GRAIGNES-MESNIL-ANGOT, Manche (Reuters) - Marthe Rigault avait 12 ans lorsqu'un parachutiste américain frappa à la porte de la ferme familiale aux premières heures du 6 juin 1944, en Normandie. Le destin funeste de Graignes, village-martyr de la Seconde guerre mondiale, s'esquissait.