Sale temps pour les lanceurs d'alerte

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Moi aussi je vous suis et renvoie ma carte d'électeunom pas question de cautionner la sensure de la presse.

bonne façon de dire son raz le bol mais pas d'impact puisque personne ne diras combien de cartes sont arrivées ...la censure fera son oeuvre la aussi.

 

Comment dites-vous?   Indépendant? ...

On peut très bien voter sans carte...

 

INDEPENDANT en théorie... Dans la pratique tout le monde connais tout le monde, ça crève les yeux...

 

Quel rapport avec Pépère ?

n'oublions pas que " LePoint " est dans le même cas.  

Légende urbaine... Le vote blanc n'a jamais été reconnu en France et est assimilé au vote nul... http://fr.wikipedia.org/wiki/Vote_blanc

"L´effet politique est plus puissant"   


Bof !  S´abstenir de voter je suis d´accord, l´effet est nul... Mais voter blanc c´est plus que nul. Parce que, sérieusement,  les politiques me semblent en avoir rien à battre ! Ils seraient élus avec 2 %  des inscrits qu´ils prendraient le poste sans aucun scrupule (voir l´élection de Villeneuve sur lot). La plupart des médias ne font même pas mention des votes blancs !

Et bien alors envoyons nos carte d'électeurs chez Médiapart qui se fera sûrement un plaisir de les collecter, de les compter et d'aller les amener en main propre à qui de droit avec couverture médiatique ; )

c'est aussi mon sentiment.

La vengeance ?

@roger welgus

vous vous croyez sous sarko !

La justice est indépendante que je sache !

HOllande n'a rien à voir la dedans !

c'en est ridicule

Commentaire scandaleux. Vous reprochez au Président de la République de ne pas intervenir dans les affaires de Justice? Mais de quelle République rêvez-vous? C'est ça, votre VIème République ?

Ne vous gênez surtout pas: mettez dans le même sac tout ce qui n'est pas FdG et assimilez FN et PS. Ça fait quel effet de sentir qu'hormis soi, le reste est de la m...? C'est stupide, ça on le sait, mais au moins est-ce que c'est jouissif?

Ou avez-vous lu ça? Besoin de lunette?Clin d'œil
Par contre n'est-i pas censé être le garant de certaines valeurs?

BLACKBOULER,

Vous souvenez-vous ce que cela signifie ?

Plus que d'un vote "Blanc"

c'est d'un vote "NOIR"

qu'il faudrait parler, il n'aurait pas de problème d'interprétation, il permettrait aux citoyens de signifier  à celui ou à ceux qui ont fait leur temps de vaquer à d'autres occupations, et ainsi les citoyens pourraient reprendre la main.

à Tomatimou

Mais bien sur qu'on  le lui reproche, puisqu'il n'a pas hésité à le faire pour sauver Ch Lagarde ,par la voix de Moscovisci qui s'est adressé aux juges à travers les médias , de la même manière rien ne l'empécherait d'exprimer son soutien pour  une liberté de la presse véritable, sans censure, il serait du côté des citoyens pour une fois.

Mais bien au contraire, je crois qu'il y a coalition des puissants de droite , surtout Sarkosy, et des socialistes au pouvoir, car Médiapart,est celui par qui le -ur malheur est arrivé,et vu ce qui va encore advenir ,il faut l'abattre tant qu'il est temps .

Soutenons Médiapart.....

 

 

Moskovisci

Un courrier, oui , circonstancié , bref, et qui porte.  Je recopie et j'envoie, c'est une excellente idée . J'attends le modèle ou au moins une indication pour savoir où le trouver. 

Je vais commencer par mon Député Maire dans les termes que vous indiquez, c'est une bonne idée.

J'aimerais ne pas être la seule à le faire : Mon député Maire, Destot à Grenoble.

À part alerter au maximum et se manifester, je n'ai pas d'idées !

Il faudrait instaurer un " quorum " pour qu'une élection soit valide ! 

Excellente idée!

Ainsi nous nous mettons en marge du système et c'est très irritant et ennuyeux pour Pépère et Co

Blackbouler ne peut s'appliquer à une élection. C'est plutôt la réponse à un referendum.

Le quorum est exigé lors des délibérations des conseils municipaux. Il devrait en être ainsi à plus forte raison pour des élections nationales. Surtout depuis que beaucoup d'électeurs votent avec leurs pieds pour protester.

 

Parmi les folles promesses du dopé du Bourget, il n'y avait pas celle-ci ?

@Igorki

Merci de ne pas écorcher mon patronyme, surtout lorsqu'on écrit, comme vous, sous pseudo. 

Maintenant, pour vous répondre, je n'ai jamais affirmé qu'Hollande était responsable. Par contre, désolé, mais la justice n'est toujours pas indépendante, parce que si elle l'était, une bonne partie du personnel politique de la cinquième république serait sous les verrous, et des juges mis en place personnellement par Sarkozy se retrouverait au infraction du code de la route, et plus dans une cour d'appel.

Donc, pour résumé, Mr. Moi Président, Je.., est néanmoins responsable du climat détestable qui se maintient, certes après avoir été instauré par Sarkozy, envers une presse libre comme Médiapart. Vous le dites si bien, oui, je me crois encore sous Sarko, clairement, ça ne fait pas l'ombre d'un doute.

je suis d'

je suis d'accord avec cet avis, d'ailleurs Edwy Plenel a reconnu lui-même que le gouvernement n'était pas intervenu pour entraver la justice dans l'affaire Cahuzac. Il ne faut pas tout mélanger, il s'agit de la décision de 3 juges peut-être des soutiens de sarkosy.

@ Tomatimou : Il faudrait devenir sérieux et réaliste ! L'interdépendance existe si le Président laisse faire ! C'est précisément pour en finir avec l'INTERdépendance que nous devons mettre en place une cour suprême de justice  du peuple, ayant pouvoir de poser des questions aux magistrats qui oeuvrent en interdépendances d'intérêts avec les pouvoirs actuels !

  • Nouveau
  • 04/07/2013 21:16
  • Par

On ne commente pas une décision de justice !!

Effectivement , on en prend note et on agit .

Ah ! Merci, ça me fait très plaisir.

@EMMEFF

mais c'est ridicule, Plenel n'a pas besoin de protection

J'aimerais en être sûre! Des journalistes comme lui dérangent pas mal de monde, et il apparaît chaque jour un peu plus que dans notre belle France l' honnêteté et le courage ne sont pas des valeurs universelles...

Pourquoi pas si la justice passe mal et bâillonne sans raison légale un journal.

Avec une telle attitude Dreyfus serait mort au bagne!

Quelle gauche. Y aurait encore une gauche en France? Des progressistes, humanistes, visionnaires et cosmopolites ?

J'en voient pas. Je ne vois que des cupides qui s'époumonent à se faire passer pour tel, ou chez certains qui s'autoproclement de gauche, des nationalistes déconnectés des vrai enjeux du 21ième siècle. 

C'est bien pour ça que j'ai pris lapeine de mettre des guillements!...
Pardon des guillemets... lapsus...

Quel profil d'homme ou femme politique voyez-vous , vous qui paraîssez si bien savoir ce qu'est une gauche ? Avez-vous des exemple à donner ?

Comment votez-vous ? abstention ?, nul ? blanc ?

En tous cas je ne vote pas Mélenchon, si c'est ce que vous voulez savoir. La gauche pour moi, elle est internationaliste, progressiste, humaniste et exemplaire dans la transparence. Elle ne cherche pas à fermer les frontières et à se protéger des voisins. Elle fait la révolution avec ses voisins

Aujourd'hui, je m'abstiens. Le personnel politique français me donne la nausée. 

Ne pas confondre MDP qui fait appel en cassation et Cahuzac and Co qui se cassent à Sion à pelle.

Il est temps de prendre une décision et de nous donner RDV au plus vite. Ils veulent tuer Médiapart parce qu'ils ne nous craignent pas, personne ne bouge. Sommes-nous endormis, nous sommes le pays le plus corrompu, nous sommes informés, révoltés, et les actes..... 

 

Ou, un pack Bettencourt, avec la possibilité de ressortir des extraits dans les commentaires des lecteurs... Ce qui ne seraitnpas le fait de Mediapart..

Cela dit, on sait que pour la justicé il est deux courts qu´il faut éviter : Versailles et Nanterre !

Heureusement, Sarko, dans d'autres affaires voit le noeud coulant se resserrer autour de sa gorge...

Vous oubliez Draguignan avec l'affaire AMIDLISA : C'est le comble de l'inimaginable en ce qui concerne les forfaitures et les crimes !

Je fais ça depuis 2010...

Savez-vous que la Cour d'Appel de Versailles est installée dans les anciennes écuries de la Reine ?

C'est pour cela que ça sent le purain de la décadence , la fin de race.

Savez-vous que la Cour d'Appel de Versailles est installée dans les anciennes écuries de la Reine ?

C'est pour cela que ça sent le purain de la décadence , la fin de race.

C'est pour cela qu'ils sont les gardiens de la m...des écuries d'Augias que Mediapart cherche à nettoyer à tous les niveaux (les boxes cracra sont nombreux)

Cool On peut télécharger là (164 Mb) : http://www.multiupload.nl/6STTG5RL7G

Cool On peut télécharger là (164 Mb) : http://www.multiupload.nl/6STTG5RL7G

et aussi les archives des Télés : quand , aux infos , les présentateurs  parlaient de l'affaire Bettencourt  .

Mais oui !

@ Georges et à MEDIAPART, si quelqu'un est disponible au journal, au milieu de ce pataques.

Quand je vais consulter un site proposé par un abonné, comme le vôtre, je le referme et je reviens en haut de page des commentaires, j'ai perdu le fil!!!!

C'est normal?

Cordialement,

Oui, c'est d'aussi l'analyse de slate.fr.

Qui d'ailleurs relaie plutôt bien la chose.

http://www.slate.fr/france/74903/mediapart-enregistrements-bettencourt-pirate-bay

 

Ho oui, ho oui, ho oui qu'elle bonne idée ; )

Médiapart, faites le, ce serait trop bon.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Quelle mouche a piqué la justice versaillaise ? La censure "royale" sur des révélations qu'il vaudrait mieux n'avoir jamais entendues. Après l'affaire Bettencourt, voilà la censure Bettencourt. 

DOWNLOADHELPER

Mais oui, bien sûr, je l'ai en plus. Merci.

C'est fait...

Vous avez réussi à tout sauvegarder? PDF et fichiers sons? Moi, j'ai sauvegardé une page avec ses 8 fichiers sons (la page 1 des pièces à convictions : http://www.mediapart.fr/journal/france/290810/1-jusquau-sommet-de-l-etat-et-de-lump) et après, bug complet, mes logiciels PDF et Downloadhelper ne répondent plus??? Je dois être virussée ou alors il faut que je fasse un gros ménage (37 fenêtres d'ouvertes, du grand n'importe quoi!!!)

Vous ne vous rendez pas bien compte de la somme de travail que ça représente !! Edwy Plenel dénombre 894 articles et 1 615 billets de blogs du Club, au minimum minimorum 20 à 40 heures de travail, alors qu'il faut plutôt télécharger un paquet préparé par Mediapart.

comme je ne comprends pas trop où est le bouton répondre à l'article (et non à une personne comme je le fais là) un conseil : publiez cet article en accès libre !

Quand on aime (Mdpt), on ne compte pas!

Votre commentaire m'a fait rire: quand je vais m'y mettre, tout à l'heure, je risque moi aussi de provoquer le grand n'importe quoi!

 

Vous descendez sous le dernier commentaire et là, vous avez votre espace pour écrire.... mais je réponds un peu tard.....

Je suis allésur avaaz.org proposé par un internaute et c'était en Anglais pas bon pour moi!!! J'ai suivi un lien donné ds les commentaires plus bas.....!!!!

http://blogs.mediapart.fr/blog/yanick-toutain/040713/une-jurisprudence-neonazie-en-cour-dappel-bordeaux-exige-supprimer-toute-reference-jean-marie-bo Un jurisprudence néonazie en Cour d'Appel Bordeaux exige "supprimer toute référence" à Jean-Marie Bourry "sur le site" RevActu;"supprimer toute référence à MBourry sur (..) internet;dont en particulier son nom, sa date de naissance nationalité, sa situation familiale

Cher ami,

pour les nuls pouvez vous détailler la manip ?

Ce serait génial de trouver facilement une archive qui regroupe l'ensemble des articles et des enregistrements, qu'il suffirait de cliquer pour qu'elle se télécharge...

Parce que le tour de tout ce qu'il y a à lire est long, factidieux et peu pratique dans cet état d'urgence civique que nous traversons pour les 8 prochains jours...

Ce serait génial de trouver facilement une archive qui regroupe l'ensemble des articles et des enregistrements, qu'il suffirait de cliquer pour qu'elle se télécharge...

Parce que le tour de tout ce qu'il y a à lire est long, factidieux et peu pratique dans cet état d'urgence civique que nous traversons pour les 8 prochains jours...

oui mais il faut faire vite : 8 j seulement

C'est louable mais je pense que le problème n'est pas là car Mediapart est parfaitement en mesure de retirer une publication en ligne (comme on le lui demande) sans détruire ses archives quitte à les ressortir une fois la tempête passée... En outre, il se trouve totalement à même de s'"héberger" lui même !

Les lecteurs sont dispersés, c'est ce qui rend difficile une initiative. J'ai suggéré un texte de pétition dont la teneur se trouve sur ce fil (cf. infra). Mais j'ignore si c'est une bonne idée, susceptible d'être partagée par une grande majorité, et propre à s'avérer utile. Á la rédaction de nous le faire savoir.

Versailles devrait être raser !!! (Avec le chateau bien sur )

N'y à t il que des sales cons dans cette ville pourrie ? Déjà qu 'ils ont censurer une affiche de film, qu'elle honte à la nation.

Haut delà de cela, ça pue la censure sous un gouvernement de gôôche mais pour protéger Mediapart nous serons là

Bien sur qu'il faut boycotter l'oreal et toutes ses sous marques de produits de merde qui filent les cancers n'ai pas attendu cela ni mon entourage.

A mort l'oreal !!!!!

Rappeler en premier lieu, et en faire un sous-titre de Mediapart, que:

"Tricherie, Mensonge, Corruption, Cynisme et... bonne Conscience" 

n'est pas la devise de la République,

et que l'ignorer met la République en danger.

D'accord, mais il est tellement plus simple que Mediapart fasse un dossier complet téléchargeable, dans un format lisible par tous (OpenOffice ou Word, ou PDF), car les articles tels qu'on les lit sur le site Mediapart sont en PHP/HTML, donc non directement lisible en dehors du site.

"Arrêt sur images" s'est déjà engagé dès le premier jour à le faire : "Du côté de Mediapart, on se prépare à lancer un appel contre ce qui est ressenti comme une censure. Pour sa part, @si est prêt à héberger (en accès libre) les documents Bettencourt de Mediapart."

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=15830


Il faut bien comprendre que, lorsque Mediapart va retirer les documents incriminés (audio et retranscriptions écrites) les liens seront "morts" ! Il faut donc faire des copié collé des parties textes de ces entretiens vers un fichier word que chacun gardera par devers soi. Rien n'est plus facile.

C'est la plus mauvaise des solutions car, ainsi, chacun comptera sur le voisin supposé avoir des sous... et il n'y aura rien ! C'est vain.


Pour ma part, avec mes 1 100 euros mensuels en attendant une retraite à peine meilleure, je ne pourrais consentir que 5 euros : autant dire rien, que dalle.

""en sachant très bien que l'utilisation de serveurs publics est illégale"""

Mais pourquoi donc s'acharner à user de serveurs publics, ce qui est illégal comme vous le précisez, alors qu'il existe des millions de serveurs privés que sont nos DD à tous ! Voilà ce que je ne comprends pas dans votre démarche. Chaque ordinateur personnel est un serveur potentiel.

Vichy c'est l'Oréal.

Quand la justice donne raison à Médiapart elle est juste. Quand elle donne tort à Médiapart elle est inique.

Imaginons ce que serait une justice rendue par ceux qui ont cet avis sur la justice : je serais en camp de redressement ainsi que la grande majorité de ma famille de mes voisins, de ma ville et de mon département.

J'aime les rédacteurs et les "vedettes" notorious des fans de Fabrice Arfi qui est un beau mec vachement séduisant et qui cause comme une diva.

Mais je déteste l'odeur de tabac froid et de café réchauffé qui incitent Médiapart à se sentir victime du monde entier.

Médiapart ne sait donc pas à quel point ses lecteurs peuvent être agressifs et de mauvaise foi ?

Une bonne partie des lecteurs de Médiapart sont des paumés qui n'ont rien réussi dans leur vie professionnelle et qui en veulent à tous les autres et en particulier à un fils de parents communistes B Tapie qui, lui avait du savoir faire contre vous qui avez "du savoir répéter" et n'avez jamais rien créé.

Je n'aime pas Bernard Tapie, mais certains lecteurs sont encore pires que lui parce qu'ils prétendent être meilleurs que lui. 

 

Pour moi, il y a longtemps que c'est fait, le boycott je le pratique depuis des années, et j'étais très très jeune quand je refusais de manger des oranges Ouspan , j'avais déjà une horreur de la discrimination raciale, l'apartheid était ce que je combattais toute toute petite , ça faisait sourire les adultes .

C'est vrai qu'on pratique pas assez le boycott dans nos contrées... Arme pourtant létale en ce qu'elle, comme vous dites, tape là où ça fait mal (le portefeuille), mais également d'un pacifisme irréprochable...

Maintenant, dans ce cas très précis, je ne suis pas sûr que ce soit approprié. Ce n'est pas à L'Oréal et ses actionnaires que l'on doit adresser nos protestations -surtout si, comme l'écrit la rédaction de MP, l'un des recours serait de demander aux Bettencourt de renoncer à leur plainte- mais à la put*** de justice de ce pays!

Je dis que c'est à Mediapart de piloter le truc pour des raisons juridiques (et Mediapart peut dire s'il vaut mieux que ce soit eux qui fabrique la  pétition, ou bien un autre...) et des raisons techniques, (car  il y a quand même un peu de programmation et d'installation, c'est pas un fichier OpenOffice à ouvrir sur un coin de site). Quand aux sites spécialisés dans les pétitions, boff...

je fais suivre l'article à mes enfants et petis enfants (il y en a déjà un qui est abonné)

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Je suis d'accord. Je ne sais pas faire mais s'il y a pétition je signe des deux mains.

On ne peut pas s'attaquer à la liberté de la presse sans qu'il y ait une réaction forte.

Merci à ceux qui savent faire !

Lancer une pétition, faire une manif à la "Cour de Versailles"!!!, c'est ce que je clame depuis ce matin dans les commentaires d'un autre article.

c'est une bonne idée !

5€ c'est déjà bien, car il suffit que 4000 abonnés (soit moins de 6% des 75 000 abonnés) donne 5 € pour qu'on atteingne 20 000 € !

Je suis entièrement de votre avis ! Je dirais que s'il y avait le moindre étendard de mouvances politiques, quelle que soit sa légitimité, dans ce combat qui s'annonce, je ne m'y associerais pas ! D'autant que l'histoire nous enseigne que, trop souvent, ceux qui sont les champions des libertés sont les premiers à les mettre en veilleuse lorsqu'ils sont aux affaires...

Les libertés ne peuvent en aucun cas être "circonscrites" ou définies, ni même garanties, par des idéologies politiques...

Est-ce que ce n'est pas justement, parce que cette affaire est " d'intérêt général ", qu'elle est bâillonnée ??? L'intérêt général ne fait pas l'affaire des grands de ce monde ! Il va à l'encontre de leurs intérêts ! Il faut que cette affaire, sortie grâce à Mediapart, serve de leçon ! Et c'est bien ça le problème, ceux qui ont le pouvoir n'aime pas les leçons du peuple !!! 

CoolOn peut télécharger là (164 Mb) : http://www.multiupload.nl/6STTG5RL7G

Cool On peut télécharger là (164 Mb) : http://www.multiupload.nl/6STTG5RL7G

Le papa de mémé zinzin, schueller eugène, était un cagoulard.

Grosso modo je boycotte. Je n'ai qu'une veste de Margiela, et encore plus toute neuve... Tant pis, je la garde ! Clin d'œil

 

En tout cas mémé zinzin n'a pas fait fortune avec des produits de luxe.

Oui vous avez raison de revendiquer votre liberté d'expression : c'est votre droit et votre devoir.

Oui il est des temps où le peuple est porteur d'un message de liberté mais ce MESSAGE du pasteur Martin Niemoller prouve aussi que la voix des peuples s'éteint dans une inaction criminelle lorsque un "panurgisme" lâche choisit une pensée unique.

Vous avez encore raison de dire qu'ignorer ou mépriser la politique c'est une idée simpliste car il n'est point de société sans Citoyens Responsables au service de "la Chose Publique".

Le problème c'est cette oligarchie "politicarde" qui s'est installée durablement en profitant de notre indifférente attitude envers la Chose Publique, de notre désinvolture vis-à-vis de la démocratie.

Bonsoir!

J'ai beaucoup aimé l'Internationale et j'aime encore son élan  d'illusions mais j'aime moins "Du tout faisons table rase" ça me glace tout comme les sillons ruisellant de sang de notre hymne national.

Pour moi c'est "Le Temps des Cerises" qui restera à jamais mon hymne préféré!

Que ferions-nous visiter à nos touristes sans de château à Versailles, château dont les marches de pierre s'érodent sous leurs pas?

Ce sont les Parisiens réfugiés à Versailles qui ont "fauché" les émeutiers... 

En pleurs


Un universitaire qui bouge c'est devenu un être rare!

 

Las informaciones censuradas a Mediapart, en infoLibre

INFOLIBRE

InfoLibre comienza a publicar a partir de este sábado en su versión original las noticias sobre el 'caso Bettencourt' que un tribunal francés ha ordenado retirar a Mediapart de su web.

InfoLibre depuis se samendi comence a publier en française les nouvelles de "l'afaire Bettencourt" que le tribunal de Versailles a ordonnée de retirer du site web de Mediapart.

Saludos de un abonée de InfoLibre

nfo

J'aime aussi beaucoup le temps des cerises mais "du passé, faisons table rase" ne cible pas n'importe quoi, faut pas extrapoler non plus, il s'agit bien de raser juste ce qui permet aux dominants de nous dominer, rien de plus. Mais c'est déjà beaucoup de boulot vu le monde "enchanté" dans lequel on vit. Les révolutionnaires qui chantent l'Internationnale n'ont pas l'intention de couper des têtes. Ils ne disent pas dans l'Internationale "coupons leur la tête" ou je ne sais quel phantasme que les réactionnaires tentent de faire ancrer dans les esprits pour nous faire passer pour des barbares.Ils disent juste"les oisifs iront loger ailleurs". C'est pas ce qu'on veut? Que les mafieux qui nous gouvernent sortent de leurs yachts et de leurs villas indécentes? Maintenant, personne ne maîtrise l'histoire, ni vous, ni moi. Et dans beaucoup des grandes périodes révolutionnaires où le sang a coulé ( Révolution 1789, commune de Paris...), c'est bien plutôt du fait que les forces contre-révolutionnaires étaient très acharnées et organisées à défendre leurs privilèges face aux aspirations de liberté du plus grand nombre. Notre faiblesse à nous, c'est justement le fait que nous ne soyons pas organisés, pas assez puissants et trop souvent résignés.

La Marseillaise date de 1792, un hymne à la liberté très contextualisé suite à la menace de l'invasion étrangère des forces réactionnaires. Et pourtant, regardez comment les révolutionnaires de 1789 aimaient leur Roi. Il était impensable pour eux au début de penser un monde sans roi. Ils lui faisaient confiance et ce n'est qu'en 1793, suite à sa trahison et à sa fuite à Varennes que le peuple se rend compte que finalement ce devait être lui ou eux. Je ne suis bien sûr pas du tout pour la peine de mort mais à l'époque, vu le contexte, il faut bien comprendre que s'ils avaient cédé, c'en était fini de la Révolution française, et nous n'aurions sûrement pas acquis nos droits actuels garantis par la République (même si encore très imparfaits).

Personne ne maîtrise l'histoire donc. Faut-il pour autant abandonner nos libertés et rester esclaves de quelques puissants jusqu'à la nuit des temps? ça c'est le présent et c'est en ce sens qu'il faut bien entendre "du passé faisons table rase". La barbarie, elle est bien dans l'autre camp dans notre monde soit-disant civilisé. Les chants révolutionnaires sont des chants forcément poétiques avec des figures de style très contextualisées. Ces chants ne peuvent pas être tièdes sinon cela signifirait que la lutte n'est pas si urgente que ça, qu'on peut bien la laisser pour les autres ou pour nos enfants, et qu'elle ne serait que vaine.

Les chants révolutionnaires sont notre mémoire collective. Ils ne s'agit pas de les renier. Beaucoup y sont restés pour que nos libertés s'inscrivent dans la loi.

J'entends bien tout cela et je me retrouve "jeune" dans vos propos mais les élans émotionnels des révolutionnaires que nous sommes doivent passer à une phase constructive d'une société meilleure et plus juste.

Et puis on se souvient toujours des chanteurs et des suiveurs dans l'HISTOIRE pas des compositeurs (voir la genèse du très beau chant des Partisans). On a oublié ou presque Georges Guingouin, Jean Cavaillés, Jean Zay. Mendès revient de temps à autre grâce aux souvenirs qu'apporte un de ses petits-fils dans "un musée quasi confidentiel". 

La barbarie se trouve malheureusement dans tous les camps. Hitler, Staline et Co nous ont fait oublier cela car ils ont modifié les échelles.

Revoyons donc le film de K. Loach "Land and Freedom" ou "L'Homme qui voulut üt être Roi" de J. Huston.

A la relecture, je trouve vos propos sentencieux et paternalistes un tantinet "faiseurs de leçons", ils me rappellent  certaines leçons d'histoire "linéaires" qui anesthésient les étudiants et les plongent dans un rève couleur "Temps des Cerises"!

Enfin les grandes tirades historiques n'aident pas Médiapart : n'oublions pas l'attitude réfléchie d'Edwy Plenel, ses propos basés sur une réalité juridique qui laisse espèrer que notre lanceur d'alertes se sortira grandi de ce piège politico-judiciaire indigne.

Cordialement et à plus.Cool pour ce beau soleil qui donne à la Seine des couleurs argentées...

 

Vous connaissez donc  l'histoire vraie et atroce de Monica Waitzfelder et de sa famille :

"L'Oréal a pris ma maison." ?

Chers journalistes de Médiapart,

N'y aurait-il pas une solution en vous délocalisant dans un pays voisin? Il fait bon vivre à Bruxelles, les locaux y sont moins chers qu'à Paris, et puis avec le train c'est à deux pas. Il y a aussi les Pays-Bas, pays d'accueil des censurés depuis toujours.

Ce qui m'effraie le plus dans cette affaire, c'est le silence de tous les autres médias. (On ne s'étonne plus que tant se soient couchés devant Vichy!)

Dans "Médiapart" il y a participation. Je suis donc d'accord pour participer et vous autorise à doubler le prix de mon abonnement tant que durera la tourmente. Je suis convaincu qu'un grand nombre de médiapartiens, parmi ceux qui ont des revenus convenables, sont prêts à en faire autant.

Vous nous êtes nécessaires autant que l'inverse. Courage et persévérance.

Bien à vous.

Oui vous avez raison en ce qui concerne la prolifération et la préservation par des milliers de personnes. Que chacun se prenne en main. Mais avec la montée des droites, et cette condamnation à la mort de Médiapart qui peut être effective en quelques jours, je crois aussi qu'il est bon que des fonctionnaires se mettent à utiliser les ressources publiques qui leur sont accessibles pour préserver des droits fondamentaux. D'autant plus s'il s'agit d'universitaires et donc  exonérés de l’obligation de réserve (article 952-2 du code de l’éducation et décision n° 93-322 du 28 juillet 1993 du Conseil Constitutionnel).

Pour ce qui est des barbaries de Staline et autres tarés qui ont détourné l'idée communiste de ses objectifs et de son principe fondateur d'émancipation, je ne les ai jamais niées. Ai-je dit que l'histoire était linéaire comme vous semblez m'attribuer ces propos? J'ai dit tout le contraire : j'ai dit que personne ne maîtrise l'histoire. Je ne comprends donc pas vos allusions, à part le fait que vous sous-entendez qu'il faut être vigilant face à toutes les barbaries qui pourraient prendre le dessus sous quelque bannière que ce soit et auquel je souscris complètement.

Je ne suis pas du tout en désaccord avec vos autres propos cependant, vous considérez peut-être les miens "paternalistes et sententieux"???, je vous rejoins pourtant sur le fait qu'il faut s'appuyer sur le droit déjà-là pour le faire avancer et pointer du doigt ses insuffisances (ce que permettra on l'espère tous l'affaire "Bettencout/Médiapart"). Mais cela est-il suffisant? Admettez que si l'esprit frondeur des médiapartiens, de quelques journaux solidaires et de quelques élus et partis et collectifs n'étaient pas si vif, Médiapart pourrait couler tranquillement mais sûrement. Pour l'instant, personne ne peut prétendre connaître l'avenir du journal. Les forces réactionnaires qui veulent faire couler le journal sont nombreuses. Face à cela, il faut bien trouver une résistance ou alors, nous renions nous-mêmes nos droits. A l'heure actuelle je suis persuadée de l'insufisance du droit et des institutions pour garantir nos libertés et l'égalité de tous devant la loi. Je ne dis pas que Médiapart va couler, mais le danger, c'est que personne ne peut encore le prévoir. D'où l'implication nécessaire de la révolution citoyenne, non seulement vigilante face aux menaces qui fusent de toutes part (médiapart et bien d'autres sujets de lutte, très bientôt les retraites par exemple) mais aussi porteuse d'un système fondé sur des bases plus saines (la Révolution écosocialiste portée par le FG en est un très bon exemple). Il ne s'agit donc pas de n'être toujours que sur la défensive face aux attaques des réactionnaires et de faire le calcul de tous les droits qu'ils nous ont déjà rabottés et de ceux qu'ils vont s'acharner encore à détricoter , il faut vraiment selon moi porter haut les projets alternatifs et révolutionnaires. Plutôt que la défensive, j'opte tout simplement pour l'offensive. Eux savent bien la mener, pourquoi pas nous?

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Je l'ai fait, mais il n'y a que les enregistrements audio, pas les articles permettant de les contextualiser.

Les plus beaux chants sont les chants de revendications

mediapart je vous en supplie  tenez  le coup!!nous ne sommes  ni ne serons  un pays TOTALITAIRE!!nous avons le strict droit de savoir  comment et pourquoi ces messieurs et dames

trés favorisés  sur le plan pécunier seraient plus protégés que nous les simples petits  qui faisons partie  du petit peuple qui souvent  leur donne la NAUSEE!!!!la beauté de la générosité et  la grandeur de l'honnété  sont des vertus  que nous  pouvons tous et toutes  avoir en nous !!les grands'ou plutôt ceux qui  s'y croient'que nous les petits et peut être minables!!!

j ai proposé un apéritif  festif de protestation  ?   à partir de 500 clics  ou en sommes nous ?  

le mérite de cet manifestation  sera  après de faire tâche d huile dans   toutes les villes d eprovince  tout au long de l 'année cela pourrait s appeler   !!!!!   ........................j e vous le dirait   si il y a 500 clics  alors   foncés  !!!

Moi, Médiapartien, je....En pleurs  m'en vais.

 

courageux mais pas téméraire © RC courageux mais pas téméraire © RC

Oh! Est-ce possible , ici, en France, en 2014 ? Tous à Versailles !
+1

+2

+3, mais c'est là que nous nous sentons de pauvres glands ... 

+ 4

Nous sommes ici 6  donc

+ 6

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

+ 5

+9

+ 25......

La question qui se pose à nous est comment changer les choses pour ne plus voir croître le légitime courroux des citoyens devant le pouvoir régalien de la Justice où Versailles a plus de pouvoir que du temps des rois !

 

La réponse logique qui vient à l’esprit consiste à virer nos députés actuels qui promeuvent l’omerta, en bons sujets des partis politiques dont ils sont mercenaires, où les forces d’argent organisent mondialement la Justice et l’Armée pour les servir avec les députés ignares ou criminels, comme le démontre l’affaire AMIDLISA !

 

A être assez naïfs pour croire le mal dont sont habillés les honnêtes citoyens qui veulent changer les choses en se présentant candidats à la députation (secte – malhonnêteté – folie etc) alors qu’ils n’ont pas les casseroles des gouvernants actuels, il nous faut conjuguer désormais avec la désinformation des puissants qui travestissent tout honnête réformateur afin de garder le pouvoir et LES pouvoirs !

 

Ils faut aussi faire notre mea culpa : Nous, électeurs, nous méritons bien le sort de pauvreté, d’agressions croissantes et de manipulations par les organisateurs d’omerta puisque nous avons élus et donné tous pouvoirs aux députés actuels, mercenaires du crime (affaire AMIDLISA) ou imbéciles regardant leur nombril et ne voulant que vivre dans le fromage.

 

Les DEUX réformes nécessaires autour desquelles nous pourrions nous retrouver seraient :

1/

Instaurer un premier pouvoir de Justice du peuple au-dessus des trois pouvoir actuels. C’est une nécessité si nous ne voulons plus nous voir imposer des décisions régaliennes contraires aux lois et à la transparence et ne plus nous faire bouffer par l’argent et ses mercenaires INTERdépendants que sont les membres de la Justice, de l’Exécutif et du Législatif qui se servent et se couvrent les uns les autres !

2/

Instaurer une bonne circulation de l’argent (programme-politique.com) comme la démonstration de nécessité et de faisabilité était enseignée à Poitiers il y a 30 ans (principe d’Inoppression Active). Cette réforme fiscale est un « passage obligé », inévitable à engager pour sortir de la crise et nous servir de l’argent au lien d’être asservis par l’argent. Ne pouvant pas espérer que les députés et leurs amis interdépendants des réseaux actuels scient la branche sur la quelle ils sont assis, nous devons, pour cela aussi, désigner de nouveaux députés à l’Assemblée Nationale.

 

La méthode la plus sage pour choisir nos candidats députés est la création d’une association de libération et de renaissance avec un principe de désignation de nos candidats par tirage au sort parmi les prosélytes de la philosophie d’Inoppression Active, qui se seront rassemblés dans chacune des 577 circonscriptions.

 

Etant pacifiste dans l’âme, et cartésien par nature, je pense que ce serait une perte d’énergie que de penser à la vengeance, à vouloir juger en priorité et réactivement les acteurs de forfaitures et de crimes ! Cela n’attiserait que des haines, des jalousies, la hargne et les violences. La sagesse est de consacrer prioritairement notre énergie à créer les conditions de libération des 1/ et 2/ci dessus.

 

Relayer l'information (discuter, imprimer, télécharger, émissions de radio locale)

Faire une manif le jour où Médiapart dépose son appel (Franchement, moi je pose un jour de congès et je monte de Strasbourg rien que pour ça, et puis aussi pour voire vos trombines ; )

Envoyer vos cartes d'électeur à Médiapart avec la mention "censuré". Ils pourront s'en servir pour faire une action de com massive

Continuer à lire Médiapart, ..., of course

Faire des actions perso et les mettre sur Youtube

Si vous avez le temps et le savoir faire, créer un blog de soutien à Médiapart.

...

Nous aurions donc les pouvoirs judiciaire, législatif et exécutif chapeautés par "la justice du peuple". Aïe aïe aïe... Je serai intéressé de savoir quelle forme prendrait votre "justice du peuple". Vous avez d'autres blagues comme celle-ci en magasin?

Comme disait Reiser, "on vit une époque formidable!"

@ Tomatimou

Quelle autre solution avez-vous pour qu'éclate au grand jour l'affaire AMIDLISA ?

 

Pour vouloir empêcher le peuple de mettre en application l'art XV de la déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen..., pour mettre un tel commentaire, vous couvrez ?

et la nécessité d'indépendance des pouvoirs prévue à l'article XVI..., en remplacement de l'INTERdépendance actuelle, vous en pensez quoi ?

 

Commencer par faire un apritif  geant   !!!!!   ............ cest festif cest significatif  !  cela permet de se rassembler et se compter  voir d en débattre  !   

Donc  Septembre me parait   une bonne  période  !   ...........non ? 

  • Nouveau
  • 04/07/2013 21:24
  • Par

Honteux ! Il est difficile de s'en prendre aux ploutocrates mais cet avis est une vraie honte pour notre République !

Et à Bordeaux, l'enquête est maintenue ?

Moi également je recommande Avaaz pour créer et diffuser la pétition had hoc. Ça marche

On peut lancer une pétition sur Avaaz.org , c'est d'une efficacité redoutable, il faut que j'aille voir comment il faut procéder, Je dois avoir un mail qui explique la procédure. Faudrait que plusieurs personnes préparent le texte de la pétition.

Voilà la page de Avazz.org où l'on peut créer une pétition :

 

https://secure.avaaz.org/en/petition/start_a_petition?source=splf

 

Nous devons tous cliquer sur le lien tweeter et facebook (si nous avons une page facebook) pour alerter notre réseau de relation et leur demander de faire de même (effet boule de neige.)

Je signe moi aussi de nombreuses pétitions par le biais d'Avaaz . L'avez-vous déjà essayé pour lancer une pétition  ? Quelle est la procédure ? Je serais intéressant dufait que c'est international. Le monde entier verra comment le pays des droits de l'homme fonctionne !

Je ne l'ai jamais utilisé pour lancer une pétition, il nous faut surtout un texte solide et bien pensé comment s'y colle t'on ?

IL faut avoir un compte sur Avazz, ça se crée en 2 temps trois mouvements, je viens de créer le mien. Ensuite on a accés au formulaire et là il faut remplir les rubriques donc :

A qui nous adressons-nous ?

Qu'est ce que nous dénonçons ?

Qu'est-ce que nous demandons ?

Bonne idée, explique comment cela fonctionne, donne un lien, et on pourrait travailler un texte par amendements successifs.

OK . Peut-être partir de notre liberté à défendre , faire un rapprochement avec les écoutes de la DGSE et  enchaîner sur la censure l'affaire Médiapart en défendant le droit de savoir, ou l'inverse Mediapart d'abord . 

Rue89 soutient Médiapart 

http://www.rue89.com/2013/07/04/affaire-bettencourt-cour-dappel-versailles-impose-censure-243973

Sur LePOINT je n'ai rien trouvé ( mal cherché ? ) 

Rien sur Le Point.

Non, non si je peux vous rassurer! vous n' êtes pas miro!

"Le Point" a juste relaté la décision de la Cour de Versailles et ne s'insurge absolument pas ! D'ailleurs cet épisode ne fait pas l'objet d'un article spécifique tel que Médiapart le fait à juste titre (à mon avis).

Ni sur le N.OBS

je rajoute : l'info du NOBS est dans la rubrique Media ; je ne l'avais pas vue ; ça vaudrait le coup de réagir sur leur article .

http://tempsreel.nouvelobs.com/medias/20130704.OBS6519/bettencourt-mediapart-prie-de-retirer-les-enregistrements.html

Mais si mais si l'obs réagit mollement....

  • Nouveau
  • 04/07/2013 21:26
  • Par

Quoi magueur,

Qu'est-ce qu'elle a magueur...

 

censure-presse

La main de Magueur

La question qui se pose à nous est comment ne plus être manipulés et comment changer les choses pour ne plus voir croître le légitime courroux des citoyens devant le pouvoir régalien de la Justice où Versailles a plus de pouvoir que du temps des rois !

 

La réponse logique qui vient à l’esprit consiste à virer nos députés actuels qui promeuvent l’omerta, en bons sujets des partis politiques dont ils sont mercenaires, où les forces d’argent organisent mondialement la Justice et l’Armée pour les servir avec les députés ignares ou criminels, comme le démontre l’affaire AMIDLISA !

 

A être assez naïfs pour croire le mal dont sont habillés les honnêtes citoyens qui veulent changer les choses en se présentant candidats à la députation (secte – malhonnêteté – folie etc) alors qu’ils n’ont pas les casseroles des gouvernants actuels, il nous faut conjuguer désormais avec la désinformation des puissants qui travestissent tout honnête réformateur afin de garder le pouvoir et LES pouvoirs !

 

Ils faut aussi faire notre mea culpa : Nous, électeurs, nous méritons bien le sort de pauvreté, d’agressions croissantes et de manipulations par les organisateurs d’omerta puisque nous avons élus et donné tous pouvoirs aux députés actuels, mercenaires du crime (affaire AMIDLISA) ou imbéciles regardant leur nombril et ne voulant que vivre dans le fromage.

 

Les DEUX réformes nécessaires autour desquelles nous pourrions nous retrouver seraient :

1/

Instaurer un premier pouvoir de Justice du peuple au-dessus des trois pouvoir actuels. C’est une nécessité si nous ne voulons plus nous voir imposer des décisions régaliennes contraires aux lois et à la transparence et ne plus nous faire bouffer par l’argent et ses mercenaires INTERdépendants que sont les membres de la Justice, de l’Exécutif et du Législatif qui se servent et se couvrent les uns les autres !

2/

Instaurer une bonne circulation de l’argent (programme-politique.com) comme la démonstration de nécessité et de faisabilité était enseignée à Poitiers il y a 30 ans (principe d’Inoppression Active). Cette réforme fiscale est un « passage obligé », inévitable à engager pour sortir de la crise et nous servir de l’argent au lien d’être asservis par l’argent. Ne pouvant pas espérer que les députés et leurs amis interdépendants des réseaux actuels scient la branche sur la quelle ils sont assis, nous devons, pour cela aussi, désigner de nouveaux députés à l’Assemblée Nationale.

 

La méthode la plus sage pour choisir nos candidats députés est la création d’une association de libération et de renaissance avec un principe de désignation de nos candidats par tirage au sort parmi les prosélytes de la philosophie d’Inoppression Active, qui se seront rassemblés dans chacune des 577 circonscriptions.

 

Etant pacifiste dans l’âme, et cartésien par nature, je pense que ce serait une perte d’énergie que de penser à la vengeance, à vouloir juger en priorité et réactivement les acteurs de forfaitures et de crimes ! Cela n’attiserait que des haines, des jalousies, la hargne et les violences. La sagesse est de consacrer prioritairement notre énergie à créer les conditions de libération des 1/ et 2/ci dessus.

 

Ceux là, ils ont peur avant l'heure du retour d'un certain ex futur candidat !!

Le N.OBS a fait un article, on peut réagir c'est gratuit .

Pourquoi pas faire circuler une pétition?

j'imagine que si c'était possible, ce serait déja fait.

Non ! rien n'est impossible, le tout est de savoir comment faire . Avaaz prête son site à des particuliers. Plus bas dans les commentaires on en parle .

Urgent !

A mettre dans un dossier du blog du Club Médiapart  par exemple  " Censure Médiapart" afin de faire circuler cette info majeure qui explique le fonctionnement à la Cour d'Appel de Versailles .

On comprend pourquoi la révision du CSM vient d'être ajournée ... Encore une promesse d'Hollande balayée !

un lien qu'on vient de me donner

https://thepiratebay.sx/torrent/8645207/Mediapart_-_Dossier_Bettencourt

  • Nouveau
  • 04/07/2013 21:32
  • Par

Nous sommes tous écoutés par PRISM. Vite ! La cour d'appel de Versailles !

On est en plein polar...

Ca fait froid dans le dos...

. . .

Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c'est bizarre ...

Faut faire appel. Et en attendant on peut continuer de parler. J'me trompe peut-être?

Puisque vous savez qu'on peut commenter une décision , peut-être savez-vous aussi comment faire ; mais excusez-moi, la fin d'une phrase m'intrigue ".... volumineux dossier et le tenir à la disposition de ceux qui en auront besoin." .... Qui voudriez-vous qui en ait besoin ?  Mediapart prend les précautions qui s'imposent , visé comme l'est ce média , les abonnés ? chacun peut le conserver pour plus tard à lire , faire lire aux générations futures par exemple ; vous savez l'affaire Dreyfus , elle pourrait bien se renouveler, ce qui n'est pas à souhaiter , mais DGSE qui écoute, Médiapart que l'on censure , on peut s'inquiéter .  

Que pouvons nous faire pour vous aider ?

Bon courage

Marco

Je suis d'accord pour deux choses concrètes: la copie et rediffusion des dossiers d'une part, et la pétition d'autre part. Qui la rédige?

Incroyable ! Mais dans quel pays vivons-nous ?

Ne vous laissez pas faire : des milliers d'internautes sont à vos côtés ...

Cent fois sur le métier remettre son ouvrage.

Vous n'êtes pas le/la premier(e) à qui on le fait remarquer, tout de suite les grands mots :

"Vingt fois" suffisent....

Sans rancune Clin d'œil

Oui, vingt fois... je BoislatasseRigolant !! Vous avez raison de corriger ma "correction".

J'ai vu pas mal de sauvegarde des enregistrements sonores,
Il faudrait aussi prendre les pdf des articles...

 

  • Nouveau
  • 04/07/2013 21:43
  • Par

Il faut créer un "fork" de Mediapart...

Pourriez-vous créer un lien qui reprendrait l'intégralité du dossier Bettencourt  + une pétition ? Un lien est plus facile à diffuser.

Merci de votre aide.

Tout le monde ici ( mais peut-être pas MDP Rigolant ) semble en effet aussi avoir oublié les "sites miroir" de l'affaire Wikileaks ...

Ma suggestion ci-dessus est mauvaise: elle p^rocède d'une confusion entre ce que le jugement du tribunal de Versailles implique pour chacune et chacun d'entre nous et les réalités d'internet:

Je m'explique: ma fausse-bonne idée (paragée par d'innombrables réactions ci-dessus dans ce fil) était de reprendre sur nos sites respectifs voire sur un site ad hoc les éléments censurés sur médiapart.

Mais il s'agit d'une juridiction CIVILE:  Médiapart doit impérativement s'exécuter ( c'est le cas de le dire) et toute personne qui s'aventurerait à reprendre les éléments en question se ferait très durement réprimer à très grande vitesse et sans l'ombre d'un recours: eh oui, nous avons affaire au civil, pas au pénal: les recours y sont très compliqués, lourds, lents, onéreux... Quand aux citoyens à juste titre révoltés par la décision du plus réactionnaire tribunal de France (Versailles, bien dans sa tradition séculaire!) qui se risqueraient à braver la loi, ils le feraient à leurs seuls frais individuels!

A côté de cela, le problème n'est pas, contrairement à ce que je pensais dans le choc de cette décision inique, la publication ailleurs de ces informations, mais le fait concret de l'obligation de Médiapart, sous astreinte de 10 000 euros par jour et par infraction constatée - et qui va devoir s'exécuter sans tarder, ce qui va avoir des conséquences sans précédent depuis les périodes de guerre mondiale: la suppression des informations visées, partout dans Médiapart: dans les articles archivés, bien sûr, mais aussi...dans les commentaires reprenant les mêmes infos! Et là ça donne le vertige!

Peut-être est-ce d'ailleurs dans l'invraisemblable, dans l'omniprésence, dans la scandaleuse omniprésence de cette censure dans tout Médiapart ( et même la faisabilité de ces suppressions dans les inniombrables commentaires!) que réside le meilleur espoir de faire, d'une façon ou d'une autre, que cette décision odieuse et liberticide soit désormais l'exemple même des attentats à la démocratie que la République Française doit impérativement interdire!Sauf à se démasquer pour ce qu'elle est en passe de devenir si nous laissons faire.

Imaginez que l'on en revienne, à titre démonsratif, au tristement célèbre "caviardage" de 14-18, quand les informations étaient dites "caviardées" par la censure du temps de guerre au nom du secret-défense: des articles entiers maculés de noir à l'imprimerie par les quotidiens obligés de se taire mais décidés à faire savoir à leur lecteur que l'information n'est pas libre... Ce qui pouvait se tolérer aux yeux de certains en temps de guerre ne peut que se révéler intolérable en 2013...

(Ce commentaire sera repris  sous forme d'un billet de blog et d'articles dans l'édition de médiapart "Avertissement d'incendie": car décidémment, en France en 2013 en matière de libertés et de démocratie: il y a le feu au lac.)

*

Z'avez autre chose que du torrent ? Genre rapidshare ??? PLEASE !!!

Bonsoir,

Je ne suis pas spécialiste es affaire judiciaire mais justement : la justice a pris le relai et pour qu'elle puisse faire son travail peut être que les intérférences avec les médias sont préjudiciables , voire interdites

Faut bien passer la main un jour .

Et laisser justement la justice suivre son cours.

A moins que vous ne pensiez que c'est l'opinion publique ou la justice populaire qui sont les plus importantes .

Si je vous comprends bien LESÉPARGES, Médiapart retire de ses pages toute allusion aux enregistrements, pour autant que cela leur soit possible dans les délais, et se concentre sur les suites juridiques cette affaire. C'est bien cela ?

Mais si l'on suit à la lettre près cette condamnation, Médiapart ne pourrait même plus faire référence dans ses articles à l'objet du litige que sont les enregistrements. Et donc Médiapart serait condamné à poursuivre en justice mais bâillonné dans son expression publique ?

Qui peut infirmer ou confirmer ?

 

C'est purement scandaleux ! Criant

Il se dévoile toujours plus, Leséparges ! Jusqu'où ? 

Jusqu'au trollisme ridicule ? Bof ... Si ça l'amuse ...  

Ouais , j'ai pensé qu'on pourrait faire comme les Egyptiens : la justice populaire . Je crois que c'est un processus du genre constituante ...vous voyez ? C'est quand le peuple décide. 

Nous sommes avec vous.

 

Liberté de la Presse ??? ou ?? EN FRANCE .

Il faurt demander la permission de publier à la Maison Blanche à Washington ...

Ne vous inquiétez pas , ils sont déjà au courant de votre message ... Et c'est pas Hollande qui va les "ouspiller" !  Il a bien trop peur , le lâche. Il attend les ordres, au garde à vous !

 

Digo me ! Te cal pa tuà ton colel, l'home! Quo fai bè un paou de zour... Emb aquo, Plenel y verà bè prou, màzino! Clin d'œil

merci  pour  ce message(ma grand mère et toute mon enfance)si je parle et comprend l'occitan,ou en ce qui me concerne le  patois du  Sarladais, je sais pas l’écrire, hélas..

non je ne vais pas éteindre mon calel, et  je le prête volontiers a Plenel ....

 pour finir , j'ai une expression  que ma grand mère utilisait souvent ,et qui pour moi illustre bien, ce que je ressent, concernant,tout ce joli monde..

(phonétiquement) mé fa véni lou bomi! /ils me donnent envie de vomir..

bouno tsournado

alain

 

Io sei de Sorlat tobè. Belèou no connaissen...

E como va lou peretti ? Clin d'œil Aquel tobè me fà bàda ! Bouche cousue

 

Je suis comme toi. Je sais parler et lire, mais je n'ai jamais appris à écrire. Je ne crois pas que l'orthographe soit réellement fixée...

 

Adisiats et portà te fier !

Médiapart ne peut pas organiser un lien. Il ne doit plus donner accès à ce dossier dans 8 jours .C 'est à nous de créer un lien qui reprendrait tout le dossier y compris les enregistrements , et une lettre de pétition. Le tout à faire circuler le plus possible.  

J´ai adressé à la presse allemande une copie des articles de Médiapart. C´est un jugement qui a été rendu non pas "au nom du peuple francais" mais au nom des intérets du groupe l´Oréal. 

La justice européenne, rien à battre. C'est la justice française qui m'importe et c'est elle qui est en cause. Nommément magueur. Est-ce si compliqué à comprendre.

Vous verbiagez, comme d'habitude, suivant la rhétorique de bon européiste béat et en solférinienne bon-teint.

Tiens ! On réapparaît dans les coups durs ! C'est ok, Pénéloppe ! On fait front quand il le faut... Mais franchement, quand on y repense (à vos dires). Bisou ??? 

Passons. 

Et bien si , Médiapart est obligé de verser les sommes , en attendant un nouveau jugement si tant est que cette décision soit cassée par la cour de cassation (et retour en Appel)

Cette décision n'est pas suspensive . Il faut casquer , ensuite "ils" verront ...Pour nous c'est tout vu ...

Comme dit Sarkozy à la suite du jugement du CC  " la justice est politique " ...Pour le coup il ne devrait pas s'en plaindre. 

S'il faut par exemple trier les allusions à ces enregistrements dans tous billets et commentaires sur les blogs, il faudrait je en sais combien de journées de travail de je ne sais combien de personnes !

Autant fermer le site. Mais n'est-ce pas le but d'une telle astreinte ?

Le prétexte du respect de la vie privée n'est quand même pas sérieux puisque comme Mediapart le précise les conversations privées n'ont pas été publiées. Cet arrêt est rétrograde, s'il n'est pas cassé par la Cour de Cassation il constituerait un triste précédent.

Envoyer des "censurés" en rafale sur les .gouv... Pour la casserole, c'est quand on veut pour moi !

Bon ... à la vue de tout ça, c'est vraiment à se demander si il ne faudrait pas mieux revenir à un régime politique monarchique et absolutiste en France.

 

On avait finalement à l'époque à peu près autant de droits qu'à l'heure actuelle, et en plus,  les rapports de domination étaient plus clairs  ... Et Louis XIV avait quand même plus de classe que François Hollande ... 

pour la classe peut-être,mais pour les droits du peuple??!!!!je vous conseille de réviser vos cours d'histoire...;-)

Le journal espagnol Infolibre pourrait peut-être héberger le contenu du dossier ? Non ?

Non pas de lien depuis Médiapart, ils serait en infraction, mais sur un site autonome qui peut très bien diffuser ce qu'il veut. C'est Médiapart qui n'a pas le droit de diffuser le dossier Bettencourt ...pas nous ...

Alors organisons-nous. Si quelqu'un sait créer un site du genre Censure Médiapart...on pourrait tranférer tout le dossier + pétition.

Moi je ne sais pas, Il y a t-il des compétants volontaires ???

@LOUTALIENNE

une bonne idée !

externaliser ces sujets, vers un blog dans un autre pays, c'est faisable

Remarque pertinente !

La mise en évidence , par le caviardage , de l'ineptie de la décision ...et donc la "re" publication du dossier !

En démocratie vous ne pouvez pas menacer la justice ou refuser d'appliquer la loi. Par contre c'est bien vu de leur dire qu'en tant que citoyen républicain , vous diffuserez le dossier jusqu'à temps que le jugement soit inversé. C'est votre droit.

Mais le mieux est qu'un site indépendant soit créé dont les responsables seraient toutes les personnes qui veulent relayer les infos . Le site ne doit pas être individuel mais TRES collectif pour éviter d'éventuelles problèmes !

Si le site appartient à 50.000 personnes, ça va être duraille de toutes les juger !

  • Nouveau
  • 04/07/2013 22:00
  • Par

Voilci ce que j'ai publié ici en fevrier 2012.

Faudra-t-il aller jusque là? En attendant on est tous derrière Médiapart, à fond et à fonds s'il le faut.

Liberté d’expression oblige, l’Allemagne condamnée à Strasbourg

09 FÉVRIER 2012 |  PAR A.SPOHR

 

Mardi matin, la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a rendu deux arrêts dans des affairesintroduites en 2008 contre l’Allemagne. Dans la première, le requérant était le groupe de presse Axel Springer AG: l’arrêt condamne l’Etat allemand pour violation de l’article 10 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme concernant la liberté d’expression.

La deuxième faisait suite à une plainte de la princesse Carolinede Monaco et de son époux, le prince August von Hannover. Les juridictions allemandes n’avaient pas satisfait, à leurs yeux, à leurs requêtes successives de condamnation decertains médias pour non respect de la vie privée et familiale: la Cour de Strasbourg a conclu que dans  les articles et photos incriminés, l’article 8 consacré à cette question, n’avait pas été violé et que le litige n’avait dès lors pas de fondement.

Deux faits divers assez banals qui ont cependant été suivis avec un grand intérêt par les médias allemands.

Une réforme de la Cour de Strasbourg vigoureusement réclamée

Dans le premier cas, un comédien de second ordrede série policière, s‘était dressé contrele «Bild» qui avait publié ses déboires avec la justice pour détention de stupéfiants. Condamné, il avait reconnu les charges retenues contre lui mais estimait que la mise sur la place publique nuisait à sa carrière. Il demandait doncla «condamnation» des articles et avait obtenu satisfaction de la première instancejusqu’à l’ultime. Condition requise pour ester à Strasbourg.

Certes, il y avait  là une atteinte à la liberté d’expression donc de la presse, ce que la Cour  a pris en compte. Dont acte !

Dans le second cas, il s’agit de problèmes récurrents touchant à la vie des stars surmédiatisées  qui, tour à tour, se réjouissent d’être connues et reconnues puis rejettent les aspects plus délicats de leur vie privée livrée au même public. Vieille histoire qui n’a pas trompé les magistrats ! Les princes ont été déboutés. Liberté de la presse sauve encore là !

surtout qu'il a dit, récemment qu'il "découvrait la démocratie" ! donc, qu'il apprenne a ses dépends

Ça c'est super ! 

Le N.OBS fait un article , il faut allez réagir sur l'article, c'est gratuit .

Soutien inconditionnel à la liberté d'expression de Médiapart et des autres lanceurs d'alerte.

L'hyperclasse a longtemps pensé tenir les rênes de l'argent, du pouvoir, de l'information, de la justice...

L'hyperclasse se trompe, le monde est en train de changer. Les citoyens se réveillent, et ils sont indignés !

Je pense qu'il faudrait qu'un autre journal prenne le relai, soit.un déjà existant soit un qu'il faudrait créer.

INFOLIBRE

un recours est toujours possible jusqu'à la cours européenne; d'ici la mamie B pourrait  ne plus être de ce monde, la pauvre se sera faite volé bien plus que de l'argent.

 De toute manière cette décision ne restera pas en l'état sur le fond.

Si elle claque le procès ne s'arrêtera pas car il me semble qu'il y a plusieurs plaignants.

Dieu reconnaîtra les siens... Sourire

Non dieu reconnaitra les chiens !

sauf que de nos jours le cathare est du bon côté du manche...

Et pourtant, la NSA et la DGSE le savent bien : il est trop tard pour faire disparaitre ces articles et ces bandes, qui ont déja été aspirées par des milliers de PC. Même google ou webarchive sera en mesure de nous retransmettre ce qui est "censuré"... à moins que les moyens mis en œuvre par Bettencourt soient conséquents, et ils le sont. Tiens, au fait, il faut absolument lire Francis Arness qui explique très bien ce qu'il se passe en ce moment...

NO JUSTICE    NO PEACE

C'est evident que cet "arrete" n'est pas motive et constitue un abus de pouvoir et UN DENI DE JUSTICE. En fait, en fait, sous Article 4 du CPP il y a la principe que
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
  • Nouveau
  • 04/07/2013 22:19
  • Par

LA COUR D'APPEL DES CANAILLES . . .

en l'occurence, à Versailles , la cour d'appel des "honnêtes gens"*...

(*) les amateurs des conférences d'Henri Guillemin sur le XIXème siècle comprendront

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
  • Nouveau
  • 04/07/2013 22:19
  • Par

Bizarre tout de même, autant que plus qu'inquiétant sur l'état de notre "démocratie", aucun organe de presse de "grande  écoute" ne relaie cette décision inique !!!!!

Tout pour celui dont je ne peux prononcer le nom de peur de crise de nausée irrépressible, parce qu'il est très "vexé" de la décision du conseil constitutionnel relative à ses comptes de campagnes truqués et outrepassés.

Décidément, l'ancien régime est tenace, n'est-ce-pas ?

Allez, continuons ce combat pour cette tension désespérante qu'est la démocratie, afin de rendre un peu plus agréable ce mauvais moment qu'est de toute façon l'existence ;-) Mettons tout(s) en oeuvre pour défendre notre médiaparticipatif.

http://www.youtube.com/watch?v=c7xOevySk0I

 

 

la cour d'appel de versailles attends quoi pur fermer les chaines de télévision et de radio!

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
  • Nouveau
  • 04/07/2013 22:22
  • Par

Manque de sources sur la Bay...

 

Il me revient un adage: "trop d'infos tue le journal" !

 

L’affaire Bettencourt censurée par la justice de Versailles

Plus que 7 jours pour prendre connaissance du dossier avant la censure du journal Médiapart : www.mediapart.fr


Je rajoute une image "censuré" et je vais coller ça sur le panneau d'affichage libre en bas de chez moi. Ça changera des affiches politiques.

  • Nouveau
  • 04/07/2013 22:33
  • Par

vite, comme pour l'ump, une souscription !

sur quel compte bancaire peut on verser de l'argent de soutien ?

 

Code de procédure pénale

 


 

Article 4

 

L'action civile en réparation du dommage causé par l'infraction prévue par l'article 2 peut être exercée devant une juridiction civile, séparément de l'action publique.

 

Toutefois, il est sursis au jugement de cette action tant qu'il n'a pas été prononcé définitivement sur l'action publique lorsque celle-ci a été mise en mouvement.

 

La mise en mouvement de l'action publique n'impose pas la suspension du jugement des autres actions exercées devant la juridiction civile, de quelque nature qu'elles soient, même si la décision à intervenir au pénal est susceptible d'exercer, directement ou indirectement, une influence sur la solution du procès civil.

 

Liens relatifs à cet article

Cite:

Code de procédure pénale - art. 2


Cité par:

Loi n°95-1 du 2 janvier 1995 - art. 6 (V)


Codifié par:

Loi n°57-1426 du 31 décembre 1957

Je sais bien la folie de ce que dit le nouveau Art 4 - qui bafoue decennies de jurisprudence et la principe de base que Le Criminel tient le civil en etat - et c'est cette principte qui prend precedence.

D'une certaine façon, tous , la justice de Versailles y compris, utilisent une fois de plus ,Madame Bettencourt , sous prétexte de  défendre sa vie privée, pour sauver leur peau !

Quelle honte ! Honte au silence de nos élus !

La modification de l'article 4 permet de créer la confusion procédurale que l'on connaît.

La rédaction de l'alinéa 3 n'est cependant pas exempte de contradiction avec l'alinéa 2.

Cet arlinéa 3 méprise aussi le prinicpe de l'autorité de la chose jugée puisqu'il permet d'aboutir, pour les mêmes faits, à retenir deux solutions de responsabilité opposée.

Un législateur idiot ne contribue pas à favoriser la justice dns son pays.

En fait je m'etonne que votre avocat M. Mignard n'a pas insiste sur ce point. Insiste. Le nouveau Art. 4 est folle et aurait du etre change il y a longtemps - je soupcon qu'on l'a change par une voie illegale apres 2004 aussi car le principe que le criminel tient le civil dans l'etat est PRIMORDIAL et bien connu a tout juriste (sauf j'ai du devenir mon propre juriste car je n'ai pu pas trouver un seul avocat capable d'agir correctement).

Les lanceurs d'alerte sont privés d'espace ... aérien dans ce pays gouverné désormais par le roi des cons et ses sbires.

Madame BETTANCOURT , vous êts certainement informée des pérégrinations de la justice sur des abus de faiblesses à votre égard ! LAISSEZ  LA JUSTICE FAIRE SON TRAVAIL ! ! !

nous ne sommes pas dupes , les lobbyes sont TROP puissant dans ce monde , le peuple de votre pays

a faim , et n'a pas de biscottes , et puis un jour , " ah cà ira ça ira .... OUPS   

Si la décision de justice concerne la société Médiapart et /ou le site Mediapart.fr et tout ce qui est hébergé à travers ce site. Alors il suffit de basculer tout le dossier sur une autre adresse et ainsi de suite si autre décision de justice il y a.

Moi citoyen puis-je ouvrir un site avec vos infos ? La décision de justice ne me concerne pas. On contourne ainsi la décision.

Une question simple : cet arrêt est-il attaquable devant une juridiction supérieure ? si oui, il faut peut-être commencer par là.

Mais oui, mais oui, c'est dit dans le papier d'Edwy Plenel (....non, ailleurs dans un des articles publiés le 4/07)

Belle justice !!!

Monsieur Plenel tenez bon, les médiapartiens de la première heure sont avec vous !!!

Médiapart vivra, malgré les coups de boutoir.

Vive la Liberté de savoir !!!

 

  • Nouveau
  • 04/07/2013 22:53
  • Par

France où est ta Justice?

 

...je pense savoir , mais je préfère sortir...

Je propose que Mediapart mette rapidement  à disposition de tous ses adhérents l'ensemble du dossier concernant l'affaire Bettencourt et ce sous forme d'un gros pdf par exemple. Ainsi même si Mediapart ne peut plus communiqur sur cette affaire, au moins chacun des adhérents peut toujours diffuser cette même information; de plus on peut imaginer de rediffuser de nombreuses fois ce qui rendrait le dossier quasiment public. Ok pour la pétition proposée, bien entendu. Ok pour toute contestation de ce déni de démocratie. N'y a t il pas là une piste judiciaire de contestation, de réaction ?

Mediapart pourrait peut-etre rendre accessible à tous ( abonnés ou pas !) les dossiers Bettencourt pendant ces 8 jours pour qu'un maximum de gens alertés par cette censure les consultent
  • Nouveau
  • 04/07/2013 22:55
  • Par

Médiapart pourrait-il mettre un ou deux articles expliquant cette censure (et ses conséquences possibles) en accès libre, de manière à ce qu'on puisse diffuser l'information à nos contacts non-abonnés ? 

  • Nouveau
  • 04/07/2013 23:04
  • Par

Etonnant, toute la Société française est si étonnante. Les choses ne tournent pas rond.

  • Nouveau
  • 04/07/2013 23:06
  • Par

lézaffaires commencent à me gonfler quelque peu, mais là c'est vraiment trop!le problème est qu'on voit crever la république avec un énorme sentiment d'impuissance. Le net doit prendre le relais et sauver le super travail de Mdp, mais après? pétitions, courriers etc : roupie de sansonnet! aux armes citoyens, b.....l de dieu!

boof, la justice de Versailles!... disons le fait du Prince.

Notre démocratie est en mauvais état et un SARKOSY ne l'a pas embellie.

  • Nouveau
  • 04/07/2013 23:13
  • Par

Courage

S'il faut signer une pétition contre cette équipe familiale de "juges iniques" je suis signataire. 

Hélas des juges iniques il en pleut, heureusement que la signature est électronique sinon BIC qui n'est pas Prince (que Baron) deviendrait trop riche et dépasserait le Prince.

Bien entendu Liliane BETTENCOURT n'y est strictement pour rien dans cette action contre Médiapart (encore une entourloupe des amis de SARKOSY, sa fille Françoise, j'en suis sûr, réagira avec toute la dignité qui est sienne, en faveur de Médiapart.

Il serait justement intéressant de connaître l'avis de la fille de Mme Bettencourt.

En effet, car Mme Bettencourt, étant sous tutelle (de son petit-fils je crois) est considérée comme incapable majeure et n'a pas pu agir seule. Qui a déposé plainte en son nom?