Evasion de Redoine Faïd: les cinq failles exploitées par le commando

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les téléphones de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) sont dans le rouge, croulant sous les signalements. Mais si beaucoup disent avoir aperçu Redoine Faïd, le braqueur reste introuvable. « L’enquête ne nous permet pas, à ce stade, de dire qu’il a pris la fuite à l’étranger », a résumé ce mardi Philippe Veroni, sous-directeur de la lutte contre la criminalité organisée.