Faux départ pour le procès Meric, un accusé absent

Par
Le procès de trois ex-skinheads devant la cour d'assises de Paris pour la mort, il y a cinq ans, du jeune militant antifasciste Clément Méric n'a pu commencer comme prévu mardi matin en raison de l'absence d'un des principaux accusés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le procès de trois ex-skinheads devant la cour d'assises de Paris pour la mort, il y a cinq ans, du jeune militant antifasciste Clément Méric n'a pu commencer comme prévu mardi matin en raison de l'absence d'un des principaux accusés.