Les "affaires" qui ternissent le quinquennat Macron

Par
Emmanuel Macron, qui avait placé le début de son quinquennat sous le signe de la moralisation de la vie publique, ne cesse pratiquement depuis son arrivée à l'Elysée d'être confronté aux révélations de manquements présumés de membres de son entourage et de son gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron, qui avait placé le début de son quinquennat sous le signe de la moralisation de la vie publique, ne cesse pratiquement depuis son arrivée à l'Elysée d'être confronté aux révélations de manquements présumés de membres de son entourage et de son gouvernement.