De Lampedusa à Calais, le drame de l’Europe

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le port de Lampedusa transformé en morgue à ciel ouvert et la mer Méditerranée en cimetière migratoire. Combien de morts faudra-t-il pour que les pays de la rive nord de la Méditerranée prennent conscience de leur part de responsabilité dans les drames qui se succèdent à leurs portes ? 300 ? Davantage ?